Écouter
Pochette Antics

Antics

(2004)
12345678910
Quand ?
7.3 10 805 5
  1. 4
  2. 3
  3. 1
  4. 8
  5. 22
  6. 93
  7. 254
  8. 279
  9. 112
  10. 29
  • 805
  • 50
  • 51
  • 0

Liste de morceauxAntics

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:35)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:08)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:54)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:04)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:46)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:40)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:10)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:06)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:49)

PostsAntics

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur cet album ?
Critiques : avis d'internautes (5)
Antics
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Interpol Nation

Les groupes qui possèdent un son reconnaissable aux premiers accords ne sont pas légion. Il y avait bien les Musclés mais depuis que Framboisier ne fleurit plus, le groupe pourrit. Alors quand Interpol sort enfin son second album, deux ans après l'inestimable Turn on the bright lights, on craint de ne pas retrouver le son de 2002. Mais les premiers accords rassurent tout de suite, Antics, c'est... Lire la critique de Antics

3
Avatar cioran53
8
cioran53 ·
Découverte
Critique de Antics par Marc Poteaux

Le premier Interpol m’avait séduit, hypnotisé, paralysé. Sa beauté froide, sa noirceur m’avaient fait traverser des contrées désolées avec un étrange sentiment de déjà-vu. Une impression de chez-soi qui met presque mal à l’aise, le chez-soi dont on rêve de s’enfuir mais auquel on revient toujours. Alors quand ce « Antics » s’est profilé à l’horizon, mon cœur s’est emballé, et j’imaginais mon...

Avatar Marc Poteaux
6
·
Critique de Antics par Cinemaniaque

Deuxième album du groupe, et confirmation de leur talent : Interpol rocks !!! Si Next time fait démarrer Antics de manière un peu molle, le ton et surtout le tempo montent très vite, jusqu'à un Slow Hands ma foi fort sympathique, pas très éloignée de ce que propose à la même époque un groupe comme Bloc Party et Franz Ferdinand. Rock oui, mais assez doux, teinté d'une mélancolie savamment dosée... Lire la critique de Antics

Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·
Critique de Antics par Kharel

Un bon album de rock teinté de cold-wave, sans tomber dans les extrêmes. La plupart des morceaux effectivement ont des constructions classiques, avec des ostinatos d'accompagnement et une autre guitare qui joue un contrepoint, mais alternent et varient avec de nombreux pont musicaux avec guitares planantes, ce qui donne la touche cold-wave/post-rock, et des refrains dynamiques avec percussions... Lire l'avis à propos de Antics

1
Avatar Kharel
7
Kharel ·
Critique de Antics par Crocodile

Le second album d'Interpol est moins bon que le premier. Et dans le fond, n'était-ce pas un peu prévisible après un premier disque plein d'une énergie et d'une urgence qui nous renvoyait aux meilleures heures de la cold-wave ou du post-punk? Cependant, si on s'attarde un peu sur cet album il reste un très bon disque dans lequel l'énergie brute a été canalisée pour donner un album beaucoup plus... Lire la critique de Antics

1
Avatar Crocodile
7
Crocodile ·
Toutes les critiques de l'album Antics (5)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur cet album Antics
Plus d'actualité