|
Affiche Autant en emporte le vent

Autant en emporte le vent

(1939)

Gone with the Wind

12345678910
ou
Quand ?
7.2
  1. 12
  2. 43
  3. 54
  4. 118
  5. 259
  6. 555
  7. 961
  8. 902
  9. 457
  10. 302

3.7K notes / 47 critiques

  • Envies 1232
  • Coups de 259
  • En cours 6

Résumé Géorgie, 1861. Scarlett O'Hara est une jeune fille très courtisée de la haute société sudiste dont la famille possède une grande plantation de coton.

Match des critiques : les meilleurs avis Autant en emporte le vent
VS
"Notre vieil idéal démodé se meurt"

J'ai parfaitement conscience des défauts du film, et des reproches que l'on pourrait lui faire. Autant en emporte le vent présente une vision trop idéalisée du Sud ? Oui, certes, c'est ce qui en fait une adaptation fidèle du roman d'origine. ET puis, le Sud est un personnage à part entière du film, peut-être même partage-t-il la première place avec Scarlett. Après tout, Autant en emporte le vent, c'est le récit de la chute du Sud, de la mort d'une civilisation. En montrer la splendeur...

50 11
Fuyez, Scarlett va faire une crise de colère !

Ma plus grande déception cinématographique à ce jour. Je n'ai pas lu le roman, et quelque part je suis ravie de m'être épargné ça. L'héroïne est insupportable de bout en bout, et malgré toutes les horreurs qu'elle dit/pense/fait, le karma ne fait pas son boulot et choisit de punir tous les autres membres de son entourage. Elle se marie pour l'argent et la vengeance, cherche désespérément à piquer le mari de sa belle-sœur (trop gentille, trop naïve) Mélanie, et au final se marie à la seule... Lire l'avis à propos de Autant en emporte le vent

Critiques : avis d'internautes (47)

Autant en emporte le vent
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
The pursuit of happiness

Gone with the wind, le plus grand succès de l’histoire du cinéma (1), classique parmi les classiques, peut souffrir d’une image peu attrayante : cet incontournable effraie par son côté ronflant et étincelant, il incarne l’âge d’or des studios et du star system, il matérialise l’idéal romantique par ses affiches où l’on peut voir Clark Gable dans un décor de flammes tenir dans ses bras une Vivan... Lire la critique de Autant en emporte le vent

39 6
Avatar gallu
10
gallu ·
"-Rhett, if you go, where shall I go, what shall I do? -Frankly my dear, I don't give a damn."

On pourra dire ce qu'on veut, il y a tout dans ce film: de grands acteurs pour une grande histoire, une reconstitution historique magistrale, de la haine, de l'arrivisme, de la cupidité, de l'honneur, une guerre et de l'amour... On assiste à la décadence d'une société sudiste jusque là riche, flamboyante et fière, mais aussi à sa difficile reconstruction. Les manigances de Scarlett O'Hara en... Lire la critique de Autant en emporte le vent

31 8
Avatar Melly
10
Melly ·
Critique de Autant en emporte le vent par Notche

il m'a fallu vingt ans pour voir ce film qui passe sur le petit écran à chaque nouvel an... mais quand je l'ai vu... alors déjà, le film date, non pas de 1950, mais de 1939 et pour l'époque, les effets spéciaux sont pas mal du tout ensuite, ce film est une véritable fresque épique, il dure quatre heures et pas une seule fois je n'ai regardé l'horloge pour voir les minutes s'écouler plus vite. il... Lire la critique de Autant en emporte le vent

18 2
Avatar Notche
10
Notche ·
Critique de Autant en emporte le vent par Alligator

Avant de parler du film proprement dit, je suis un peu déçu par qualité de l'image blu-ray. JE m'attendais à bien plus de détails, de profondeur dans la photo, de puissance dans les couleurs. C'est toujours mieux qu'un dvd, m'enfin pour un blu-ray, j'ai connu infiniment plus éclatant. Pour beaucoup, ce film est une référence. A juste titre. Pour moi, il constitue cette montagne à escalader... Lire la critique de Autant en emporte le vent

2
Avatar Alligator
9
Alligator ·
Découverte
La mégère apprivoisée.

Avec sa flopée d'Oscars, son couple vedette mythique, son Technicolor rutilant, sa reconstitution qui envoie du bois, sa durée digne d'un feuilleton de l'été, "Autant en emporte le vent" est l'archétype même du classique intouchable, de la grosse machine maousse costaud dont on ose à peine dire le moindre mal, sous peine de se faire lapider par une armada de gardiens du temple hystériques.... Lire la critique de Autant en emporte le vent

12 2
Avatar TotoroM
5
TotoroM ·
Toutes les critiques du film Autant en emporte le vent (47)
Casting : acteurs principauxAutant en emporte le vent
Casting complet du film Autant en emporte le vent
Bande-annonce
Autant en emporte le vent
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Autant en emporte le vent
Plus d'actualité