Illustration Cinéphile (2019)

Les meilleurs films de 2019 selon hubertguillaud

Avatar hubertguillaud Cette liste de 14

films

par hubertguillaud est une réponse au sondage Les meilleurs films de 2019
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Portrait de la jeune fille en feu (2019)

    1 h 59 min. Sortie : . Drame, historique et romance.

    Film de Céline Sciamma avec Noémie Merlant, Adèle Haenel, Luàna Bajrami

    Malgré ou grâce à une certaine raideur, froideur, épure, l'intensité monte peu à peu dans ce très simple huit-clos féminin. Porté par d'indicibles gestes, regards et silences, le désir envahit l'écran, comme par une métamorphose qui sublime ses actrices comme la condition de ses personnages. Sciamma nous offre des images dont nous nous souviendrons longtemps. Puissamment.
  • 2
    Bande-annonce

    Pour Sama (2019)

    For Sama

    1 h 40 min. Sortie : . Guerre.

    Documentaire de Waad Al-Kateab et Edward Watts avec Waad Al-Kateab, Hamza Al-Kateab et Sama Al-Kateab

    "Pour Sama" n'est pas un film, c'est un cauchemar insoutenable. Une réalité où tout est exacerbé : l'amour, la vie, la peur, l'espoir, la mort... La tragédie d'Alep se montre en nos yeux en s'incarnant dans une poignée de vies semblables aux nôtres. Nous sommes plongés au coeur du conflit, sursautant à chaque déflagration. Nous en ressortons rincés et meurtris, comme si nous étions nous mêmes à Alep.
  • 3
    Bande-annonce

    Gloria Mundi (2019)

    1 h 46 min. Sortie : . Drame.

    Film de Robert Guédiguian avec Ariane Ascaride, Jean-Pierre Darroussin, Gérard Meylan

    Ainsi passe la gloire du monde, dresse le même constat que le dernier Ken Loach, celui d'un monde qui se délite, où l'individualisme a tout ravagé. Guédiguian, en colère, plus sombre que jamais, nous parle de la survie à laquelle nous sommes réduits, de la fin des solidarités familiales, du néolibéralisme qui a colonisé les esprits. Comme s'il ne restait plus rien de Marseille. Terrible !
  • 4
    Bande-annonce

    Sorry We Missed You (2019)

    1 h 41 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ken Loach avec Kris Hitchen, Debbie Honeywood, Rhys Stone

    Les films de Loach se ressemblent parce qu'ils continuent à nous montrer ce que le capitalisme détruit. Derrière cette terrible incarnation de l'ubérisation, Loach nous montre combien celle-ci va plus loin que l'exploitation qu'on connaissait jusqu'alors, puisqu'elle va jusqu'à faire exploser la solidarité familiale des + pauvres. L'entreprecariat nous conduit à abandonner ce qui nous tenait encore. Terrible !
  • 5
    Bande-annonce

    Le Traître (2019)

    Il Traditore

    2 h 31 min. Sortie : . Biopic, policier, drame et gangster.

    Film de Marco Bellocchio avec Pierfrancesco Favino, Maria Fernanda Cândido, Fabrizio Ferracane

    Avec le Traitre, Bellocchio signe assurément un grand film de genre, mais également un grand film sur l'Italie dans la lignée du Guépard et de l'Italie américaine du Parrain. Avec des personnages forts et ambivalents, il donne de la profondeur non seulement à une cosa nostra qui se transforme mais également à une Italie qui elle aussi se bouleverse.
  • 6
    Bande-annonce

    Grâce à Dieu (2019)

    2 h 17 min. Sortie : . Drame.

