Top 10 des meilleurs livres de Milan Kundera

L'Insoutenable Légèreté de l'être
7.8
1.

L'Insoutenable Légèreté de l'être (1984)

Nesnesitelná lehkost bytí

Sortie : 1984 (France). Roman, Philosophie

livre de Milan Kundera

Résumé : L’insoutenable légèreté de l’être narre les errances de quatre êtres qui se cherchent et se perdent entre légèreté et pesanteur à Prague en 1968.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs titres de livres

- Les meilleurs livres des années 1980

- Les livres qui ont changé votre vie

- Les meilleures introductions de livres

- Les meilleures histoires d’amour dans la littérature

- Les meilleurs livres du XX° siècle

- Les meilleurs classiques de la littérature

La Plaisanterie
7.8
2.

La Plaisanterie (1967)

Žert

Sortie : 1967 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Quatre destins se croisent, celui de Ludvik, Jaroslav, Helena que Ludvik séduit pour se venger de son ami Pavel, et enfin Kostka.

Risibles amours
7.5
3.

Risibles amours (1968)

Směšné lásky

Sortie : 1968 (France). Recueil de nouvelles

livre de Milan Kundera

Résumé : Un recueil de sept nouvelles sur des histoires d'amour présentées comme ridicules voire honteuses ou pitoyables. Les nouvelles sont ponctuées de phrases un peu choc du type "Le plus grand malheur de l'homme, c'est un mariage heureux. Aucun espoir de divorce". Mais en réalité, le message est plus insidueux, s'il faut n'en retenir qu'un, ce serait: il n'y a pas de honte à aimer. Cette remarque peut sembler simpliste, mais elle est bien plus forte que cela.

La vie est ailleurs
7.8
4.

La vie est ailleurs (1969)

Život je jinde

Sortie : 1973 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : L'auteur avait tout d'abord pensé intituler ce roman L'âge lyrique. L'âge lyrique, selon Kundera, c'est la jeunesse, et ce roman est avant tout une épopée de l'adolescence ; épopée ironique qui corrode tendrement les valeurs tabous : l'Enfance, la Maternité, la Révolution et même - la Poésie. En effet, Jaromil est poète. C'est sa mère qui l'a fait poète et qui l'accompagne (immatériellement) jusqu'à ses lits d'amour et (matériellement) jusqu'à son lit de mort. Personnage ridicule et touchant, horrible et d'une innocence totale (« l'innocence avec son sourire sanglant » !), Jaromil est en même temps un vrai poète. Il n'est pas salaud, il est Rimbaud. Rimbaud pris au piège de la révolution communiste, pris au piège d'une farce noire.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs titres de livres

L'Immortalité
7.9
5.

L'Immortalité (1993)

Nesmrtelnost

Sortie : 1990 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Agnès et Laura sont deux sœurs. Avant l'accident de voiture qui provoquera la mort d'Agnès, celle-ci va petit à petit se détacher du monde.

Aussi présent dans :

- Les meilleurs livres des années 1990

La Fête de l'insignifiance
6.7
6.

La Fête de l'insignifiance (2014)

Sortie : 31 mars 2014 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Jeter une lumière sur les problèmes les plus sérieux et en même temps ne pas prononcer une seule phrase sérieuse, être fasciné par la réalité du monde contemporain et en même temps éviter tout réalisme, voilà La fête de l'insignifiance. Celui qui connaît les livres précédents de Kundera sait que l'envie d'incorporer dans un roman une part de «non-sérieux» n'est nullement inattendue chez lui. Dans L'Immortalité, Goethe et Hemingway se promènent ensemble pendant plusieurs chapitres, bavardent et s'amusent. Et dans La Lenteur, Véra, la femme de l'auteur, dit à son mari : «Tu m'as souvent dit vouloir écrire un jour un roman où aucun mot ne serait sérieux... je te préviens : fais attention : tes ennemis t'attendent.» Or, au lieu de faire attention, Kundera réalise enfin pleinement son vieux rêve esthétique dans ce roman qu'on peut ainsi voir comme un résumé surprenant de toute son œuvre. Drôle de résumé. Drôle d'épilogue. Drôle de rire inspiré par notre époque qui est comique parce qu'elle a perdu tout sens de l'humour. Que peut-on encore dire? Rien. Lisez!

