Les meilleurs films de 2019 selon Capitaine-C-L-G

Avatar Capitaine-C-L-G Cette liste de 41

films

par Capitaine-C-L-G est une réponse au sondage Les meilleurs films de 2019

Mieux vaut le préciser, sait-on jamais : c'est un classement PERSONNEL !!!

Vous aussi, participez au sondage !
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • 1
    Bande-annonce

    Le Chant du loup (2019)

    1 h 55 min. Sortie : . Action et drame.

    Film de Abel Lanzac (Antonin Baudry) avec François Civil, Omar Sy, Mathieu Kassovitz

    Séances de cinéma (6 salles)
    J'ai cru comprendre que certains reprochaient sa trop grande ambition au "Chant du loup", c'est personnellement ce qui me fait l'adorer.

    Son ambition de proposer autre chose qu'une comédie facile ou un drame dépressif.

    Son ambition de plonger le spectateur dans une tension constante et un suspense oppressant.

    Son ambition d'être la première réalisation de son auteur pour un résultat bien plus intéressant et recherché que les mises en scènes de grand nombres de films couvrant le paysage français de ces dernières années. Une réalisation oppressante, impressionnante et travaillée, avec par exemple l'idée de nous faire partager le "point auditif" du protagoniste pour un travail du son d'autant plus immersif.

    Son ambition de maintenir une intrigue prenante, de questionner le système militaire et de prendre au tripe par son déroulement et ses personnages.

    Une ambition que je pourrais énumérer encore longtemps, une ambition que j'ai envie de saluer, cette ambition qui parcours le film.

    Un film qui, je ne le nierai pas, a ses imperfections mais qui pendant 2h m'a pris aux tripes.
  • 2
    Bande-annonce

    Vice (2019)

    2 h 12 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell

    Séances de cinéma (1 salle)
    Alors on va être claire tout de suite, ce film doit recevoir l'Oscar du meilleur montage !
    Un montage débordant d'idées, drôle, impactant et riche.

    Outre son superbe montage, McKay nous offre une oeuvre d'un cynisme délectable et acerbe dans sa critique, le tout porté par un Christian Bale imposant.
    Intelligent dans son exécution et ses idées, j'en retiendrais surtout cet anti-fin absolument hilarante.

    Car drôle, le film l'est beaucoup, mais il est aussi effrayant sur beaucoup d'aspects, comme coulisse d'une administration peu reluisante ou encore son monologue final.

    Un gros coup de cœur de ce début d'année.
  • 3
    Bande-annonce

    L'Heure de la sortie (2019)

    1 h 43 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Sébastien Marnier avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory

    Un thriller prenant et oppressant, qui fonctionne par son aspect tranché et la double lecture kafkaïenne, entre autres, qui s’en dégage.

    Par son parti-pris profondément écologiste, cette heure de la sortie (dont il faut noter un double sens à ce titre au combien bien choisi) fait office d’alarme, peut être trop pessimiste sur certains aspects bien que cela ne fasse qu’augmenter le coup de poing.

    De jeunes acteurs talentueux donnent la réplique à un Laurent Laffite tout en maîtrise sous la caméra d’un S. Marnier inspiré.

    Une bien belle surprise.
  • 4
    Bande-annonce

    Parasite (2019)

    Gisaengchoong

    2 h 12 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de Bong Joon-ho avec Song Kang-ho, Lee Sun-Kyun, Cho Yeo-Jeong

    Séances de cinéma (320 salles)
    Alors non, ce ne sera pas mon coup de cœur de l'année mais forcé d'admettre que ça restera un des films qui marquera cette année.

    En fait, je n'ai pas grand chose à dire sur ce film, où du moins rien qui n'a pas déjà été répété je ne sais combien de fois depuis que ce film émule les passions et le fil d'actualité SC.