    Film de François Ozon avec Melvil Poupaud, Denis Ménochet, Swann Arlaud

    Ozon signe ici un film éminemment politique, choral, qui montre justement que la motivation de chacun transcende les différences. Un film puissant et fluide à la fois, habité et simple, scrupuleux et précis. Un triptyque à fleur de peau, qui semble contenir une rage intérieur pour laisser éclore toute la fragilité de ces 3 hommes, qui chacun doit affronter son passé et lui-même. Un bémol ? Trop appuyé et affecté !
  • 7
    Bande-annonce

    La Mule (2018)

    The Mule

    1 h 56 min. Sortie : . Drame, gangster et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, Bradley Cooper, Laurence Fishburne

    Derrière un polar comme tant d'autres, Clint Eastwood nous sert un road movie existentiel, introspectif et crépusculaire. Une sorte d'autobiographie d'un vieil homme à la recherche d'une rédemption qu'il trouve sous forme de pied de nez permanent. Malgré une réalisation un peu molle, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas vu un si bon Eastwood.
  • 8
    Bande-annonce

    Green Book - Sur les routes du sud (2018)

    Green Book

    2 h 10 min. Sortie : . Drame, biopic et road movie.

    Film de Peter Farrelly avec Viggo Mortensen, Mahershala Ali, Linda Cardellini

    Avec beaucoup de simplicité, cette comédie morale à la Capra, nous fait traverser l'Amérique en croisant deux personnages que rien ne devait faire se rencontrer. Un chromo facile à la tolérance, certes. Mais pourquoi bouder la facilité quand elle montre le meilleur ?
  • 9
    Bande-annonce

    J'ai perdu mon corps (2019)

    1 h 21 min. Sortie : . Drame, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Jérémy Clapin avec Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d'Assumçao

    Du très beau cinéma poétique, à la fois haletant et onirique, frénétique et sensible, élégant et intense, mélancolique et rythmé qui fait se rejoindre le fantastique et la chronique réaliste. Même s'il perd un peu de son audace à mesure que les plans s'élargissent, J'ai perdu mon corps, ne perd pas son coeur et sa sensibilité. Un très bon moment !
  • 10
    Bande-annonce

    Deux moi (2019)

    1 h 50 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Cédric Klapisch avec François Civil, Ana Girardot, Camille Cottin

    Klapisch signe avec Deux Moi un feel good movie séduisant et candide qui se révèle plus subtil que son apparence. En frôlant avec légèreté l'anodin, Klapisch parvient à retenir l'attention et à nous embarquer via ce récit facile jusqu'à une poésie urbaine, contemporaine et finalement assez heureuse. Une forme de simplicité rassurante qui nous laisse croire qu'on peut avoir un peu de maitrise sur nos vies.
  • 11
    Bande-annonce

    Vice (2018)

    2 h 12 min. Sortie : . Biopic, comédie et drame.

    Film de Adam McKay avec Christian Bale, Amy Adams, Steve Carell

    Quelle surprise ! Enfin un biopic qui ne soit ni assommant ni hagiographique ! Au contraire, Vice est mordant, partial et ironique à souhait ! Adam McKay se révèle une espèce de Mickael Moore de la fiction ! Comme pour mieux mettre en abîme la manipulation et le cynisme politique d'une des pires figures de la politique américaine.
  • 12
    Bande-annonce

    Border (2018)

    Gräns

    1 h 48 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Ali Abbasi avec Eva Melander, Eero Milonoff, Viktor Åkerblom

    Border commence comme un polar scandinave et se transforme en un conte naturaliste et fantastique qui brouille les frontières du genre. Expérimental et assez fascinant, le film se révèle singulier et fiévreux, organique et bouillonnant, angoissant et poétique, dérangeant souvent. Comme si les racines scandinaves de Border interrogeaient mieux que quoi que ce soit d'autre notre mortifère contemporanéité.
  • 13
    Bande-annonce

    90's (2018)

    Mid90s

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jonah Hill avec Sunny Suljic, Na-kel Smith, Olan Prenatt

    Une belle chronique de l'adolescence, dense, simple et forte, cruelle et crue, inconsciente et saisissante, entre Larry Clark et Gus van Sant, sans leurs excès.
  • 14
    Bande-annonce

    Les Filles du docteur March (2019)

    Little Women

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Greta Gerwig avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh

    Little Women demeure le roman de l'adolescence, un peu à l'image de Spiderman pour les garçons. Pas étonnant que l'un comme l'autre ne cessent d'être réadaptés, comme si chaque génération avait quelque chose à venir y puiser, comme si jouer les filles March étaient une consécration iconique de l'adolescence. Chaque film s'améliore comme s'il parvenait à refléter son époque dans le miroir d'un XIXe siècle inaltérable.