Bande-annonce
Affiche Bullhead

Bullhead

(2011)

Rundskop

12345678910
Quand ?
7.4 10 3300 146
  1. 6
  2. 11
  3. 24
  4. 52
  5. 138
  6. 375
  7. 993
  8. 1157
  9. 461
  10. 83
  • 3.3K
  • 395
  • 1.7K
Voir ce film

Jacky est issu d'une importante famille d'agriculteurs et d'engraisseurs du sud du Limbourg. A 33 ans, il apparaît comme un être renfermé et imprévisible, parfois violent... Grâce à sa collaboration avec un vétérinaire corrompu, Jacky s'est forgé une belle place dans le milieu de la mafia des...

DiscussionsBullhead

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Bullhead
VS
Flesh and bones.

"Bullhead" est avant tout la révélation de deux diamants bruts. D'un côté, le belge Michael R. Roskam, qui fait preuve d'une maîtrise étonnante pour un premier film, digérant parfaitement ses influences. De l'autre, Matthias Schoennaerts, comédien tout juste aperçu dans "La meute" et "Black book", aussi impressionnant physiquement qu'émotionnellement dans son rôle de colosse aussi touchant qu'effrayant, créature de Frankenstein des temps modernes shootée à la testostérone. "Bullhead" est une...

27 2
Bienvenue chez les Flamands !

Bullhead est une véritable tragédie dans le sens Shakespearien du terme; le personnage principal, colosse aux pieds d'argile, est condamné à s'injecter un substitut hormonal suite à une agression, alors enfant, qui le prive adulte d'une existence normale, d'où une frustration permanente et pesante incarnée par cette brute épaisse... Toutefois, le film souffre de détails superflus (l'ami d'enfance de Matthias est trop entreprenant vis à vis d'un agent de police) et de personnages secondaires... Lire la critique de Bullhead

4

Critiques : avis d'internautes (146)

Bullhead
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Western en milieu rural

Rarement la carte postale aura été si trompeuse : le Limbourg, ses tableaux champêtres, ses plaines sans relief, ses chemins terreux et sa sérénité agreste. Derrière les vastes étendues verdâtres, harmonieuses et inviolées, se cachent un juteux trafic d’hormones, une corruption endémique, des dialectes rugueux et des fêlures insoupçonnées. Une description panoptique du monde paysan,... Lire l'avis à propos de Bullhead

45 9
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·
Tout est bon...dans le bœuf

Ce premier film est une bombe à retardement qui fera tic-tac dans vos cerveaux bien au-delà des 120 minutes de projection. On a tout d'abord ce polar au scénario sortant vraiment des sentiers battus, tendu comme un string, marié à un drame social. On a ensuite cette réalisation froide, d'une sobriété bluffante pour un premier film. Et enfin cet acteur monstrueux, Matthias Schoenaerts, à l'allure... Lire l'avis à propos de Bullhead

63 18
Avatar takeshi29
9
takeshi29 ·
La loi du Rumsteak

Jacky Vanmarsenille fait dans le bétail. Il fabrique du steak aux hormones. À travers lui, c'est la découverte d'un monde inconnu : celui des seringues, des magouilles au cul de la ferme et de la mafia bovine. C'est déjà un sujet peu banal mais c'est loin d'être l'unique problème de Jacky... C'est surtout qu'il est encore plus dopé que ses bêtes ! Chargé à la testostérone et doté d'une sacrée... Lire la critique de Bullhead

10 2
Avatar Acid VaultGirl
9
Acid VaultGirl ·
Un homme emasculé

D'accord, ce film c'est de l'orfèvrerie, la manière subtile dont on découvre l'attirance de Didderick pour le flic, la pudeur avec laquelle est décrite la souffrance de Jacky. Le film prend un tout autre tournant à partir du moment où on comprend ce qui s'est passé dans leur jeunesse lors d'une scène époustouflante de cruauté! Précisons néanmoins qu'on a vu des hommes possédant tous leurs... Lire l'avis à propos de Bullhead

3
Avatar PerrineG
7
PerrineG ·
Découverte
Casse-moi pas les couilles Redbull

8/10, voilà ce que ça donne d'aller au cinéma et de prendre un ticket pour le film à l'affiche possédant la meilleure moyenne sur Sens Critique ! Démarche à renouveler... Pourtant ce n'était pas gagné. J'y suis allé sans connaître le pitch, le thème, le genre, le réalisateur ou la nationalité du film. Et petit à petit la salle se remplit : personne en dessous de 55 ans, style global... Lire la critique de Bullhead

26 4
Avatar Bertrand Roche
8
Bertrand Roche ·
Toutes les critiques du film Bullhead (146)
Casting : acteurs principauxBullhead
Casting complet du film Bullhead
Bande-annonce
Bullhead
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Bullhead
Plus d'actualité