Questions fréquentes

Tweet @SensCritique pour des questions rapides
Utilisez le feedback (à gauche de toutes les pages) si vous ne trouvez pas vos réponses ici, pour vos suggestions et pour remonter les bugs. Merci !

  1. Qui est derrière ce site ? Appartenez-vous à un groupe ?

    A l'origine de SensCritique nous sommes trois associés: Clément Apap, Guillaume Boutin et Kévin Kuipers.
    Notre philosophie (!) consiste à créer les sites que l'on aimerait utiliser : nous sommes en fait la propre cible de SensCritique. Avant, nous avons travaillé sur gamekult.com (Clément et Kévin en sont les co-fondateurs).
    Nous n'appartenons à aucun groupe et nous avons lancé SensCritique de façon totalement indépendante. Si vous aimez SensCritique, soutenez-nous ! Le meilleur moyen reste encore d'en parler à vos amis pour qu'ils s'inscrivent (jetez un oeil à votre page de parrainage).

    La page A propos présente toute l'équipe ainsi que les technologies utilisées.
  2. Vous avez prévu une application mobile ?

    Une application native est en cours de développement pour les smartphones sous Android ou iOS. En attendant, vous pouvez toujours utiliser la version mobile via l'adresse m.senscritique.com avec votre navigateur Chrome ou Safari mobile.

  3. Comment je peux vous aider ?

    Vous aimez SensCritique, et vous voulez nous aider ? (on savait que vous étiez des gens bien)
    Le moyen le plus simple pour pérenniser SensCritique, c'est d'en parler autour de vous pour faire connaitre le service, et en faire profiter vos amis. Nous vous avons simplifié le processus via votre page de parrainage pour recommander le site : senscritique.com/recommander. Tous vos amis qui s'inscrivent via votre lien de parraiange vous suivront automatiquement. Vous pourrez au passage obtenir plusieurs versions du badge prêcheur.
    Nous sommes toujours à l'écoute de vos suggestions via le feedback, dont le lien se trouve à gauche de toutes les pages une fois que vous êtes connectés.
  4. Qu'est-ce qu'un éclaireur ?

    Un éclaireur est un membre du site que vous avez décidé de suivre.
    Vous ne manquez rien de son activité culturelle, que ce soit via le Live ou sur d'autres parties du site. Par exemple, sur chaque fiche d'une oeuvre, vous voyez la note globale, mais aussi la moyenne de vos éclaireurs ainsi que leurs notes individuelles.
    Au départ, il s'agit surtout d'amis ou de connaissances, mais très vite, la plupart des membres ajoutent de nouveaux éclaireurs avec qui ils partagent tout simplement les mêmes goûts. C'est une excellente méthode pour découvrir de nouvelles oeuvres et élargir la puissance du bouche à oreilles.
    Pour découvrir de nouveaux éclaireurs, vous pouvez jeter un oeil à l'outil de suggestions d'éclaireurs.

  5. Quels sont les avantages à s'inscrire avec Facebook ?

    Aujourd'hui ce sont plus de 75% des internautes qui utilisent l'inscription via Facebook. Il y a en effet plusieurs avantages à cela.

    •    D'abord vous n'avez pas de nouveau mot de passe à retenir
    •    Votre profil SensCritique est pré-rempli et l'inscription se fait donc en moins de 2 secondes
    •    Vous retrouvez facilement vos amis Facebook déjà inscrits sur SensCritique et le nombre d'amis/éclaireurs contribue grandement à l'expérience SensCritique
    Rassurez-vous, pas d'entourloupe : via vos paramètres de confidentialité, vous contrôlez toujours ce que vous affichez et partagez.
  6. Comment est financé le site ? Sera-t-il payant ?

