Une invitation à la musique

Avis sur Your Lie in April

Avatar Maxime SweatGuy
Critique publiée par le

Shigatsu Wa Kimi No Uso, c'est l'histoire de Kosei Arima, un jeune prodige du piano qui, un jour, découvre qu'il n'entend plus le son du piano et qu'il devient donc impossible pour lui de jouer. 2 Ans plus tard, accompagné de son amie d'enfance Tsubaki et un autre ami à lui Watari, Kosei fait la rencontre de Kaori, une jeune joueuse de violon extrêmement talentueuse qui va changer sa vie.

Pour moi cet animé est très certainement celui qui as le mieux compris la musique dans les rares que j'ai vu. Il est capable de faire comprendre et vivre aux gens (Familiarisés ou non avec l'art en question) les véritables sensations que procure cette passion. Le besoin de faire passer des émotions, de toucher un public, le partage et le frisson. Je suis moi-même un musicien en perdition et grâce à Your lie in april, je me suis rappelé pourquoi je faisais de la musique et pourquoi je devais en refaire, je pense donc que le propos est véritablement bien présenté.

En plus d'être un merveilleux hommage à la musique, cette série se trouve également être une très belle histoire d'amour, et transmet vraiment bien les sensations des personnages dans les moments de drames. J'ai été particulièrement touché par certaines scènes :

Le dernier épisode bien entendu, mais d'autres scènes comme le moment de l'acceptation de Kosei face à se mère sont tout aussi émouvants.

On rencontre très peu de personnages, les histoire sont basées et focalisées sur les protagonistes, j'ai trouvé les chara-design très bons et les personnages en eux-même sont assez loin d'être plats même si peu originaux. Personnellement, ça ne me dérange pas le moins du monde, car l'animé possède sa façon à lui de nous raconter toute cette histoire, en passant par des discussions intéressantes, une animation et un dessin à couper le souffle (Sans rire, l'animé est une grande perle d'esthétique) et une OST qui va faire chavirer des cœurs. Composée particulièrement de piano et de violon elle représente très bien le caractère slice of life/mélancolique de l'animé et rebondis de temps en temps avec un petit morceau plus frais dans les moments de détente. Certains épisodes possèdent une tension très pesante qui dure, et qui dure. D'autres sont plus légers. Mais dans tout les cas si l'on s'envoie toute la série d'un coup (ce que je conseille) on se retrouve avec une tension artérielle qui oscille entre 2 et 18.

Pour finir, je recommanderais Shigatsu wa kimi no uso à n'importe qui, tant qu'il à envie de découvrir le monde de la musique, qu'il le connaisse déjà ou qu'il aime un tant soit peu le drame. C'est un univers peu riche mais solide qui transmet particulièrement bien les émotions au spectateur et pour ça je dis bravo.

"Encore"

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 787 fois
11 apprécient

Maxime SweatGuy a ajouté cet anime à 12 listes Your Lie in April

Autres actions de Maxime SweatGuy Your Lie in April