Une princesse, de beaux mecs et un peu de mythologie

Avis sur Yona, Princesse de l'aube

Avatar onaspitz
Critique publiée par le

La première chose qui m'a frappé quand j'ai voulu commencer cet anime, c'est quand je me suis aperçu que c'était un harem inversé. Généralement, je ne les regarde pas (Amnesia et Diabolik Lovers ont réussi à me dégoûter assez rapidement) ou alors si je les regarde, c'est pour me payer de bonnes tranches de rire. Bref, pour résumer, je prends rarement voire jamais ce genre d'anime au sérieux. Donc autant dire que j'étais assez réticente à l'idée de commencer la série, je n'avais pas envie d'être encore une fois déçue. En effet, je trouve que la série a vraiment un très bon potentiel, de par son univers et son époque mais aussi de par son scénario, assez atypique dans le genre harem inversé donc j'avais pas trop envie que ce beau coktail soit gâché.

L'histoire commence avec un scénario simple mais efficace, qui annonce pas mal d'action, malgré le fait que ce soit un shojo. Avant de me prononcer plus sur le scénario, je tiens déjà à préciser que l'univers est vraiment bien construit : Il n'est pas totalement développé mais il reste cohérent de bout en bout. Le scénario est assez original, les rebondissements sont bien trouvés mais outre le fait que le scénario est bon et cohérent, il faut savoir que la série ne brille pas par son scénar' mais bel et bien par ses personnages, qui sont une véritable petite mine d'or.

Car s'il y a bien une raison qui peut vous convaincre d'entamer la série, c'est bel et bien les protagonistes ! Attachants, amusants et très humains, ceux ci sont le pilier même de l'anime. Pourtant c'était mal parti vu que le groupe que nous suivons pendant 24 épisodes est composé de sept membres. Autant dire que développer autant de personnages en 24 épisodes seulement, c'est loin d'être impossible mais c'est loin d'être facile aussi, surtout qu'il faut que le spectateur soit un tant soit peu intéressé par chaque membre de la troupe. Et bien, c'est très réussi. J'ai adoré absolument tous les protagonistes, et quand je dis tous, c'est vraiment tous sans exception. Bon, évidemment, j'ai eu quelques préférences mais globalement, je me suis attachée à tous les personnages de la troupe. Mais évidement, comment parler des personnages sans parler de l'héroïne? Elle éblouie à elle seule toute l'histoire. Yona est un personnage surprenant mais attachant, qui est difficile à cerner, qui a du caractère et surtout qui est intéressant. Intéressant de par sa manière de voir les choses au début puis à la fin de l'anime, intéressant de par son évolution, car oui, Yona évolue. D'ailleurs, elle ne fait que ça. C'est une princesse, elle a donc le caractère qui va avec mais elle apprend à connaître le monde, le vrai et elle change, elle évolue. Beaucoup. Mais toujours dans le bon sens du terme.

L'anime est très bien rythmé lui aussi malgré quelques baisses de régime parfois (arcs plus intéressants/prenants/rythmés que d'autres par exemple). Mais globalement, l'histoire reste très attractive avec des intrigues assez intéressantes, sans que ça tombe dans le cliché (sauf quelques fois mais ça reste relativement rare). Akatsuki No Yona arrive à jouer sur plusieurs tableaux pour que l'anime ne devienne à aucun moment oppressant : Ainsi, on passe de l'humour au drame et inversement, sans que cela ne paraisse trop tiré par les cheveux car l'histoire arrive à garder une certaine crédibilité malgré l'univers un peu fantastique et également un peu de légèreté quand à la trame scénaristique et aux différents rebondissements. On pourra reprocher le fait que l'anime se finit quand les aventures de Yona commencent vraiment et donc que, forcément, certains personnages n'apparaissant que vers la fin soient assez peu développés. La forme de l'anime est également très bonne. J'ai juste adoré les openings et endings, qui sont très beaux musicalement (même si j'étais assez surprise du changement de ton de l'OP2, qui est assez agressif comparé au premier) mais aussi visuellement. Le chara deisgn est soigné, les graphismes sont magnifiques et l'OST est assez marquante, elle est très acoustique mais reste très agréable à écouter et se marie parfaitement avec l'ambiance enivrante de l'histoire.

Yona, Princesse de l'Aube, sans prendre de réel risque, reste quand même un excellent divertissement, qui malgré quelques défauts, reste cohérent et plaisant de bout en bout. Certains pourront peut être ressentir l'ambiance légèrement shojo, mais je trouve que celle ci est assez mise en retrait de par l'action et le scénario, assez atypique pour shojo, justement. Qui dit shojo dit romance (la plupart du temps) mais pour l'instant, dans cette saison, on se contente de monogamie et ça me convient parfaitement. Akatsuki No Yona n'est donc pas un anime dur à apprécier, il s'adresse d'ailleurs à un public assez large. Captivant, amusant et surtout beau, cet anime aura été pour moi une belle découverte et j'attends avec impatience la saison deux. Vraiment.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 979 fois
1 apprécie

onaspitz a ajouté cet anime à 1 liste Yona, Princesse de l'aube

Autres actions de onaspitz Yona, Princesse de l'aube