    SensCritique est un service gratuit, financé par la publicité. Faire tourner SensCritique, cela coûte de l’argent, que ce soit le matériel, le loyer, et bien sûr l’équipe qui fait fonctionner tout cela.
    Ce sont les revenus de la publicité qui nous permettront de vous proposer SensCritique toujours gratuitement. Nous donnons la parole aux annonceurs, sans jamais vendre vos données personnelles. Vous trouverez plus d'informations dans la partie publicité.

  7. Peut-on créer la fiche d'une oeuvre absente de la base de données ?

    Oui. Pour cela, il faut commencer par chercher l'œuvre dans le moteur de recherche, et si besoin cliquer sur "élargir la recherche", afin d'être sûr que la fiche n'existe pas déjà et limiter ainsi la création de doublons.
    Dans la colonne de gauche, en dessous des filtres des résultats, vous trouvez alors le lien pour créer une oeuvre : "Vous ne trouvez pas l'oeuvre que vous cherchez ? Créez-la !"

    A noter : il n'est pas possible de créer ou d'éditer des fiches Musique directement sur SensCritique. La base de données utilisée étant celle de MusicBrainz, nous avons fait un guide pour ajouter un album sur MusiBrainz (et le retrouver sur SC). Vous pouvez toujours nous les suggérer via le feedback mais ça sera moins efficace.

  8. Peut-on noter des oeuvres qui ne sont pas encore sorties en France (mais disponibles en import par exemple) ?

    Bien sûr. Nous sommes au courant que les avant-premières et l'import existent et vous pouvez donc noter une oeuvre à partir du moment oû vous l'avez vue. Notre base de données est wiki-compatible donc rien ne vous empêche par exemple de créer la fiche d'une série tout juste diffusée aux US, si elle ne l'était pas déjà, et de la noter.

    A noter que nous effacerons sans ménagement toutes les notes attribuées à des oeuvres qui sont manifestement encore en production. Si vous voyez des notes attribuées à une oeuvre non sortie, vous pouvez le signaler via le lien "signaler une erreur" présent sur chaque fiche.

  9. J'ai repéré une erreur, un doublon, je fais quoi ?

    D'abord : bravo pour votre regard affuté. Si vous avez repéré une erreur sur une fiche, il suffit d'aller de cliquer sur le lien "Signaler une erreur". C'est un lien discret (grisé) placé sur chaque fiche en dessous à droite du bloc de notation.

  10. Allez-vous étendre les thématiques aux expos ou aux spectacles (théâtre, opéra, comédie musicale...) à l'avenir?

    Non. C'est un choix éditorial. Par essence, les expositions et les spectacles ne sont pas des expériences reproductibles pour tous (limitées dans le temps et géographiquement). Les oeuvres culturelles traitées sur le site doivent pour nous être des oeuvres "universelles".
    Nous allons donc nous cantonner aux univers en place.

  11. Pourquoi n'est-il pas possible de créer de listes multi-univers, regroupant des oeuvres d'univers différents ?

    En fait, c'est une fonctionnalité que l'on avait proposée dans l'alpha-test. On s'est cependant très vite aperçu que les utilisateurs créaient beaucoup moins de listes et qu'elles étaient beaucoup moins consultées (si je m'intéresse aux livres, je m'intéresse pas forcément aux jeux vidéo). C'est typiquement le cas d'une bonne idée sur le papier qui ne passe pas l'épreuve d'un test grandeur nature. La seule liste multi-univers, c'est la liste d'achats.
  12. Pourquoi ne peut-on pas attribuer 0 à une œuvre ?

    Tout comme le choix du type de notation, c'est un choix éditorial. On aurait pu noter par pictogrammes, sur une échelle sur 20, sur 100, on a préféré une échelle de 1 à 10. Ce qui fait donc 10 notes possibles (et non 11 avec le 0). En terme d'interface aussi, c'est beaucoup plus simple et clair (quand on note 0, on a l'impression de ne pas avoir noté). Enfin, nous trouvons également que mettre 1 c'est plus infamant que de mettre 0.