Du top au flop

Avis sur Years and Years

Avatar Maxime Basch
Critique publiée par le

J'étais sincèrement enjoué par le titre, enjoué par l'enjeu et très avide de séries dystopiques qui tapent la ou ça fait mal. Le premier épisode m'a réellement conquis, un super rythme, "décidément les anglais savent nous parler de choses qui nous effraient". Puis ça perd en intensité, on a une musique haletante style grand déluge qui image à chaque fois des situations communes, de nombreux dialogues bateau essayant de vous faire verser une larmiche sur le triste sort de ces honnêtes gens qui donnent tout à l'autre. Cette bien-pensance perpétuelle est puante. A coup d'homosexualité, de transhumanisme, de couple black/blanc, d'handicapés moteur et j'en passe. Bourré d'incoherences, pas la peine de les citer. On a l'impression que les scénaristes ont voulu faire payer le brexit à tout le monde. S'attarder sur une famille de connards prétentieux qui pensent que leurs actes sont incroyables et décisifs dans ce monde Ô combien hostile. C'est pas creusé, mal travaillé, ça veut juste faire du fric en surfant sur une vague de la bonne conscience et de la bien-pensance.
Peu crédible, insupportable, m'a limite donner envie de gerber.
2 points pour le premier épisode qui aurait pu être le chef d'une toute autre série.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 578 fois
5 apprécient · 4 n'apprécient pas

Autres actions de Maxime Basch Years and Years