Écouter
Pochette Le Chant des sirènes

Le Chant des sirènes

(2011)
12345678910
Quand ?
6.1
  1. 115
  2. 113
  3. 176
  4. 218
  5. 376
  6. 860
  7. 1422
  8. 1180
  9. 515
  10. 210
  • 5.2K
  • 277
  • 183
  • 28

Liste de morceauxLe Chant des sirènes

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:16)
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:47)
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:39)
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:20)
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:59)
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:48)
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:07)
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:01)
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:16)
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:35)
Match des critiques : les meilleurs avis Le Chant des sirènes
VS
1980 + 30

Orelsan semble peu ou prou correspondre à la définition de l'artiste que rapporte Houellebecq d'une conversation fictive entre lui et Philippe Sollers dans les particules élémentaires. Un personnage solitaire, légèrement réactionnaire, imprévisible, et qui baise. Surtout qui baise. Beaucoup. Pour la dernière partie, on sent dans le chant des sirènes qu'on n'y est pas encore, Orelsan cultivant un certain sens des valeurs. Mais on retrouve bien ce personnage un peu ambivalent, qui endosse...

15 3
Avatar Fabrizio_Salina
3
Fabrizio_Salina
La flemme de tout

OrelSan est la cristallisation parfaite et quasi miraculeuse du mal de l'époque. Il concentre admirablement les caractéristiques d'un courant générationnel, celui du "white trash" des zones périurbaines et de la médiocrité. Une génération veule, pusillanime, qui a la flemme de tout et néanmoins convaincue que la seule issue qui vaille la peine est la célébrité. OrelSan, c'est le modèle de l'homme passif et... Lire la critique de Le Chant des sirènes

7 14

PostsLe Chant des sirènes

 

Critiques : avis d'internautes (60)

Le Chant des sirènes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le chant du cygne

J’rêvais d’être connu en jouant aux p'tites voitures Maintenant les labels et les groupies veulent ma signature Oui j’assure, j’suis l'génie qu’a écrit "Sale pute" J’aimais pas l’adolescence : laisse-moi kiffer ma vie d’adulte Nous sommes en 2011 et l'époque où il était perdu d'avance est révolu. Orelsan entend Le chant des... Lire l'avis à propos de Le Chant des sirènes

19 7
Avatar Alex La Biche
9
Alex La Biche ·
Critique de Le Chant des sirènes par Pish

Je ne m'étais jamais intéressé à Orelsan, suivant d'une oreille distraite ses déboires festivaliers et les répercussions de "Sale Pute". En distillant ses clips (Raëlsan, 1990, Suicide social) au goutte-à-goutte, il a fini par m'intéresser. Le temps de mettre mes préjugés de côté... Force est de reconnaître qu'avec le Chant des sirènes, Orelsan tape très fort. Un indéniable sens de la formule,... Lire l'avis à propos de Le Chant des sirènes

21 5
Avatar Pish
8
Pish ·
Dites à la ménagère qu’on a ressuscité cloclo !

La première chanson que j’ai écouté de lui, c’était « Saint-Valentin » ; évidemment Orelsan me semblait être un rappeur pornographique à qui toute notion de « bon goût » était étrangère. Et puis je suis tombé sur une vidéo de la chanson « le chant des sirènes » en live. De quoi me réconcilier avec le rap. Tout d’abord parlons des arrangements, juste excellents sur cet album. Les samples, les... Lire l'avis à propos de Le Chant des sirènes

23 3
Avatar Thomas_Dekker
8
Thomas_Dekker ·
Un album et un artiste que j'apprécie beaucoup.

Ah, Orelsan.. Etant assez fan du rap, et surtout du rap conscient, j'ai tout trouvé chez Orelsan. Particulièrement cet album que j'ai acheté et dont j'aime toutes les chansons. L'univers d'Orelsan est vraiment intéressant. Ce qu'il dit est vraiment intéressant. Coup de coeur pour ''Suicide Social'' et ''Raelsan''. Orelsan nous raconte ce qu'il aperçoit, comment il vit ce qu'il se passe autour... Lire l'avis à propos de Le Chant des sirènes

1
Avatar Chloé Pataille
8
Chloé Pataille ·
Découverte
Orel version 2.0.

"J'ai tout mis dans le premier album, y'aura pas de deuxième". Cette petite phrase lâchée dans Perdu d'Avance semait le doute, mais Orelsan est bien revenu et il a fait du bruit. Ce deuxième album, c'est celui de la consécration, celui qui l'a rendu populaire auprès du grand public. Merci la chanson consensuelle "La Terre est ronde" qui fait plaisir aux babtous... Lire la critique de Le Chant des sirènes

13 54
Avatar nelopee
9
nelopee ·
Toutes les critiques de l'album Le Chant des sirènes (60)
Vous pourriez également aimer...