    Oui la mise en scène est au petits oignons, tant pour la beauté des cadres que pour l'adéquation au propos et à cette représentation des classes et de leurs luttes.
    Tant que je parle du propos, oui le scénario est fort bien ficelé, habile mélange d'humour, de thriller avec un soupçon d'horreur pour un intrigue qui happe le spectateur de la première à la dernière seconde.
    Oui les acteurs sont excellents et la musique grandiose.

    Oui, oui, oui, Parasite est une réussite, une grande réussite.
  • 5
    Bande-annonce

    Glass (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de M. Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson

    Shyamalan n’est pas (ou du moins ne l’est plus depuis longtemps) un réalisateur à faire l’unanimité. Ses films sont imprégnés par ses décisions marquées, qui peuvent en laisser quelques-uns sur le carreau ou en séduire d’autres.

    Pour le coup, avec ce Glass (non, aucune blague facile), Shyamalan ne déroge pas, et nous propose donc une vision du genre héroïque bien différente de ce qu’on nous propose à longueurs de temps et je dois avouer avoir totalement adhérer à ce que Shyamalan propose, de sa façon de jouer avec les codes et nos connaissances des codes jusqu’à son propos sur le système, ceux qui en sont exclus, …
    Pour l’explorer, il se sert des ses personnages dont le trio de têtes continuent d’être toujours aussi intéressant (David Dunn un peu moins tout de même) tout en nous offrant des scènes incroyables (l’interrogatoire du trio).

    J’avoue aimer les idées mais j’admets qu’elles sont parfois bancales dans leurs exécutions (la fin) ainsi qu’un scénario qui n’échappe pas à quelques coquilles.

    Niveau mise en scène, Shyamalan n’a à mon sens jamais rien eu à prouver techniquement, il sait tenir la caméra et mettre un film en image, de très belles images qui plus est.

    Donc personnellement, je suis totalement satisfait par ce nouveau produit Shyamalanesque, loin d’être parfait mais dans ce qu'il propose, m'a plus que plu.
  • 6
    Bande-annonce

    Dragons 3 : Le Monde caché (2019)

    How to Train Your Dragon: The Hidden World

    1 h 44 min. Sortie : . Animation, action, aventure, fantasy et jeunesse.

    Long-métrage d'animation de Dean Deblois avec Jay Baruchel, America Ferrera, Gerard Butler

    Séances de cinéma (2 salles)
    Je pense, et cela n'engage que moi, que c'est le moins bon de cette trilogie.
    La faute à une formule répétitive ainsi qu'à un manque d'ampleur, notamment dans son climax, qui rende cet opus bien moins marquant que ne le fut les deux opus précédents (donc le 2, qui reste sans conteste mon préféré).
    J'ai aussi quelques regrets sur le traitement des personnages secondaires.

    Mais n'allons pas nous mentir, il reste une conclusion plus que satisfaisante et forcé d'admettre que l'émotion fut présente. On ne pourra pas non plus lui enlever sa maîtrise pour titiller les sentiments (reprise du thème iconique au parfait moment).

    La formule se répète mais a déjà fait ses preuves et dans ce que le film a à nous proposer de nouveau, certaines séquences sont magnifiques (principalement celle mettant en avant les amourettes de Krokmou) et l'évolution d'Harold, et sa relation avec Krokmou, est de nouveau une réussite.
    Si le climax m'a légèrement déçu sur son aspect épique, niveau émotion il tape juste (et plus encore) à chaque fois.

    Cela n'est pas une surprise mais l'animation est magnifique tout comme la BO de Powell.

    Une très bonne conclusion pour une très bonne trilogie dont il va maintenant falloir prier pour que les prods la laissent en paix.
  • 7
    Bande-annonce

    La Favorite (2019)

    The Favourite

    1 h 59 min. Sortie : . Historique, drame, comédie, biopic et thriller.

    Film de Yórgos Lánthimos avec Olivia Colman, Emma Stone, Rachel Weisz

    Une plongé dans un univers baroque par une mise en scène adéquate et aux cadres magnifiques.

