Merveilleux et touchant

Avis sur Violet Evergarden

Avatar Brock88
Critique publiée par le

Violet Evergarden est un anime adapté d'un light novel japonais écrit par Kana Akatsuki et illustré par Akiko Takase. Le light novel est sortie en 2015, l'anime quand à lui est diffusé pour la première fois en janvier 2018. L'anime est réalisé par Taichi Ishidate et scénarisé par Reiko Yoshida. Il a été produit par le studio Kyoto Animation et 14 épisodes on été produits, dont 13 sont diffusés à la télé Japonaise. On peut retrouver la série complète dans nos contrée sur Netflix (et je ne suis même pas payé pour les promouvoir).

Dans cet anime on va suivre Violet Evergarden qui est une ancienne enfant soldat, qui après la fin de la guerre va devoir apprendre à vivre dans la société civile. Une chose qui ne lui sera pas aisée, car non seulement elle est sortie mutilée du grand conflit, mais c'est surtout qu'elle ne connaît rien aux sentiments, aux émotions et aux relations humaines. Violet était une enfants soldat qui ne vivait que pour combattre et surtout ne pas faire de sentiment avec ses ennemis. C'est le major Gilbert qui était son supérieur lors de la guerre, qui a essayé de monter à Violet ce que c'est que d'avoir des sentiments et des émotions. Cette démarche créa une forte relation entre les deux personnages et la disparition du major lors du conflit (on ne sait pas s'y il a survécu) marquera fortement Violet, car juste avant de laisser partir Violet, le major lui dira «je t'aime». Mots que Violet ne comprend pas et c'est pour ça qu'elle a décidé de devenir "une poupée de souvenirs automatiques". Les poupées sont des personnes qui font offices d’écrivain publique, c'est à dire que ce sont des personnes qui écrivent des lettres pour ceux et celles qui ne savent pas écrire ou mettre des mots sur leurs sentiments. Grâce à ce métier Violet va comprendre la signification de certains mots liés aux sentiments et surtout comprendre les mots du major, qui résonnent encore fortement dans son cœur.

Je ne vous cache pas que quand je me suis lancé dans le visionnage de Violet Evergarden, je ne m'attendais pas à recevoir un choc émotionnels aussi énorme. J'ai vécu le visionnage de cet anime comme une expérience très intense et éprouvante (dans le bon sens du terme). Car oui Violet Evergarden est un de ces animes qui va jouer à fond sur la corde sensible. Que ce soit avec les histoires très lourdes et touchantes des divers personnages que Violet va rencontrer. Ou dans la direction artistique qui est vraiment étudiée pour bien nous faire ressentir les divers peines et drames personnel qu'ont vécu les personnages. Le tout sous-poudré d'une OST juste magnifique qui colle parfaitement à chaque scènes et accentue la tension émotionnel qui est déjà bien présente.

Oui je l'avoue, j'ai pleuré à chaudes larmes car les histoires présentes dans cet anime m'ont profondément touché. En effet non seulement la mise en scène, la direction artistique, l’écriture, et les musiques frôlent la perfection. Mais c'est surtout que les divers histoires personnelles des personnages que Violet va rencontrer dans sa quête de compréhension des émotions et des sentiments mon énormément touché. Car ces histoires vont traiter des sujets très sensibles et généralement difficiles à aborder comme la perte d'un être cher, le deuil et la vie sans l'être aimé. Malheureusement j'ai vécu personnellement un de ses éventements dramatiques et je me suis tout de suite retrouvé dans ces histoires, où on se rend compte de l’importance de l'instant présent partagé avec ceux que l'on aime. Violet Evergarden réussi à traiter ces thèmes qui sont très sensibles avec un doigté et une grande maîtrise. Et surtout l'anime va réussir à faire passer le message que malgré toutes les tragédies qui nous touchent, il faut continuer à vivre et à aimer celles et ceux qui nous sont proches.

Avants de parler des personnages, je tiens a évoquer l'épisode 10 car celui-ci m'a extrêmement touché et détruit émotionnellement.

Dans cet épisode Violet va aider une femme qui semble gravement malade (genre maladie incurable) et qui est malheureusement veuve à cause de la guerre à écrire de mystérieuses lettres. La jeune femme vit avec sa petit fille qui se prénomme Ann. Petite fille qui dans un premier temps rejet la présence de Violet, car la jeune femme accapare du temps avec sa maman. Maman qui ne peut déjà pas beaucoup s'occuper de sa fille en temps normal à cause de sa maladie.

Mais au fil du temps, Violet et la petite fille vont se rapprocher et créés un lien très fort. Puis malheureusement le décès de la maman va arriver et on va découvrir pourquoi il y a avait tout ce mystère autour des lettres, lettres qui étaient destinées à la petite Ann. Elle va en recevoir une à chaque années sa vie. Dans ses lettres sa maman lui dira qu'elle l'aime et lui donnera des conseilles à chaque étapes importantes dans la vie de la jeune fille.

Et rien quand écrivant ces lignes, j'ai les larmes aux yeux (oui je suis faible). Car non seulement cet épisode frôle la perfection que ce soit sur la réalisation ou la direction artistique, mais aussi sur la narration qui nous mène à la conclusion de l'épisode avec une Violet qui pleure à chaudes larmes devant les éventements qu'elle vient de vivre et la détresse de la petit fille qui va devoir grandir seule et vivre tous les moments importants de sa vie sans ses parents. Et la encore la réalisation fait des merveilles avec la séquence où on nous montrent comment la petite fille va grandir pour enfin devenir une adulte, puis à son tour devenir une mère de famille.

