Avatar stupidocratie

Critiques de stupidocratie

Versus
  Suivre
Écouter
7.7

Critique de For Emma, Forever Ago par stupidocratie

Sous le nom de groupe Bon Iver se cache le musicien Justin Vernon, qui après une expérience amoureuse malheureuse (original ) a passé 3 mois dans le nord du Wisconsin a composer les chansons de l'album For Emma, Forever Ago. N'étant pas spécialiste du style folk, je peux quand même dire que malgré le côté triste des compositions, l'impression générale ressentie est assez positive : l'écoute de... Lire l'avis à propos de For Emma, Forever Ago

5
Avatar stupidocratie
8
stupidocratie ·
Écouter
7.5

Critique de Whatever People Say I Am, That’s What... par stupidocratie

Curiosité malsaine ? Des petits djeun's qui font un buzz terrible (en 2006) valent-ils le coup d'être écoutés ? Et bien oui, il faut avouer qu'ils sont assez doués dans ce qu'ils font et dépassent qualitativement les autres groupes de djeun's-qui-font-de-la-musique-pas-originale (BB Brunes ou Nast pour ne pas citer des suiveurs français ). Un album qui est frais à écouter, mais un petit peu... Lire la critique de Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not

2 2
Avatar stupidocratie
4
stupidocratie ·
-

Critique de Vivaldi (The Meeting) par stupidocratie

Que se passe-t-il quand on place un excellent batteur metal au milieu de musiciens classiques ... pour reprendre du Vivaldi ? Je crois que je ne me serais jamais posé la question si je n'avais pas posé mes oreilles sur Vivaldi : The Meeting De qui est venu l'idée : Dave Lombardo (Batterie : Slayer, Fantomas, etc.) ou Lorenzo Arruga, musicien classique ? Peu importe : le résultat est vraiment... Lire la critique de Vivaldi (The Meeting)

Avatar stupidocratie
6
stupidocratie ·
Écouter
7.4

Critique de Among the Living par stupidocratie

Je retombe en adolescence en écoutant les groupes qui ont forgé ma « culture musicale ». Anthrax fait partie de ceux-ci. Ayant découvert Anthrax lors de la sortie de l'excellent « Sound of White Noise » (1993) je me suis lancé dans l'écoute des opus précédents en débutant par « Among The Living« , considéré comme le « Master of Puppets » du groupe. Tout d'abord, il faut se replacer dans le... Lire l'avis à propos de Among the Living

10 2
Avatar stupidocratie
7
stupidocratie ·
Écouter
7.4

Critique de Who Killed Amanda Palmer par stupidocratie

Amanda Palmer, « connue » par le biais de son groupe The Dresden Dolls a sorti en 2008 l'excellent « Who Killed Amanda Palmer », mini hommage a Twin Peaks de par son titre ... Après avoir joué live en 2008 avec Estradasphere dans une configuration aussi minimaliste qu'originale (cf. le studio d'enregistrement d'Estradasphere accueillant moins de 100 personnes par concert), Amanda Palmer sort... Lire l'avis à propos de Who Killed Amanda Palmer

3
Avatar stupidocratie
9
stupidocratie ·
Écouter
7.9

Critique de Bleu pétrole par stupidocratie

Il y a des années que je suis de loin, voire de très loin la longue carrière d'Alain Bashung... Cette année il sort un nouvel album : Bleu pétrole. Il a toujours eu l'habitude de travailler avec des grands et cette fois-ci il a une nouvelle fois de jolis compagnons : Gaëtan Roussel le chanteur, guitariste et surtout compositeur de Louise Attaque qui a le plus manœuvré sur cet album mais on... Lire l'avis à propos de Bleu pétrole

2
Avatar stupidocratie
9
stupidocratie ·
Écouter
8.0

Critique de City par stupidocratie

Après le très bon Sex & Religion de Steve Vai et le brouillon mais prometteur Heavy as a Really Heavy Thing sous le nom Strapping Young Lad , Townsend continue dans le brutal en nous concoctant ce qui restera comme une des pierres angulaires de sa discographie. City est encore à l'heure actuelle ce qui me sert de référence dans la musique extrême. Devin Townsend a réussi avec cet album à... Lire l'avis à propos de City

4
Avatar stupidocratie
9
stupidocratie ·
Écouter
7.9

Critique de Ocean Machine: Biomech par stupidocratie

Je le conçois, la pochette du disque est assez moche, mais quelle claque lorsque l'on écoute la première chanson (Seventh Wave), un titre mid-tempo mélodiquement parfait et introduit par des samples du plus bel effet. Le reste de l'album est emmené par des chansons mélodiques (Life, Night, Voices in The Fan, Greetings, Bastard), d'autres progressives à tendance ambiant (Sister, 3AM, Funeral,... Lire la critique de Ocean Machine: Biomech

10
Avatar stupidocratie
9
stupidocratie ·
Écouter
7.6

Critique de Infinity par stupidocratie

Infinity fait partie des albums que je ne laisserai pas de côté, jamais. Une œuvre indescriptible, que ce soit dans le style ou même dans l'intention de l'artiste. Il a craqué, à l'époque. Marre de l'industrie musicale. Un passage en hôpital psychiatrique, une séparation amoureuse font de cet album un fourre tout génial. Accompagné uniquement de l'excellent Gene Hoglan à la batterie, Devin... Lire l'avis à propos de Infinity

11
Avatar stupidocratie
10
stupidocratie ·
6.6

Critique de Ce cher Dexter - Dexter, tome 1 par stupidocratie

Appréciant la série, je me suis dit que découvrir la genèse du personnage sur papier pouvait être intéressant. Ce premier tome se lit particulièrement rapidement. Lindsay n'est pas un grand écrivain mais il a le mérite de présenter un personnage captivant. A noter les nombreuses différences scénaristiques entre le bouquin et la série, ce qui me motive pour lire les tomes suivants. Lire la critique de Ce cher Dexter - Dexter, tome 1

1
Avatar stupidocratie
6
stupidocratie ·