    Jouant sur les renversements, on y suit un trio féminin jouissif dans ses dialogues et impressionnant dans leurs interprétations. Sur un ton mêlant satire et dramatique, les situations sont tantôt drôle, tantôt grave avec un savoir certains pour marquer (la fin).

    Mon gros coup de cœur va à Nicolas Hoult et son personnage débordant de ridicule, un véritable plaisir.

    Un film atypique pour un résultat délicieux.
  • 8
    Bande-annonce

    Alita : Battle Angel (2019)

    2 h 02 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz, Jennifer Connelly

    Ça fait tout de même plaisir d'avoir une adaptation, qui plus est de manga (et non des moindres Gunnm), s'en sortant plus qu'honorablement.

    L'adaptation est critiquable, notamment dans son aseptisation de l'univers et dans l'absence de quelques thèmes mais soyons honnête, on retrouve la décharge, on retrouve Zalem, on retrouve les personnages,...
    Des changements ont été fait mais certains sont judicieux (autour d'Ido) alors que d'autres sont plus discutables (Chiren).
    Globalement, les fans seront déçus et les néophytes ne devraient pas être gênés.

    Mais trêve d'adaptation, que vaut le film ? Il se tient vraiment bien. On pourra regretter les ficelles du scénario (put être aussi les moments teen-movie quoiqu'il ne m'ont pas dérangé outre mesure) mais on se rattrapera vite devant la beauté plastique qui nous est offerte pendant 2h.

    On a beaucoup critiques les yeux de Alita (quelle plaisir de la retrouver, toujours aussi attachante) mais forcé d'admettre qu'il ne dérange à aucun moment et participe au rendu légèrement étrange bien qu'humain, en parfaite adéquation avec le thème principal du film : l'identité, ce qui fait de nous ce que l'on est,...

    Honnêtement, je n'ai pas trop reconnu Rodriguez derrière la caméra mais forcé d'admettre qu'il offre un spectacle à la hauteur des attentes (le motorball <3<3).

    Film imparfait mais réussi, j'ai envie de dire <3
  • 9
    Bande-annonce

    Mon Inconnue (2019)

    1 h 58 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Hugo Gélin avec François Civil, Joséphine Japy, Benjamin Lavernhe

    Une comédie romantique qui fonctionne par l’alchimie qui s’en dégage : l’alchimie de la comédie et de la romance, l’un n’empiétant pas sur l’autre pour un résultat aussi drôle qu’émouvant, mais aussi l’alchimie de ses protagonistes, irrésistibles et attachants.
    Un moment très plaisant.
  • 10
    Bande-annonce

    John Wick : Parabellum (2019)

    John Wick : Chapter 3 - Parabellum

    2 h 11 min. Sortie : . Action, thriller et policier.

    Film de Chad Stahelski avec Keanu Reeves, Halle Berry, Laurence Fishburne

    Séances de cinéma (16 salles)
    Dans la digne ligné des précédents, on suit une nouvelle fois John Wick faisant face aux conséquences de ses actes, ce qui est d'ailleurs un thème au centre du film : les actes et leurs conséquences.
    L'univers est de nouveau approfondi avec l'entré de nouveau personnages fort en charisme et/ou badassitude.

    Mais c'est surtout l'occasion pour Stahelski de nous livrer de nouvelles scènes d'actions qui monte encore d'un cran par rapport au précédent opus : plus brutales, plus innovantes, plus énergiques et plus longues, jusqu'à une légère sur-charge vers la fin où ça commence à tirer en longueur; reste qu'on se demande ce qu'il pourrait nous proposer après cet opus.
    Bien chorégraphié et filmée, l'action est sublimée par un travail des lumières magnifiques, à la fois sombres et lumineux, et des somptueux décors, mon coup de cœur allant pour la salle des glaces du Continental.