Voilà il fallait que j'évoque cet épisode 10 qui était très lourd émotionnellement pour moi, après je peux parfaitement comprendre les personnes qui n'y trouvent rien extraordinaire ou n'aimes tout simplement pas ce genre d’animé. On a tous un vécu et des sensibilités différentes, je respecte cela.

Je vais à présent vous parler des personnages, mais seulement ceux qui travaillent à la compagnie des postes et de quelques militaires. Car si je commence à évoquer les gens que Violet rencontre dans ses aventures, je risque de vous spoiler et de vous gâcher l'expérience qu'est le visionnage de cet anime.

Violet Evergarden est l’héroïne principale de la série (si vous n'avez pas compris cela je ne peux plus rien pour vous) Violet était une enfant soldat qui a été confié au major Gilbert. Le major essaya d'élever du mieux qu'il a pu et de faire comprendre les émotions et les sentiments à Violet, tout en exécutant les ordres de ses supérieurs lors d'une guerre très violente et lourde en pertes humaines.
Au sortir de la guerre Violet a perdu beaucoup, notamment ses bras, mais c'est surtout la perte du major qui la extrêmement touché. Et les derniers mots qu'il lui a dit résonnent encore en elle sans qu'elle ne puisse les comprendre à leurs justes valeurs.
Violet essayera de découvrir le sens des mots comme "je t'aime" grâce à son métier de "Poupée de souvenirs automatiques". Elle va rencontrer et aider des gens qui ont vécu une tragédie et qui sont dans une grande difficulté émotionnelle. Ces rencontres vont aussi l'aider à exorciser son lourd passé et à aller de l'avant.

Gilbert Bougainvillea est le major qui a recueillie Violet et c'est occupé d'elle lorsque son frère la ramenée dans la maison familiale et qui lui a offert. C'est un homme droit et sûr de lui qui malgré les ordres et les remontrances de son frères, qui ne voit en Violet qu'une machine de guerre alors que le major y voit un être humain doté de sentiments.

Le major est la personne la plus importante aux yeux de Violet et sa disparition va extrêmement marquer Violet, mais ça j'en ai déjà parlé dans cette critique.

Claudia Hodgins est un ancien commandant de l'armée (oui il se prénomme Claudia, on ne juge pas) et c'était aussi un ami proche de Gilbert Bougainvillea. Après la guerre il fonda sa propre compagnie des postes et c'est aussi lui qui se chargea de recueillir Violet quand cette dernière sortie de l’hôpital. Claudia se comportera un peu comme un grand frère avec Violet et il fera tout pour qu'elle puisse réintégré la vie civile dans les meilleures conditions.

Cattleya Baudelaire est une ancienne danseuse devenue "une poupée de souvenirs automatiques" très populaire et prisée par la clientèle de la compagnie des postes. Cette femme d'une grande gentillesse est très proche de Claudia et fait un peu office de grande sœur avec les autres poupées qui la respectent beaucoup.

Benedict Blue est un jeune homme qui travaille comme postier à la compagnie des postes. Il aime porter des talons aiguille (ne me demandez pas pourquoi) et aussi taquiner ses collègues.

Erika Brown est une "une poupée de souvenirs automatiques" assez timide qui a un peu de peine lorsqu'il faut interagir avec les clients, mais sa rencontre avec Violet va beaucoup l'aider dans son métier et elle deviendrons assez proche.

Iris Cannary est également "une poupée de souvenirs automatiques" qui a quitté son village natal pour réussir en tant que poupée, mais sa carrière ne se passe pas aussi bien que prévu. Des difficultés qu'elle cache à sa famille, mais lors d'un retour dans son village avec Violet pour sa fête d’anniversaire, la jeune fille va se fâcher avec ses parents. Puis la jeune femme avec l'aide de Violet va devoir faire face a ses problèmes et enfin faire la paix avec ses proches.

Dietfried Bougainvillea est un hauts gradé de la marine, il est aussi le frère de Gilbert et c'est lui qui lui à offert Violet. C'est un homme très dure et sûr de lui qui ne fait que très peu de sentiments avec Violet. Il en voudra à Violet pour la disparition du major et ne la considère pas apte à vivre parmi les civils, la voyant toujours comme une arme au service de l'armée. Mais il finira par reconnaître Violet comme "une vrais femme" et de lui souhaiter d'honorer son frères en vivant pleinement sa vie. .

Encore un petit mots sur l'opening qui est excellent et colle parfaitement à l'anime.

Voilà avant de finir je tiens à m'excuser si j'ai pas mal laissé mes sentiments prendre le dessus lors de l'écriture de cette critique. En effet l'écriture de cette critique a été assez laborieuse, car j'ai eu pas mal de difficultés pour mettre des mots sur les émotions que j'ai ressenti lors du visionnage de ce chef-d’œuvre d'animation.

Je vous remercie d'avoir pris le temps de lire cette critique et à bientôt.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 3593 fois
14 apprécient

Brock88 a ajouté cet anime à 2 listes Violet Evergarden

Autres actions de Brock88 Violet Evergarden