La Valse aux adieux
7.7
7.

La Valse aux adieux (1972)

Valčík na rozloučenou

Sortie : 1976 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Dans une ville d'eaux au charme suranné, huit personnages s'étreignent au gré d'une valse qui va s'accélérant : une jolie infirmière ; un gynécologue fantaisiste ; un richard américain (à la fois saint et don Juan) ; un trompettiste célèbre ; un ancien détenu, victime des purges et sur le point de quitter son pays... Un "songe d'une nuit d'été". Un "vaudeville noir". Les questions les plus graves y sont posées avec une blasphématoire légèreté qui nous fait comprendre que le monde moderne nous a privés même du droit au tragique.

La Lenteur
7.3
8.

La Lenteur (1995)

Sortie : 1995 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : " Tu m'as souvent dit vouloir écrire un jour un roman où aucun mot ne serait sérieux. Une Grande Bêtise Pour Ton Plaisir. J'ai peur que le moment ne soit venu. Je veux seulement te prévenir : fais attention. " J'incline la tête encore plus bas. " Te rappelles-tu ce que te disait ta maman ? J'entends sa voix comme si c'était hier : Milanku, cesse de faire des plaisanteries. Personne ne te comprendra. Tu offenseras tout le monde et tout le monde finira par te détester. Te rappelles-tu ? - Oui, dis-je. - Je te préviens. Le sérieux te protégeait. Le manque de sérieux te laissera nu devant les loups. Et tu sais qu'ils t'attendent, les loups. "

Le Livre du rire et de l'oubli
7.4
9.

Le Livre du rire et de l'oubli (1978)

Kniha smíchu a zapomnění

Sortie : 1979 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Tout ce livre est un roman en forme de variations. Les différentes parties se suivent comme les différentes étapes d'un voyage qui conduit à l'intérieur d'un thème, à l'intérieur d'une pensée, à l'intérieur d'une seule et unique situation dont la compréhension se perd pour moi dans l'immensité. C'est un roman sur Tamina et, à l'instant où Tamina sort de la scène, c'est un roman pour Tamina. Elle est le principal personnage et le principal auditeur et toutes les autres histoires sont une variation sur sa propre histoire et se rejoignent dans sa vie comme dans un miroir. C'est un roman sur le rire et sur l'oubli, sur l'oubli et sur Prague, sur Prague et sur les anges.

L'Ignorance
7.4
10.

L'Ignorance (2003)

Sortie : 2003 (France). Roman

livre de Milan Kundera

Résumé : Selon les propos de l'auteur lui-même, L'Ignorance n'est ni un roman politique, ni un texte autobiographique – même si le roman commence par la rencontre, dans un aéroport, de deux « dissidents » de l'Est réfugiés en Europe de l'Ouest, qui retournent pour quelques jours dans leur pays d'origine. L'ignorance, ici, ne fait pas allusion aux lacunes de la connaissance, mais précisément aux côtés inconnus de la nature humaine, qui ne se révèlent pas dans la fadeur du quotidien, cachés qu'ils sont derrière le « rideau de la normalité », mais qui surgissent au grand jour dans des situations historiques exceptionnelles – comme la période de la Terreur sous la Révolution française. À partir de cette notion d'ignorance comme lacune existentielle, Milan Kundera s'interroge sur la mémoire, et surtout sur l'oubli, qui à ses yeux prend le pas sur le travail de la mémoire : « De quoi je me souviens ? De très peu de choses. Et l'autre ne se souvient pas des mêmes choses. C'est donc une non-rencontre, mais qui est voilée par l'émotion. Mais, dès que la situation subit une vraie analyse, vous vous rendez compte de la présence de l'oubli. »

Envie de participer au classement ?

Partager vos connaissances en participant

Un résultat étrange ? Une idée de sondage ? N'hésitez pas à utiliser le Feedback