    John Wick : Parabellum nous donne à nouveau ce qu'il nous promettait, et qu'on attendait, en le faisant de nouveau avec grande maîtrise, se permettant même de nous surprendre, pour un résultat jouissif.
  • 11
    Bande-annonce

    Green Book : Sur les routes du sud (2019)

    Green Book

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, biopic et road movie.

    Film de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

    Séances de cinéma (13 salles)
    On sent bien en sortant de la salle, un beau petit sourire aux lèvres. C’est très feel-good comme film.

    C’est malheureusement assez convenu, c’est exactement ce qu’on aurait pu attendre d’un film traitant de ce sujet, à un détail près : le racisme dépeint.
    Ici, pas de lynchage ou d’encagoulés hystériques enflammant des croix, ici c’est le racisme fait de préjugés qui est dépeint, ce racisme fait de petite allusions, de gestes d’apparences anodins mais trahissant un rejet,…

    C’est à mon sens ce qui rend ce film plus pertinent que sa simple qualité de feel-good. Mais en tant que tel, il est diablement efficace. Nos deux protagonistes sont attachants de par leurs échanges, on ne sombre jamais dans le pathos mais dans une légèreté qui sait se durcir.

    Rien de bien révolutionnaire mais tout de bien efficace.
  • 12
    Bande-annonce

    Grâce à Dieu (2019)

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de François Ozon avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud

    Séances de cinéma (1 salle)
    François Ozon s'est attelé à un tâche complexe pour un résultat d'une justesse incroyable.

    Sans sombrer dans le drame dépressif, il nous dresse les portraits de personnes blessés au plus profond d'eux mêmes, avec la judicieuse idée de varier les portraits.

    L'histoire suit la chronologie de l'affaire et est bouleversant par les témoignages qu'elle délivre et révolte par les contradictions et silences qu'elle soulève.

    Poignant, révoltant et dure, un film fort.
  • 13
    Bande-annonce

    Edmond (2019)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Alexis Michalik avec Thomas Soliveres, Olivier Gourmet, Mathilde Seigner

    Séances de cinéma (4 salles)
    On ressent tout l'amour de A. Michalik pour Cyrano, allègrement référencé, et pour le théâtre. Il nous promène dans les coulisses, nous montre l'envers du décor et signe une magnifique scène sur les artistes fantômes. Un amour qu'il sait nous transmettre et qui fait plus que plaisir.

    Il évite de plus l'écueil du théâtre filmé. Sa caméra est libre, se ballade, offre de très beau plans-séquences accentuant l'effervescence des coulisses durant une représentation, etc. Michalik met en scène son film, il ne se contente pas d'une mise en image fainéante.

    J'ai tout de même eu un problème avec ce film : sa superficialité. Chose assumé mais qui par ses acteurs jouant comme au théâtre est ses dialogues, sublimes au demeurant, mais sonnant très faux, j'ai souvent été sorti du film. Ce n'est guère mieux quand on prend les nombreuses ficelles dont "Edmond" va user.

    Malgré cela, je ne lui enlèverai pas son humour maîtrisé, ses séquences émouvantes, ses excellents interprètes et son amour débordant. Un bon moment.
  • 14
    Bande-annonce

    Creed II (2019)

    2 h 10 min. Sortie : . Drame et sport.

    Film de Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

  • 15
    Bande-annonce

    Apprentis parents (2019)

    Instant Family

    1 h 59 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Isabela Moner

    C'est tout ce qu'on aurait pu attendre de ce sujet, ni plus ni moins.
    Evidemment c'est plein de bons sentiments mais le tout s'avère assez attachant et finalement sympathique.
  • 16
    Bande-annonce

    Godzilla II : Roi des monstres (2019)

    Godzilla: King of the Monsters

    2 h 12 min. Sortie : . Action, aventure et fantastique.

    Film de Michael Dougherty avec Kyle Chandler, Vera Farmiga, Millie Bobby Brown

    Séances de cinéma (5 salles)
  • 17
    Bande-annonce

    Rocketman (2019)

    2 h 01 min. Sortie : . Biopic et comédie musicale.

