Illustration Edgar

Les meilleurs livres d'Edgar Allan Poe selon LapinouBleu

Avatar LapinouBleu Cette liste de 10

livres

par LapinouBleu est une réponse au sondage Les meilleurs livres d'Edgar Allan Poe

Ayant acheté tout récemment un magnifique et gigantesque recueil de tooooouuutes les œuvres de Poe, j'ai décidé de répondre à ce sondage. Les réponses vont évoluer au fur et à mesure de mes lectures, le but étant que je lise tout le livre en entier. Evidemment ça reste un Top 10 et mes courts avis sont là pour accompagner le classement.

Vous aussi, participez au sondage !
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1

    Le Corbeau (1845)

    The Raven

    Sortie : 1845. Poésie.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Le Corbeau est sans doute mon poème préféré, sa force, son style littéraire et son message sont puissants, parfaitement unis, montrant le talent de Poe pour écrire des histoires fantastiques sombres et belles.
    J'ai encore des frissons en le lisant, même après bon nombre de lectures
  • 2

    Le Chat noir (1843)

    The Black Cat

    Sortie : . Nouvelle.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Une nouvelle si bien écrite qu'elle en glace le sang. La monté progressive du narrateur vers la folie et vers sa perte est juste parfaite. Sous la plume de l'âme torturée qu'était Poe, l'horreur est une beauté comme une autre.
  • 3

    Le Cœur révélateur (1843)

    The Tell-Tale Heart

    Sortie : 1843. Nouvelle.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Une nouvelle parfaite, l'horreur est présente du début à la fin et cette chute est spectaculaire.
  • 4

    Lenore (2014)

    Sortie : .

    Livre de Edgar Allan Poe

    Encore un magnifique poème en l'honneur de Lenore. Je n'ai jamais vu cette femme mais depuis que j'ai lu Le Corbeau je l'aime passionnément. Ce poème renforce notre amour pour cette femme que Poe devait visiblement beaucoup aimer.
    Enfin, je crois que je vais préférer le poète au nouvelliste.

    "The life still there, upon her hair - the death upon her eyes."
  • 5

    Bérénice (1835)

    Berenice

    Sortie : mars 1835. Recueil de nouvelles.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Au début c'est clairement trop lent. Puis, crescendo et avec une force certaine Poe nous plonge dans la terreur et la folie. Un régale !

    "But, as in ethics, evil is a consequence of good, so, in fact, out of joy is sorrow born."
  • 6

    Hop-Frog (1849)

    Sortie : 1849. Recueil de nouvelles.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Lu le 4 Décembre.

    Poe a toujours le coup de plume parfait pour conclure ses nouvelles. Hop-Frog ne fait pas exception à cette règle et la vengeance du nain bouffon est juste sublimement écrite.
    "This is my last jest", j'adore cette réplique.
  • 7

    The Island of the Fay (2015)

    Sortie : .

    Livre de Edgar Allan Poe

    Une nouvelle très belle dans laquelle il ne se passe pas grand chose mais où Poe use de magnifiques termes rendant le tout poétique.
  • 8

    Double assassinat dans la rue Morgue (1841)

    The Murders in the Rue Morgue

    Sortie : avril 1841. Recueil de nouvelles.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Double Assassinat dans la rue Morgue est une nouvelle culte, ou même carrément historique. Côté littérature, on doit tout à Poe, ne cherchez pas. Mais pourtant, ce n'est pas ce récit qui me charme le plus dans toute la carrière de l'âme torturée de l'auteur. Et oui, il était humain, il avait un défaut, comme tout le monde. Et quel est-il ? Son incapacité à tenir un lecteur sur des textes un peu plus conséquents que trois pages, fâcheux pour un écrivain... Je me suis donc ennuyée à la lecture du texte malgré les autres qualités visibles, celles que l'on a l'habitude de trouver dans ces terribles histoires.
    Je suis toujours aussi persuadée que Poe c'est mieux en poèmes.
    C'est marrant par contre les touches de français.
  • 9

    Souvenirs de M. Auguste Bedloe (1844)

    A Tale of the Ragged Mountains

    Sortie : 1844. Recueil de nouvelles.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Sur le même sujet que Révélation magnétique mais nettement plus soigné et prenant. Là les termes obscures abondent, on pourrait presque avoir des frissons en lisant. Mais par contre, pas la meilleure de ses nouvelles.
  • 10

    Révélation magnétique (1844)

    Mesmeric Revelation

    Sortie : 1844. Recueil de nouvelles.

    Livre de Edgar Allan Poe

    Révélation magnétique est un peu décevant, dans le sens où Poe y raconte une simple histoire sans réellement user de la sombre poésie qui le caractérise tant. Je ne suis pas du tout entrée dans l'histoire et je me suis même ennuyée au passage du long dialogue écrit sans aucun exercice de style.