Joe's Books

Avis sur You

Avatar Sofian DeRochdi
Critique publiée par le

Saison 1

Histoire/Scénario : Au départ, l’histoire peut paraître assez convenu et assez typique des séries « romantiques ». Mais très vite, on se rend compte qu’on va complétement virer de bord et partir dans une espèce de déconstruction du genre. Fini les histoires à l’eau de rose, niaise à souhait. Ici, on se retrouve avec Joe, un stalker qui va tout faire pour que sa « proie » devienne sa petite amie. On passe par des moments glauques voir morbides, ses actes sont ceux d’un psychopathe. On oscille habilement entre des ambiances glamour et joyeuses et des ambiances plus tendues. Le déroulement du scénario est bien écrit, on est de plus en plus surpris par ce dont il est capable, mais aussi ce dont les autres personnages sont capables car chacun est assez nuancé, on casse un peu le manichéisme. Toute la série se dévore comme un livre, surtout grâce à la narration faites par Joe, on adopte son point de vue.

Musique/Son : On retrouve de bonnes musiques, sachant se taire au bon moment. C’est surtout la narration que l’on retient.

Visuel/Réalisation : La réalisation est simple mais très efficace.

Acteur/Doublage : Penn Badgley est incroyable dans son rôle, il appréhende son personnage avec un très bon jeu tout en nuance. Elizabeth Lail est très convaincante dans son rôle. Le reste du casting est tout aussi bon.

Avis : Une très bonne série, qui traite de la « romance » de manière originale et sans retenue.

Saison 2

Cette 2nde saison garde les bases de la première tout en renouvelant la recette. Ici, l'histoire se veut plus complexe, avec beaucoup de nouveaux personnages, plusieurs intrigues différentes, pleins de faits qui s'entrecroisent. On s'y perd un peu parfois, quelques passages sont rallongés. Mais l'histoire reste intense, sombre et très intrigante, avec un bon lot de rebondissements. Côté narration, c'est toujours la voix de Joe qui raconte le récit, cela reste une très bonne idée. La réalisation est toujours aussi efficace, de même pour les musiques qui collent très bien à l'ambiance. Penn Badgley est toujours aussi remarquable dans son rôle, les nouveaux sont également très bons (Victoria Pedretti, James Scully, Jenna Ortega, Carmela Zumbado...). On a hâte de découvrir la saison 3.

Saison 3

Une 3ième saison qui prend une autre direction. Les 2 précédentes étaient assez similaires même si la 2nde ajoutait plus de contenus et des nouveautés. Ici, le principe de la série change, Joe est marié à Love et il est papa. On va donc suivre la vie de cette famille pas comme les autres. Entre Joe qui résiste le plus possible pour ne pas retomber dans ses travers d'autres fois et Love qui montre sa folie de plus en plus, le ton de la série évolue. Il est clair que cette saison va de plus en plus loin, cela devient plus gore, plus trash et bien plus mortel. Tout repose sur le personnage de Love, qui est très bien écrit et développé dans cette saison. Sa folie rend le personnage de Joe presque gentil à côté. C'est elle qui va pousser son mari à franchir ses limites. On a une toute autre vision de la série et du personnage du Joe, surtout si on y ajoute ses flashbacks gourmand en informations. Ce parallèle entre vie normale dans une bourgade bourgeoise et travers psychopathes fonctionnent à merveille. On y ajoute beaucoup de nouveaux personnages, de nouvelles intrigues pour créer tout un univers cohérent et diversifié. Globalement, on peut se dire que c'est trop, tout semble facile mais on suit la série avec plaisir et le tout n'est pas ennuyeux grâce aux diverses rebondissements parfois inattendus. La réalisation est toujours de très bonne facture, la musique, l'atmosphère, l'ambiance, tout est réussi. Chapeau à Victoria Pedretti pour son jeu exceptionnel ici ; de mêmes pour certains nouveaux acteurs talentueux. Vivement la saison 4.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 204 fois
Aucun vote pour le moment

Sofian DeRochdi a ajouté cette série à 1 liste You

Autres actions de Sofian DeRochdi You