    Film de Dexter Fletcher avec Taron Egerton, Jamie Bell, Richard Madden

    Séances de cinéma (63 salles)
    Choisissant de se centrer sur la part sombre de la carrière d'Elton, on sent la sincérité de ne pas vouloir éluder cette mauvaise passe qu'a connu le chanteur (et donc éviter une édulcoration dommageable) mais, bien qu'intéressante, elle prend le pas sur le reste et on aimerait en savoir un peu plus sur l'après, et ne pas se contenter d'un texte de fin.

    Mais pour explorer cette phase, l'approche de Fletcher est des plus agréable, nous offrant un biopic-comédie musicale rythmée, avec de belles idées visuelles pour les moments musicaux ainsi qu'une réalisation très bonne (j'aime particulièrement les ellipses et transitions) et une performance global excellente.
  • 18
    Bande-annonce

    Avengers : Endgame (2019)

    3 h 01 min. Sortie : . Action, aventure, fantasy et science-fiction.

    Film de Anthony Russo et Joe Russo avec Robert Downey Jr., Chris Evans, Mark Ruffalo

    Séances de cinéma (28 salles)
  • 19
    Bande-annonce

    Dumbo (2019)

    1 h 52 min. Sortie : . Aventure et fantastique.

    Film de Tim Burton avec Colin Farrell, Michael Keaton, Danny DeVito

    Séances de cinéma (14 salles)
    Burton a le mérite de s'être affranchi du DA original pour aller explorer d'autres contrés, ici, une critique de l'industrie transformant le rêve en billet vert. Si l'idée est là et l'exécution fonctionne, reste un film narrativement et scénaristiquement trop attendu.

    Visuellement c'est le jour et la nuit, quelques envolées esthétiques mais souvent dégradé par des effets numériques ratés, si ce n'est un réel travail sur les éléphants, vrai réussite visuelle du film (la scène des éléphants roses est belle mais incohérente).

    Si Dumbo reste un personnage s'incorporant très bien chez Burton, le reste est moins engageant. On retiendra Medici et Vandemerre mais on oubliera les autres, en particulier cette caricature sur patte et cet élément transparent que sont les deux enfants.

    Burton n'arrive pas à pleinement emporté avec ce nouveau métrage.
  • 20
    Bande-annonce

    Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? (2019)

    1 h 39 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Philippe de Chauveron avec Christian Clavier, Chantal Lauby, Ary Abittan

    Séances de cinéma (1 salle)
    Que voulez-vous que je vous dise, je me suis marré.
  • 21
    Bande-annonce

    Chamboultout (2019)

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Éric Lavaine avec Alexandra Lamy, José Garcia, Michaël Youn

    Séances de cinéma (1 salle)
    Il est dommage que les proposition de cette comédie soit tant attendu, le cahier des charges est respecté à la lettre : on a l'adultère, les amis qui s'engueulent,...

    C'est d'autant plus dommage que le tout fonctionne mais reste trop convenu sauf dans son final qu'il décide de rushé de façon assez surprenante.

    On retiendra tout de même le tandem Lamy/Garcia, tout deux très juste dans leur rôle et une comédie globalement légère et agréable.
  • 22
    Bande-annonce

    Les Invisibles (2019)

    1 h 43 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Louis-Julien Petit avec Audrey Lamy, Corinne Masiero, Noémie Lvovsky

    Séances de cinéma (1 salle)
    Un film qui ne révolutionnera pas le genre mais qui, par sa sincérité et sa bienveillance, fait son office sans être vraiment impactant (trop classique et attendu dans ce qu'il propose).
    Les actrices, dont certaines ont réellement vécu les faits décrits dans le film, sont incroyable de crédibilité et on s'attache bien vite à ces femmes touchantes.
  • 23
    Bande-annonce

    Ralph 2.0 (2019)

    Ralph Breaks The Internet

    1 h 53 min. Sortie : . Action, comédie et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Rich Moore et Phil Johnston avec John C. Reilly, Sarah Silverman, Gal Gadot

    Séances de cinéma (1 salle)
    J'aurais aimé adoré ce film mais forcé d'admettre que pas mal de point me dérange.

