Avatar thrashiffanneau

Critiques de thrashiffanneau

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

Noir désir

Encore un coup de maître de Darren Aronofsky qui démontre une fois de plus les aspects marginalisés par notre société : après par exemple l'addiction dans Requiem For A Dream, Aronofsky nous propose ici à la fois une réflexion sur la schizophrénie mais aussi sur le passage de l'enfance à l'âge adulte où le petit rat de l'opéra Natalie Portman entre dans la cour des grands avec le lac des... Lire l'avis à propos de Black Swan

Avatar thrashiffanneau
8
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
7.5

Paranoid

Film d'une richesse artistique profonde, L'Echelle de Jacob sort en 1990 et est réalisé par Adrian Lyne, surtout connu dans le cinéma grand public comme étant le réalisateur de Flashdance et d'autres films aussi médiocres qu'oubliables. En cette année 1990 lui est confié un scénario surprenant en somme, un festival dépressif, paranoïaque et flippant, il s'avère que ce métrage est à la fois... Lire l'avis à propos de L'Échelle de Jacob

Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
3.8

Testostérone.Nitroglycérine.Terminator

Bruno Mattei est un nom incontournable du genre des séries Z fauchées bien crasseuses ! Après s'être attelé à des copies nanardesques de Mad Max ou de films de zombies, Mattei arrive en 1988 avec Robowar, avec un antagoniste esthétiquement proche d'un Robocop et un scénario complètement inspiré du Predator de John McTiernan ! A la place de Schwarzenneger, c'est Reb Brown (Captain America...)... Lire la critique de Robowar

Avatar thrashiffanneau
8
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
5.8

Un après-midi de chien (pour le spectateur)

J'avais eu vent de ce film il y a longtemps, on m'a conseillé de m'attarder sur le bouquin car film infidèle à l'oeuvre de King et scénario facile... Je pensais que c'était un avis subjectif et unique surtout ! Eh bien pas du tout ! Ce film n'est vraiment pas bon, on nous offre quelques moments intenses par des pleurs d'enfant et le chien, qui dans sa conscience altérée, décide quand il est... Lire la critique de Cujo

Avatar thrashiffanneau
3
thrashiffanneau ·
7.6

L'espoir dans le pessimisme

La littérature absurde, contrairement à ce qu'on pourrait penser, est indéniablement riche de sens, ici, on nous expose quatre personnages : Hamm, paraplégique aveugle assis dans un fauteuil n'ayant que pour seule action de gueuler sur ces trois souffres-douleur ; ces deux parents cul-de-jatte à cause d'un accident de tandem, Nell et Nagg vivant dans deux poubelles distinctes ainsi qu'en... Lire l'avis à propos de Fin de partie

Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
6.8

God daimn it !

Dupieux, c'est le non-sens, le point de non-retour, et surtout le travail d'orfèvre ! Le personnage de ce film, George, se débarrasse de son horrible blouson sur une aire d'autoroute et plaque absolument tout pour s'installer dans un hôtel miteux loin de tout avec son plus grand rêve : un blouson en peau de daim ! Et le projet de nos deux compères est clair : éliminer tout les blousons... Lire l'avis à propos de Le Daim

Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
6.1

Un mauvais flic à New York

Je suis un grand fan du film Maniac de ce même réalisateur, huit ans après il accouche de Maniac Cop, pour lequel j'avais énormément d'attentes, et c'est chose faite ! J'ai toujours eu beaucoup d'affection pour les séries B d'horreur, celui-ci fait parti des meilleurs que j'ai pu voir ! Une réelle maîtrise du suspens qu'on ne retrouve chez aucun autre réalisateur, le flic masqué tout du long,... Lire la critique de Maniac Cop

Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
7.2

Meilleure quadrilogie que trilogie !

On se souvient tous de cette fin chargée en émotion de Toy Story 3 où l'enfant symbolique de nos jouets préférés Andy part direction l'université pour passer un cap et ne jamais revenir ! On est fixés maintenant : Bonnie est la nouvelle propriétaire ! Il faudra tout recommencer, assurer au mieux le début de vie de la petite qui a besoin de ses jouets pour avancer, étant donner que ça commence... Lire la critique de Toy Story 4

1
Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
6.9

Critique de Black Christmas par thrashiffanneau

Le genre du slasher est un genre très populaire du cinéma d'horreur, j'avais vu tout les grands classiques du genre et je me suis aperçu qu'il ne m'en restait plus qu'un : Black Christmas de Bob Clark qui est le premier film du genre et on comprend pourquoi ! On connaît déjà les références des réalisateurs comme Sean S. Cunningham, John Carpenter ou à deux reprises Wes Craven ! Jamais un film... Lire la critique de Black Christmas

2 1
Avatar thrashiffanneau
9
thrashiffanneau ·
Bande-annonce
5.9

Tout un voyage...pour rien !

La cause humanitaire qui sert de base de film est louable... Mais pourquoi entreprendre un voyage aussi long, dénué de sens, sans fond, une parcelle légère de forme, un caméo inutile de Vanessa Paradis qui apparaît le temps d'une séquence et une fin ridicule où notre héros meurt en voulant faire un tour sur un champ de bataille, ce film ne présente pas le moindre intérêt tant il est ennuyeux... Lire l'avis à propos de Frost

Avatar thrashiffanneau
1
thrashiffanneau ·