Les meilleurs films de la saga Vendredi 13 selon ServalReturns

Avatar ServalReturns Cette liste de 12

films

par ServalReturns est une réponse au sondage Les meilleurs films de la saga Vendredi 13

Dans la foulée de ma rétrospective Freddy Krueger du Second Grand Confinement, petit retour – sous forme de Top – sur ma rétrospective Jason Voorhees du Premier Grand Confinement :

- les quatre premiers films sont à chier (le quatrième étant le meilleur)
- le cinquième opus n'est pas génial mais audacieux, donc intéressant (donc meilleur que les quatre premiers)
- les sixième et septième volets sont les meilleurs jusque-là (et resteront les meilleurs de la franchise originale)
- le huitième épisode amorce la redescente
- le neuvième est une catastrophe
- le dixième et le crossover se regardent
- le reboot est le meilleur film de la franchise

Pour info, j'ai rédigé une critique pour la moitié des douze films. Pour les six autres, j'ai écris un petit texte en annotation.

J'ai classé les douze films par ordre de préférence (grosso modo).

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Vendredi 13 (2009)

    Friday the 13th

    1 h 37 min. Sortie : . Thriller, drame et Épouvante-horreur.

    Film de Marcus Nispel avec Jared Padalecki, Danielle Panabaker, Amanda Righetti

    Revisionnage (dix ans après). Et fin de ma confino-rétrospective Vendredi 13... !

    Eh bien à mon humble avis, ce revival signé Marcus Nispel est le meilleur film de la franchise. Un film qui revient aux bases (on lâche l'ironie et le gogol des derniers opus - à la réussite variable), redonne un peu de sérieux à la franchise et pour la première fois (en douze opus, quand même) arrive à instaurer une véritable tension. Enfin ! Jason y est massif, puissant, plus inquiétant que jamais et les coups sont violents comme il faut. Un slasher tout à fait honorable, donc.

    Dommage du coup que le film ait bidé et qu'il n'y ait jamais eu de suite, parce que c'était une très bonne base de reboot.
  • 2
    Bande-annonce

    Vendredi 13 chapitre 7 : Un nouveau défi (1988)

    Friday the 13th, part VII: The New Blood

    1 h 28 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et fantastique.

    Film de John Carl Buechler avec Lar Park-Lincoln, Kevin Spirtas, Kane Hodder

    Critique ci-dessous :
  • 3
    Bande-annonce

    Jason le mort-vivant (1986)

    Friday the 13th Part VI: Jason Lives

    1 h 26 min. Sortie : . Fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Tom McLoughlin avec Thom Mathews, Jennifer Cooke, David Kagen

    Critique ci-dessous :
  • 4
    Bande-annonce

    Vendredi 13 chapitre 5 : Une nouvelle terreur (1985)

    Friday the 13th: A New Beginning

    1 h 32 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Danny Steinmann avec Anthony Barrile, Suzanne Bateman, Dominick Brascia

    Critique ci-dessous :
  • 5
    Bande-annonce

    Freddy contre Jason (2003)

    Freddy vs. Jason

    1 h 37 min. Sortie : . Fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Ronny Yu avec Robert Englund, Ken Kirzinger, Monica Keena

    Revisionnage (dix ans après).

    Un crossover pas honteux, dans la moyenne haute de la franchise Vendredi 13 (pas assez familier des Griffes de la nuit, dont je n'ai vu que le premier volet).
  • 6
    Bande-annonce

    Jason X (2001)

    1 h 25 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, science-fiction et thriller.

    Film de James Isaac avec Kane Hodder, Jeff Geddis, Lexa Doig

    Revisionnage (dix ans après).