    Tous d'abord, je trouve incroyablement dommage d'avoir pour univers l'internet sans porter de discours vraiment pertinent sur ce média ou du moins, de façon si superficielle à l'image de la séquence des commentaires vraiment cancale (au moins ils mentionnent le dark-web).
    D'autant plus dommage que l'univers est riche et fourmille d'idées.

    Second regret, si j'avoue trouvé le traitement de Ralph et Vanellope très bon, surement le point fort du film, forcé d'admettre que la morale asséné avec la subtilité d'un marteau piqueur à eu tendance à me lasser et que malgré tout, je n'ai rien ressenti lors de la scène finale.
    Quant aux autres personnages, c'est assez creux avec un gros regret pour la faible présence de Félix et Calhoun (mais bon, le film se centrant essentiellement sur la relation Ralph/Vanellope, j'accepte)

    Troisième gros regret, la scène "Oh my Disney" que je trouvais hilarante dans la bande-annonce et quelconque devant le film, surement dû au non effet de surprise.
    Quand à la scène du "sauvetage" , l'intention était louable mais l’exécution est loupé tant c'est forcé.

    Ce sont vraiment les trois gros regrets que j'ai eu en sortant du film et qui m'énerve d'autant plus que je n'ai pas passé un mauvais moment. Le film est drôle (curieux de voir comment certains jeux de mots ont été traduit en VF), inventif, certaines scènes sont géniales comme la chanson de Vanellope, mais pour finalement finir avec ce résultat qui, sans être mauvais, me parait un peu trop facile pour Disney.
  • 24
    Bande-annonce

    Justice League vs. The Fatal Five (2019)

    1 h 17 min. Sortie : . Fantastique et science-fiction.

    Film de Sam Liu avec George Newbern, Kevin Conroy, Susan Eisenberg

    Un retour au style d'animation à l'ancienne qui fait son petit effet.
    On en oublie pas les grosses faiblesses de l'intrigue, inhérente aux DTV DC, mais le divertissement est au rendez-vous et à défaut de nous donner la Justice League qu'on voudrait voir, les nouveaux personnages sont intéressants à suivre.
    Bon par contre, le fan service est très mal géré dans ce DTV...
  • 25
    Bande-annonce

    Shazam! (2019)

    2 h 12 min. Sortie : . Action, fantastique, science-fiction et comédie.

    Film de David F. Sandberg avec Zachary Levi, Mark Strong, Asher Angel

    Un divertissement honnête et bien mené en termes d'action, n'eut été des effets numériques pas toujours convaincants, et d'humour. Ce serait mentir de dire que je me suis ennuyé tant le rythme ne nous en laisse guère le temps.

    Cela étant, on se retrouve avec un film qui va trop vite, peinant à rendre ses personnages plus intéressants que le simple sympathique (et je passe sur la sous-utilisation de Djimon Hounsou…) et manquant cruellement d'enjeux, malgré une honorable tentative de rendre l'antagoniste intimidant.

    Ça se regarde mais en ce qui me concerne, je pense que je l'oublierai assez vite.
  • 26
    Bande-annonce

    Captain Marvel (2019)

    2 h 04 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Anna Boden et Ryan Fleck avec Brie Larson, Samuel L. Jackson, Jude Law

    La formule Marvel appliqué à la lettre mais cette fois, ça n’a pas vraiment pris sur moi.

    On saluera la nouveauté dans le traitement de cette origin-story ainsi que le duo Fury/Denver qui fonctionne très bien, en parlant d’elle, si on met de côté son aspect too-much, le film est au moins parvenu à me la rendre sympathique.

