Encore une de ces séries qui semblent exister uniquement parce qu'un budget a été débloqué. Alors on a une idée de base dans l'air du temps, une intrigue suffisante pour tenir une heure, des décors bien repérés avec ce qu'il faut de normalité indéfinie pour évoquer l'Amérique tout en restant frenchy, des personnages avec chacun sa petite névrose qui pourra faire l'objet d'un épisode ou d'une séquence émotion, des acteurs qui tiennent la route et ont chacun une ressemblance avec la star trop chère pour qui le rôle a dû être écrit, une photo pas dégueu inspirée des 5 dernières séries européennes. On sent qu'une équipe a bossé pour lancer le machin. Y'a une ambiance étrange. Des questions qui se posent​, le premier épisode interpelle​.
Puis ça s'embourbe irrémédiablement. Chaque épisode est une intrigue secondaire de moins en moins intéressante, ponctuée de rappels au fil rouge qui n'avance pas d'une fibre. On se fiche de plus en plus de ces apartés qui passent du coq à l'âne et ne font que distraire l'attention des personnages comme du spectateur.
Le rythme est de plus en plus lent, l'ambiance de moins en moins mystérieuse et toute la saison ne sert qu'à rendre le dernier épisode surprenant. Par contraste, puisque toute l'intrigue est casée dans les deux premiers tiers de cet épisode. Ça pourrait le rendre dense et percutant. Mais ça fait un moment qu'on n'en a plus rien à f... Le spectateur a eu dix fois le temps de concevoir des théories variées et les effets de révélation tombent à la tourbe.
Elles laissent même sérieusement sur sa faim le spectateur qui assiste au pénible dernier tiers du dernier épisode : une putain de bande annonce ultra prévisible pour la saison 2. On a bien compris que la prochaine info utile sera au début du dernier ​épisode de cette Saison 2 et ne vaudra pas de se taper les 7 précédents.
J'imagine qu'il y a une population de scénaristes ou de producteurs qui croient avoir trouvé là la recette des séries américaines à succès. Ben non, ce que vous appliquez là c'est le cynisme de leurs mauvaises séries. Je vous donne un indice concernant les bonnes séries : elles sont bonnes à chaque épisode !

Gonzo_Bizarroide
4

Le 2 mai 2017

16 j'aime

1 commentaire

Zone blanche
Gonzo_Bizarroide
4
Zone blanche

La suite, bientôt...

Encore une de ces séries qui semblent exister uniquement parce qu'un budget a été débloqué. Alors on a une idée de base dans l'air du temps, une intrigue suffisante pour tenir une heure, des décors...

il y a 5 ans

16 j'aime

1

Zone blanche
doc_ki
6
Zone blanche

Welcome dans les Vosges

'' Quand on voit "Zone Blanche", on peut dire que la France n'a rien à envier aux américains'' reprise d'un com critique d'un pseudo d'allocine .. mmm mouais.. alors ce genre de phrase on pourra...

il y a 3 ans

9 j'aime

2

Zone blanche
FredHM
4
Zone blanche

Mais qui a re-re-re tué Pamela Rose ?

Voici une série qui se veut mystérieuse et qui se déroule dans un bled paumé du style " Auvergne profonde", (Gueulez pas j'suis auvergnat ! Je sais de quoi je parle) une ambiance étrange , une...

il y a 5 ans

8 j'aime

6

La Grâce
Gonzo_Bizarroide
5
La Grâce

Ma belle mère de Grasse

Un film typiquement nordique, trop nordique pour moi. Le climat, le scénario, les personnages, la mise en scène... Tout est froid et tristement raisonnable. Y'a de beaux paysages, mais pas trop...

il y a 7 ans

4 j'aime

1

Stéphane
Gonzo_Bizarroide
8
Stéphane

Un chef d'œuvre, ça ne s'improvise pas

[écrit après avoir vu au PIFFF une version "de travail" du film (déjà assez aboutie à mon avis)] Ce film est un petit bijou d'ambiguïté, entre comédie potache et thriller angoissant. Déclinaison...

il y a 1 an

3 j'aime

La Loi du Seigneur
Gonzo_Bizarroide
4

La bête palmée m'endort

A l'ouverture assurée par une une oie bien dressée et une voix off enfantine, j'ai craint un mauvais épisode de Saturnin le canard vs Big Bad Babe. Mais ça vire rapidement, pour le meilleur ou pour...

il y a 7 ans

2 j'aime