    Un épisode plus agréable, après deux loupés. La connerie est bien dosée, certains passages sont marrants. Un petit esprit Alien pas désagréable.
  • 7
    Bande-annonce

    Vendredi 13 chapitre 8 : L'Ultime Retour (1989)

    Friday the 13th: Part VIII - Jason Takes Manhattan

    1 h 40 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Rob Hedden avec Todd Caldecott, Tiffany Paulsen, Tim Mirkovich

    Critique ci-dessous :
  • 8
    Bande-annonce

    Vendredi 13 : Chapitre final (1984)

    Friday the 13th: The Final Chapter

    1 h 31 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Joseph Zito avec Judie Aronson, Peter Barton, Erich Anderson

    Critique ci-dessous :
  • 9
    Bande-annonce

    Le Tueur du vendredi (1981)

    Friday the 13th: Part 2

    1 h 27 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Steve Miner avec Amy Steel, John Furey, Adrienne King

    Revisionnage (dix ans après). Bon, c'est peu ou prou la même chose que dans le premier (tout y est interchangeable, de l'histoire aux décors en passant par la distribution insipide), si ce n'est qu'on y remplace sa maman par le p'tit Jacky - qui s'appelle désormais Jason - et l'héroïne d'hier par une nouvelle - plus jolie, ce qui est très bien. Dommage que le fraîchement débarqué Jason soit encore tout frêle et affublé d'une salopette et d'un sac à patates, parce qu'il fait du coup encore moins peur que sa daronne dans le premier. Ce deuxième épisode initie par ailleurs ce gimmick détestable de recycler la fin de l'opus précédent pour meubler les cinq premières minutes du film. Une idée pas mauvaise en revanche (la seule du film, en fait) : l'héroïne qui porte le chandail de feu maman de Jason pour le dresser. Ça ne sert à rien mais ça aurait pu.
  • 10
    Bande-annonce

    Vendredi 13 (1980)

    Friday the 13th

    1 h 35 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Sean S. Cunningham avec Betsy Palmer, Adrienne King, Jeannine Taylor

    Revisionnage (dix ans après). Comme dans mes souvenirs, c'est pas jojo. Un concept sympa mais une mise en scène aux fraises et des acteurs en mousse, pour un résultat plus nul qu'autre chose. La franchise n'en est encore qu'à ses débuts et les meurtres sont encore très sages. Y manque encore cette fantaisie croissante dans les mises à mort et le gimmick sympa qu'est la nouvelle-gueule-sous-le-masque de Jason, qui constitueront tous deux les principales attractions des opus suivants.
  • 11
    Bande-annonce

    Meurtres en 3 dimensions (1982)

    Friday the 13th Part 3: 3D

    1 h 31 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Steve Miner avec Richard Brooker, Dana Kimmell, Paul Kratka

    Revisionnage (dix ans après). Un troisième opus (et second réalisé par Steve Miner) assez mauvais.

    Passé le générique d'ouverture et son improbable - mais rigolo - thème disco-funk, le film s'enlise dans un spectacle encore plus navrant que celui des deux premiers opus. Là où ces derniers avaient pour chair à pâté moult bellâtres insipides et interchangeables, ce troisième épisode joue lui la diversification et se voit ainsi affligé d'une galerie de personnages proprement insupportables - en tête desquels un trio de "méchants" motards complètement ridicules ainsi qu'un petit gros bouclé absolument in-sup-por-ta-ble. Franchement, si c'est pour nous foutre des personnages aussi atroces, rendez-nous les beaux gosses interchangeables, c'était très bien. Parce que dans le fond, c'est la même chose : on ne s'intéresse pas une seule seconde à ses persos, on attend juste de les voir crever. Et là-dessus le film ne se démarque même pas spécialement par une quelconque inventivité ni générosité. Il se démarque en revanche par sa dizaine de plans ridicules pensés pour la famosa 3D du film, qui sautent aux yeux tellement ils sont flingués.

    Son seul intérêt réside finalement dans sa création du Jason tel que l'on le connaît - et qu'on l'aime : exit la crevette cagoulée d'un sac à patates du deuxième opus, Jason est désormais une masse (on va dire qu'il n'avait pas fini sa croissance dans le 2... !) et arbore enfin son légendaire masque de hockey. Ça y est, c'est le troisième film et on a enfin un méchant qui a de la gueule. La confrontation finale - la meilleure des trois opus - y gagne en intensité. Dommage qu'il faille se farcir une heure quinze de merde avant.
  • 12
    Bande-annonce

    Jason va en enfer (1993)

    Jason Goes To Hell : The Final Friday

    1 h 27 min. Sortie : . Fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Adam Marcus avec John D. Lemay, Kari Keegan, Steven Williams

    Critique ci-dessous :