Avatar zinv

Critiques de zinv

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.1

Critique de Yes Man par zinv

Malgré des défauts inhérents au genre (des événements prévisibles par exemple), Yes man est une comédie américaine sympathique qu'on appréciera surtout pour Jim Carrey. Lire la critique de Yes Man

Avatar zinv
6
zinv ·
Bande-annonce
6.1

Critique de Black Panther par zinv

Malgré un ressenti général plutôt positif, Black panther ne manque pas de défauts : les effets visuels sont baveux et flous, les ressorts dramatiques sont sans surprise, l'interprétation de Michael B.Jordan est navrante... Mais avouons tout de même que cela fait du bien de quitter les métropoles américaines si chères à Marvel pour un Wakanda plus exotique et tribal. L'autre qualité... Lire la critique de Black Panther

Avatar zinv
6
zinv ·
Bande-annonce
6.8

Critique de Soyez sympas, rembobinez par zinv

Le suédisme au cœur du film est le principal intérêt de cette comédie déjantée. On aurait aimé encore plus de références, mais il faut admettre que cela se serait fait au détriment d'un scénario qui a été ici réfléchi. Lire la critique de Soyez sympas, rembobinez

Avatar zinv
7
zinv ·
Bande-annonce
7.3

Critique de Les Guerriers de la nuit par zinv

Film au succès mitigé, The warriors est pourtant précurseur dans son genre avec une vision pessimiste d'un futur décadent. Cette virée nocturne new-yorkaise est trépidante et son aspect kitsch assumé lui apporte une identité propre. Lire la critique de Les Guerriers de la nuit

Avatar zinv
7
zinv ·
Bande-annonce
6.7

Critique de Witness : Témoin sous surveillance par zinv

Si en matière de suspense il existe mieux, Witness reste un thriller efficace qui vaut surtout par la qualité de ses interprètes. Par ailleurs, l'opposition avec la société de consommation occidentale est plutôt amusante sans sombrer dans la caricature. Ainsi, la représentation de la communauté des Amish se révèle pédagogique et s'abstient de tout jugement. Lire l'avis à propos de Witness : Témoin sous surveillance

Avatar zinv
7
zinv ·
Bande-annonce
6.2

Critique de Big Eyes par zinv

Tim Burton délaisse ses choix artistiques habituels pour nous livrer un biopic plutôt conventionnel mais au demeurant intéressant et bien réalisé. Il permet en outre de s'interroger sur le statut de la femme des années 50 en dressant le portrait d'une belle émancipation. Lire l'avis à propos de Big Eyes

Avatar zinv
7
zinv ·
Bande-annonce
7.9

Critique de Phantom of the Paradise par zinv

Règle numéro 1 : Pour réaliser une bonne comédie musicale, il faut une bande originale de qualité. Pas de problème ici : avec ses airs d'opéra-rock, le contrat est bien rempli. Mais, si le film est une réussite, c'est aussi pour sa direction artistique très marquante et son scénario novateur. Transposer et mixer ses références évidentes que sont Faust et Le fantôme de l'opéra dans un... Lire la critique de Phantom of the Paradise

Avatar zinv
8
zinv ·
3.7

Critique de Ma femme s'appelle Maurice par zinv

Ma femme s'appelle Maurice est un vaudeville bâclé qui démontre les limites de la comédie française tout en proposant des scènes franchement drôles. Le film repose en grande partie sur le jeu de Laspalès et sa personnalité si extravagante. On retiendra surtout ses "Beware la mouche" ou "Gizmo caca". Mais ses efforts pour rendre cette soupe digeste sont anéantis par des... Lire l'avis à propos de Ma femme s'appelle Maurice

Avatar zinv
4
zinv ·
Bande-annonce
6.2

Critique de L'Homme au pistolet d'or par zinv

Dans cet épisode, l'antagoniste de James Bond ne cherche ni à dominer le monde, ni à s'enrichir. C'est un "simple" tueur à gages dont l'objectif est de vaincre 007 en duel. Pour l'incarner, il fallait donc un acteur charismatique capable de rivaliser avec Roger Moore. Pari réussi en la personne de Christopher Lee. Celui-ci relève le défi haut la main et demeure encore aujourd'hui l'un des... Lire la critique de L'Homme au pistolet d'or

Avatar zinv
8
zinv ·
Bande-annonce
5.1

Critique de L'Amour extra large par zinv

Après des "chefs d'oeuvre" tels Dumb & Dumber ou Mary à tout prix, voilà encore un film bien gras des frères Farrelly qui procure un vrai plaisir coupable. J'assume totalement rire encore à chaque visionnage. Lire l'avis à propos de L'Amour extra large

Avatar zinv
8
zinv ·