    Mais pour le reste, c’est peut-être un des Marvel devant lequel j’ai le moins ris et le divertissement, bien que faisant son office, n’est guère agrémenté par la mise en scène des plus conventionnelles, n’eut été un travail des plans larges assez esthétiques.

    Niveau scénario c’est plutôt convenu et attendu, le tout saupoudré d’une absence d’enjeux assez conséquente.

    Finalement ce que je retiendrais du film, c’est sa scène post-générique (quelques minutes de Endgame) et son magnifique hommage à Stan Lee.
  • 27
    Bande-annonce

    Dragon Ball Super : Broly (2019)

    Doragon Bôru Sûpâ: Burorī

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, action, aventure, fantasy et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de Tatsuya Nagamine avec Masako Nozawa, Aya Hisakawa, Bin Shimada

    Séances de cinéma (1 salle)
    Du pur fan-service allégrement offert aux fans de DB.

    Globalement, le café est fait, le divertissement est au rendez-vous et les scènes de combats en mettent plein les mirettes !
    Malheureusement, il manque au film une consistance pour rendre ses scènes d’actions vraiment prenante, passé le frisson de voir des combats aussi dantesques, on finit par trouver le temps long tant elle s’éternise sans rien raconter.

    Finalement, on a une heure de préparation et une heure de combat sans que la préparation ne se ressente dans la deuxième heure. Le meilleur exemple est Broly qui a un semblant de développement dans sa première partie, mais n’est plus exploité quand vient l’action. C’est dommage car l’idée était bonne et rendait enfin le personnage intéressant (en effet, je n’ai jamais trouvé Broly intéressant).

    Un film pour les fans qui plaira aux fans mais risque de laissé les autres sur le carreaux.
  • 28
    Bande-annonce

    The Front Runner (2019)

    1 h 54 min. Sortie : . Biopic et drame.

    Film de Jason Reitman avec Hugh Jackman, Vera Farmiga, Molly Ephraim

    La chute de Gary Hart pour traiter du rôle des médias dans la politique, dérivant sur la question de la vie privé et de l'exposition public, était un postulat prometteur pour un résultat incroyablement mou.

    C'est très laborieux dans son exécution, le nombre de personnages m'ayant perdu à certains moments tant leurs traitements sont inégaux et l'empathie inexistante.
    Personnages qui ne nous font rien ressentir et un développement convenu, je dois le dire mais je me suis vraiment ennuyé malgré un thème intéressant (rapport politique/média).

    La mise en scène sait être intelligente, avec quelques fulgurances techniques, mais tout comme Hugh Jackman, pour tout ce qu'il a de convaincant dans son rôle, ne parvient pas à réveiller l’intérêt.

    Un film qui titillait mon intérêt par son sujet mais qui n'est jamais parvenu à me captiver.
  • 29
    Bande-annonce

    Aladdin (2019)

    2 h 09 min. Sortie : . Aventure, comédie, romance et comédie musicale.

    Film de Guy Ritchie avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott

    Séances de cinéma (229 salles)
  • 30
    Bande-annonce

    Nicky Larson et le Parfum de Cupidon (2019)

    1 h 31 min. Sortie : . Action, comédie et policier.

    Film de Philippe Lacheau avec Philippe Lacheau, Elodie Fontan, Tarek Boudali

    Je ne pensais pas ressortir de ce film en en retenant principalement les scènes d'action, ma fois, plutôt bien foutu, dynamique et divertissante.
    A défaut d'être une bonne comédie, l'action offre quelques beau moments de bravoures (un plan séquence en vue subjective très agréable).

    Pour le reste...je pense avoir souris, tout au plus, une dizaine de fois et ris pas plus de deux trois fois.
    Un humour qui s'accorde très mal au séquence "sérieuses" pour un certains nombres de ratés dans le scénario.

    Moi qui suis plutôt client du style Lacheau d'ordinaire, là pour le coup je suis resté sur le côté.
  • 1
  • 2