Bande-annonce
Affiche A Single Man

A Single Man

(2009)
12345678910
Quand ?
7.2
  1. 10
  2. 30
  3. 57
  4. 182
  5. 331
  6. 759
  7. 1513
  8. 1522
  9. 735
  10. 299
  • 5.4K
  • 624
  • 3.3K
Voir ce film

1962. Depuis qu'il a perdu son compagnon dans un accident, George, professeur d'université Britannique, se sent incapable d'envisager l'avenir.

Match des critiques : les meilleurs avis A Single Man
VS
Renaître grâce à la beauté

Style, classe, c'est ce qui me vient à l'esprit en repensant à ce film dont la beauté et le raffinement extrêmes n'excluent toutefois pas l'émotion bien présente que j'ai ressentie tout au long de la projection. C'est sans doute son poste de Directeur créatif de Gucci et d'Yves St Laurent qui a permis à cet ex-styliste le passage à un cinéma où couleurs et formes se meuvent dans un univers plein de grâce qui évoque parfois une élégante publicité, contredite toutefois par la...

135 46
Avatar Thomas_Dekker
4
Thomas_Dekker
Lorsque l'admirable laisse place à un vide marmoréen.

J'ai commencé le film profondément convaincu je j'allais voir A Serious Man des frères Cohen. Bon j'ai vite compris mon amalgame quand même, je suis pas si stupide ; mais ce n'était pas vraiment le genre de film que je m'attendais. La mise en scène est absolument parfaite, rien à dire. Le film est filmé de la manière la plus esthétique possible, ce permettant de rendre compte d'une ambiance parfaitement réaliste. Le jeu des acteurs mérite à être complimenté. Colin Firth est excellent, à la... Lire la critique de A Single Man

16 1

PostsA Single Man

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?

Critiques : avis d'internautes (143)

A Single Man
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Just get through the goddamn day

Le cadre du film, situé en Californie en pleine crise de Cuba, est somptueux. Le héros est habillé comme un dieu, encore plus que Don Draper de Mad Men, vivant dans une glass house héritée de Frank Lloyd Wright. Il fume, boit et conduit une voiture racée chromée. C'est assurément un film de styliste ! La réalisation n'est non plus pas en reste ; la photographie, les plans, la vibrante bande... Lire l'avis à propos de A Single Man

56 20
Avatar Nushku
9
Nushku ·
La tristesse d'un homme

Années 1960. George Falconer perd le goût de vivre quand il apprend par téléphone la mort de son compagnon, Jim, avec qui il partageait sa vie depuis seize ans. (Il ne sera même pas autorisé à aller à l'enterrement, "famille seulement" ). Le film commence huit mois plus tard. George est hanté chaque nuit par le souvenir de son amour perdu, s'imaginant la scène de l'accident. Il doit alors se... Lire l'avis à propos de A Single Man

43 15
Avatar Sundance
10
Sundance ·
And I realize that everything is exactly the way it was meant to be.

C'est la beauté qui ressort de ce film. Autant par la photographie, par la BO, que par les mots. Mené par un Colin Firth excellent et touchant dans le rôle de George Falconer, A Single Man est une réussite à tous les niveaux. Comme son titre l'indique, George est seul. Après la perte de son compagnon qui a partagé seize ans de sa vie, George tente de continuer son chemin, malgré son deuil... Lire la critique de

5
Avatar Neverland
10
Neverland ·
Découverte
Quand un vieux bouffeur de cinéma blasé est bouleversé...

http://youtu.be/JK45fn7wGMc Voilà la raison pour laquelle le cinéma continue à me dévorer, et peut-être aussi la raison pour laquelle je suis parfois sévère avec certains films : celle de sortir d'une séance sonné, bouleversé, avec des images, des sons, qui restent ancrés, qui vous suivent, qui vous obsèdent. J'appréhendais un peu de voir ce film pour une raison très simple : Tom Ford. Je n'ai... Lire l'avis à propos de A Single Man

43 11
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
Critique de A Single Man par AlexLoos

Difficile de ne pas passer à coté du phénomène « A Single Man », premier film du styliste Tom Ford. Et pour cause, il offre pour son excellent premier long métrage probablement son meilleur rôle à Colin Firth (d'ailleurs récompensé par un BAFTA). Le point principal du film est clairement l'esthétique de celui-ci. Los Angeles, 1962. On observe un filtre gris omniprésent sur la pellicule. Et... Lire la critique de A Single Man

16 4
Avatar AlexLoos
7
AlexLoos ·
Toutes les critiques du film A Single Man (143)
Casting : acteurs principauxA Single Man
Casting complet du film A Single Man
Bande-annonce
A Single Man
Vous pourriez également aimer...