|

Ripper sur la ville

Avis sur Docteur Folamour

Avatar Obstiné
Critique publiée par le (modifiée le )

Dr. Folamour est un grand film satirique, encore plus intéressant peut-être par son contexte de réalisation que par le résultat. Non pas qu’il faille saluer le courage de Kubrick — il y aura toujours des auteurs pour critiquer le pouvoir en place. Le fait est que S. K. voulait, à l’origine, réaliser un film sérieux sur la possibilité d’une guerre nucléaire. Si Dr. Folamour est devenu cette brillante comédie, c’est seulement parce que Kubrick, écrivant le scénario, a réalisé l’absurdité des situations qu’il envisageait.

Critique de la guerre oblige, on retrouve les thèmes habituels. Mais toute la superbe du film réside dans la capacité de Kubrick à synthétiser ces thèmes. Plutôt que de s’appesantir sur la différence entre planqués et soldats, par exemple, il résume le contexte en une phrase. Le Président des États-Unis tente de s’interposer entre un général et l’ambassadeur de Russie, qui se battent comme des animaux : « Gentlemen, you can’t fight in here, this is a war room ! » De la même façon, la devise de la Strategic Air Command largement tournée en ridicule et qui s’impose comme un running gag visuel : « Peace is our profession ». Il y a du génie dans chaque situation (du général qui renâcle à tirer sur un distributeur — « If you don’t get the President of the United States on that phone […] you’re gonna have to answer to the Coca-Cola company » — au rodéo final sur un missile nucléaire).

Bref, Kubrick, un de mes amours, ton film est un peu surfait (je suis désolé que tu n’aies pas eu de maquettes d’avions dans ta jeunesse, pas la peine cependant de nous les imposer), mais je te pardonne volontiers.

Et puis Peter Sellers est formidable, faites passer le mot.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 281 fois
17 apprécient

Autres actions de Obstiné Docteur Folamour