👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

On m'avait vivement conseillé de voir au plus vite ce "bijou scénaristique, juste très beau, fort émotionnellement et psychologiquement".
On va dire que j'approuve 50% de ce que je viens de citer.

Déjà rappelons que cette courte série date de 2004. Si je rattache cette année aux graphismes d'Elfen Lied, je ne suis pas d'accord avec bon nombre de ceux qui les trouvent magnifique. C'est baveux à certain moment, c'est soigné certes mais vraiment sans plus. Ca n'empêche pas de regarder et de s'intéresser à ce shônen drame-gore-ecchi.

Surtout gore en fait.
Car oui, même plus d'un an après visionnage on ne m'enlèvera pas le fait que le gore est sur-abusé pour plaire aux plus adultes. C'est limite la marque de fabrique de cet anime, à chaque fois que j'en entend parler on y attache tout de suite l'étiquette du "ouais woah putain c'est vraiment hyper gore tu sais omg".
J'en reviens presque à penser que tout ces litres de ketchup qui giclent sont là pour masquer un scénario trop peu abordé et plat, c'est dommage quoi.

Le scénario venons-en.
La partie intrigante ici, c'est les émotions que l'on ressent. Les larmes que l'on verse en assistant au quotidien atroce de Lucy, la découverte et son amitié très proche avec un petit chien, jusqu'à cette fameuse scène de l'école où toute notre haine et nos larmes déversées sur cette maquette du monde réel se libèrent pour enfin exposer notre colère et notre peine. (vous avez de la chance je ne spoil pas aujourd'hui)

Lucy. Diclonius. Expérience. Nyu.
Toutes ces facettes de la personnalité sont à découvrir, au fil des épisodes. Malheureusement je trouve là encore que ça n'a pas été exploité à fond, préférant insérer des flash-back trop long.
Mais au final tout se comprend et trouve des explications.

L'opening lui par contre est sublime et je pense que tout le monde est d'accord sur ce point. Quand on pense que même ceux qui n'ont pas vu cet anime connaissent "Lilium".
"Be your girl" est bien lui aussi. Un petit peu de Jpop histoire de bien faire contraste avec l'horreur et le drame abordé.

Donc non, Elfen Lied n'est pas l'un des meilleurs animes du monde.
C'est une assez bonne adaptation, avec une bonne OST, une histoire simple dans les faits, mais qui joue trop entre le kawaii et le déchiquetage de membres humains pour les fans.

J'en veux pour preuve : je n'ai regardé la série qu'une seule et unique fois. Elle est ensuite tombé aux oubliettes après tout ça.

PS : Nana ♥
Kmeuh
7
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Animes terminés et AMV Enfer - Liste des animes utilisés

il y a 18 jours

7 j'aime

Elfen Lied
Lorelei3
4
Elfen Lied

Il pleut, hein? Eh bien, ça nettoiera les traces de sang...

Cet OAV se situe entre l'épisode 10 et l'épisode 11 de la série "Elfen Lied". Il s'agit d'un épisode identique aux autres alors pourquoi en avoir fait un OAV? Autant le dire tout de suite, cet...

Lire la critique

il y a 10 ans

27 j'aime

17

Elfen Lied
William
4
Elfen Lied

Une mangasse de sexe et de violence

Des adolescentes très peu vêtues passent leur temps à couiner, à tuer le premier venu et à marcher au ralenti au milieu des flaques de sang. Et comme c'est sur fond de musique pseudo-évangéliques, la...

Lire la critique

il y a 12 ans

26 j'aime

9

Elfen Lied
Makks
9
Elfen Lied

Le chant des elfes

Elfen Lied n'est pas une série qui débute en douceur. Après un générique déroutant mais de toute beauté, un bras fraîchement arraché jonche déjà le sol, et les premières têtes ne tardent pas à voler,...

Lire la critique

il y a 11 ans

21 j'aime

Gurren Lagann
Kmeuh
10

KICK LOGIC AND DO THE IMPOSSIBLE !! THAT'S HOW TEAM DAI GURREN ROLLS !!

Beaucoup de critiques ici sont écrites en CAPSLOCK. Et maintenant, je comprends mieux. Parce qu'en fait, il est impossible de résumer Gurren Lagann sans utiliser de majuscules, car tout un paragraphe...

Lire la critique

il y a 8 ans

48 j'aime

4

Evangelion: 3.0 + 1.0 Thrice Upon a Time
Kmeuh
10

Félicitations. Du fond du cœur merci. Pour toujours. Adieu.

On est 24h après le visionnage et je veux vraiment écrire quelque chose, malgré le fait que j'ai pas encore retrouvé la force pour structurer proprement mes pensées. Ça sera donc peut être...

Lire la critique

il y a 10 mois

30 j'aime

7

La Disparition de Haruhi Suzumiya
Kmeuh
10

Bouche bée.

Telle fut ma réaction. Mon état par contre, reste encore indescriptible. Nous sommes Vendredi soir. Il est 23h passé. Après avoir bouclé les deux saisons de La Mélancolie de Haruhi Suzumiya, je...

Lire la critique

il y a 8 ans

19 j'aime