Couverture Joe : L'Aventure intérieure

Joe : L'Aventure intérieure

(2012)

Joe the Barbarian

12345678910
Quand ?
7.6 10 327 20
  1. 0
  2. 0
  3. 0
  4. 2
  5. 16
  6. 31
  7. 92
  8. 109
  9. 66
  10. 11
  • 327
  • 56
  • 172
  • 9

Joe est un jeune garçon diabétique qui vient de perdre son père. Il doit déménager sous peu de la maison qu'il occupait jusque là avec sa mère.

Match des critiques : les meilleurs avis Joe : L'Aventure intérieure
VS
The Dying Boy

Grant Morrison est capable du pire comme du meilleur. Ici il arrive avec brio à nous faire entrer dans l'imaginaire formidable de Joe, jeune garçon diabétique un peu perdu qui nous fera vivre des hallucinations épiques et sans limite. A bout de force, en pleine crise d'hypoglycémie, son parcours dans la maison va devenir un véritable périple semé d'embûches. C'est un véritable plaisir d'être transporté dans son monde où son rat domestique Jack est devenu un guerrier à l'allure folle. Un monde...

7
Critique de Joe : L'Aventure intérieure par jerome60

Joe a perdu son père à la guerre. Ado solitaire, atteint par un sévère diabète, il vit avec sa mère. Un soir en rentrant chez lui, il est foudroyé par une crise d’hypoglycémie. Le chemin le menant de sa chambre au frigo, où se trouve la canette de soda qui pourra le remettre sur pieds, va se transformer en parcours du combattant. En proie à des hallucinations, Joe devient dans son monde parallèle « l’enfant-qui-meurt » tandis que son rat domestique se transforme en samouraï protecteur prêt à... Lire l'avis à propos de Joe : L'Aventure intérieure

5 2

Critiques : avis d'internautes (20)

Joe : L'Aventure intérieure
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Alice aux Pays des Merveilles sous insuline !

Dans sa jeunesse, Grant Morrison a admis avoir dévoré tous les ouvrages de fantasy qui lui passaient sous la main, Tolkien (Le Seigneur des Anneaux), Howard (Conan le barbare) et j’en passe… Malgré ça, il n’avait encore jamais écrit de comics du genre, c’est maintenant chose faite avec Joe the Barbarian ! Cependant, ça reste du Morrison, c’est donc de la fantasy bien perchée et très différente... Lire l'avis à propos de Joe : L'Aventure intérieure

1
Avatar 2xR
8
2xR ·
Découverte
Etourdissant...

Etourdissant. Comme le dit le titre, dans une oeuvre comportant un soin du détail, une qualité graphique irréprochable, et un scénario à plusieurs lectures que nous explorons Joe. Du pitch simple de l'univers imaginaire, Grant Morrisson nous narre la crise hypoglicémique de Joe, jeune garçon mélancolique, qui, de sa chambre à la cuisine, explorera toutes les pièces qui les séparent ainsi que ce... Lire la critique de Joe : L'Aventure intérieure

6 1
Avatar Gzaltan
9
Gzaltan ·
Critique de Joe : L'Aventure intérieure par Shok Nar

Voilà longtemps que je n'étais pas pris une aussi belle claque en comics. Du Grant Morrisson comme je l'aime (là, il est grandiose), et un dessin de Murphy superbe (même si parfois, un peu confus dans les scènes d'action, où l'on est noyé sous les traits et les ombres). Un one-shot génial, une très intéressante réflexion sur la maladie, le rêve, le voyage, l'illusion et les hallucinations. Le... Lire l'avis à propos de Joe : L'Aventure intérieure

2 2
Avatar Shok Nar
8
Shok Nar ·
Critique de Joe : L'Aventure intérieure par Christo Bee

Petite déception que ce livre. Il était accompagné d'un certain buzz, de recommandations, et puis finalement pas vraiment le feu d'artifice espéré. Un récit somme toute assez convenu, et surtout parfois un peu trop confus, peut-être à cause d'un découpage qui veut trop en faire sans vraiment savoir comment faire. Le dessin de Sean Murphy est efficace mais sans vraiment d'identité forte. Lire l'avis à propos de Joe : L'Aventure intérieure

2 3
Avatar Christo Bee
6
Christo Bee ·
Alice sous prefu

Renforcé par un groupe de fans toujours plus nombreux, Murphy nous livre une nouvelle œuvre personnelle, qui est sûrement sa pièce maitresse. En s’alliant avec un talent qui n’est plus à prouver en matière de scénarios ; en la personne de Grant Morrison ; il s’ouvre les portes de la renommée internationale avec Joe the Barbarian en 2011. Enfant malade et solitaire, Joe se retrouve... Lire la critique de Joe : L'Aventure intérieure

Avatar Hap_Collins
8
Hap_Collins ·
Toutes les critiques du comics Joe : L'Aventure intérieure (20)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce comics Joe : L'Aventure intérieure
Plus d'actualité