Ce qu’il reste.

Avis sur What Remains

Avatar Orbuso
Critique publiée par le

Jamais aucune série n’avait eu de titre si révélateur de son contenu.

Au premier coup d’œil, on pourrait la classer dans la catégorie enquête criminelle, une sorte de Cluedo, un jeu de piste dont la finalité est de répondre à cette simple question : « qui est le criminel ? ». What remains, c’est cela mais pas que.

La mystérieuse disparition d’une discrète voisine de palier au sein d'une copropiété ici n’est qu’un prétexte. Et au fur et à mesure des quatre épisodes, parallèlement à l’examen de la personnalité des potentiels coupables, la série s’évertue, doucement, incidemment, à gratter cette mince couche de sociabilité, celle qui nous permet de vivre ensemble, cette hypocrisie journalière mais nécessaire au bien être de la communauté.

Et une fois disparue cette politesse déguisée et ces faux semblants, une fois l’enquête parvenue à son terme, la vérité est étalée crument, le véritable visage de la nature humaine est révélé, débarrassé de ses mensonges. Et je sais parfaitement que vous n’aimerez pas beaucoup ce qu’il reste.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 751 fois
4 apprécient

Autres actions de Orbuso What Remains