Écouter
Pochette Loveless

Loveless

(1991)
12345678910
Quand ?
7.9 10 1142 16
  1. 5
  2. 4
  3. 14
  4. 22
  5. 38
  6. 79
  7. 190
  8. 340
  9. 239
  10. 211
  • 1.1K
  • 142
  • 186
  • 13

Liste de morceauxLoveless

1.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:18)
8.1 -
2.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(2:38)
6.2 -
3.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(0:56)
5.2 -
4.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:31)
6.1 -
5.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(4:11)
7.8 -
6.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:34)
7.0 -
7.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:58)
6.3 -
8.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:19)
8.0 -
9.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(3:36)
6.3 -
10.
  1. 1
  2. 2
  3. 3
  4. 4
  5. 5
  6. 6
  7. 7
  8. 8
  9. 9
  10. 10
(5:33)
6.4 -
Match des critiques : les meilleurs avis Loveless
VS
Distorsions et Illusions

J’ai écouté cet album pour la première fois il y a de ça 2 ou 3 ans, j’y suis longtemps resté insensible, trouvant ce son beaucoup trop hermétique et ennuyant, seul le riff cinglant de Only Shallow me faisant de l’effet. Porté par sa réputation (notamment sur conseils de Zephir) et par la présence de Sometimes dans Lost in Translation de Sofia Coppola je me suis sentis obligé de retenter l’expérience dans les meilleures conditions possible, seul, casque vissé sur les oreilles, sur le point de...

24 4
Dans un haut immeuble il y a tant de choses à faire

Un peu comme les roues carrées, cet album demande une écoute attentive pour entendre autre chose qu'un bruit indistinct sur certains titres. Avec des hauts-parleurs ou au casque mais euh ? C'est au moins l'intérêt. Parfois sur excel j'ai tendance à m’approcher de mon écran, ici je m’approche des HP. Est-ce de la musique qui se veut du bruit ou du bruit qui se veut de la musique ? L'un et l'autre ? Ni l'autre ni l'un ? Ni l'un ni l'un ni l'autre ni l'autre ? Il y a des notes pourtant. Ni... Lire la critique de Loveless

9 7
Critiques : avis d'internautes (16)
Loveless
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un des meilleurs disques jamais conçus.

Loveless. Vraiment pas loin de la perfection musicale. Tout au long de l'album, on se sent aspiré par ce bouillon de guitares distordues et de voix planantes, si dur à l'approche mais si doux au final. Il est tout sauf facile d'accès, toutes les chansons ont leurs particularités, leurs histoires. Personnellement, cet album m'a remué et m'a fait découvrir d'autres horizons musicaux. Ce n'est... Lire la critique de Loveless

6
Avatar Mendez
10
Mendez ·
Découverte
Dans la brume

« OMG, les guitares, elles sont trop saturées, on dirait du travail de boucher. En plus, on les entend même pas chanter, merci quoi. » Telle est la réaction qu’aura un badaud s’il jette une oreille indiscrète à ce merveilleux Loveless. Je me repentis, je pensais à peu près la même chose, à ma première écoute. Mais l’eau coule sous les ponts, et bam, au bout d’un moment, vous comprenez enfin tout... Lire l'avis à propos de Loveless

41 11
Avatar Lucid
10
Lucid ·
loveless

Le titre en dit plus long que toute interprétation. Sans amour. Loveless, c'est la confusion des sentiments, des sentiments qui ne sont pas amoureux. L'orage interne d'un sentiment qui est en train de se produire. Loveless est à la marge du sentiment amoureux. Pas quand tu sais que ça se passe bien et que tu atteins un stade tranquille, mais quand ça commence et que t'es rempli de doutes,... Lire l'avis à propos de Loveless

9 2
Avatar Garfounkill
9
Garfounkill ·
Critique de Loveless par Slowdive

Enveloppant, rassurant, terrifiant, éprouvant...tout a été écrit sur cet album légendaire. On a ici, dit-on souvent, affaire à une oeuvre en apparence contradictoire, partagée entre le pouvoir d'attraction d'une écriture pop malmenée et l'agression auditive d'un bruitisme contrôlé. Trêve de bavardages, Loveless se ressent viscéralement plus qu'il ne s'analyse froidement, et deviendra, pour celui... Lire l'avis à propos de Loveless

14
Avatar Slowdive
10
Slowdive ·
Critique de Loveless par XavierChan

Mesurer l'importance de Loveless, second et dernier album de My Bloody Valentine, n'aurait pas de sens. Il intervenait à une époque où le genre shoegazing n'était plus réellement à l'état de vague projet musical, d'idée un peu saugrenue de faire dégobiller jusqu'à l'épuisement les guitares de créateurs de son un peu fous. Cependant l'essentiel était là, associer mélodies pop à un vacarme... Lire l'avis à propos de Loveless

7 1
Avatar XavierChan
10
XavierChan ·
Toutes les critiques de l'album Loveless (16)
Dernières actions sur cet album Loveless
Plus d'actualité