Bande-annonce
Affiche Fenêtre sur cour

Fenêtre sur cour

(1954)

Rear Window

12345678910
Quand ?
8.2 10 11645 119
  1. 7
  2. 7
  3. 21
  4. 50
  5. 174
  6. 590
  7. 2278
  8. 4319
  9. 2983
  10. 1216
  • 12K
  • 1.1K
  • 2.4K

Un photographe dans son fauteuil roulant espionne ses voisins depuis la fenêtre de son appartement et est convaincu qu'un d'eux a commis un homicide.

Match des critiques : les meilleurs avis Fenêtre sur cour
VS
Avatar real_folk_blues
7
Microcosm Windows

On va pas encore ressasser le fait que Rear Window est un film de voyeur mis en scène par un voyeur mettant en scène un voyeur —photographe de surcroit, presque un pléonasme— par ce que ça va, hein, tout le monde il a compris. Moi ce qui m’a plu, en dehors du minois intemporel de Grace Kelly, c’est cette façon très pertinente, et j’allais dire assez visionnaire, qu’a Hitchock de pointer l’isolement de l’individu moderne enfermé en microcosmes voisins, avec fenêtres ouvertes (notez le double...

75 17
Avatar Psychedeclic
5
Psychedeclic
Simple vitrage

J'ai trouvé "Fenêtre sur cour" vraiment décevant... Mais il ne faudrait pas le dire, parce que vous comprenez, c'est du Hitchcock. C'est pourtant une oeuvre qui a extrêmement mal vieilli. Pendant quasiment deux heures, on voit un type qui espionne les gens depuis sa fenêtre, puis en vient à soupçonner un meurtre. Il est plâtré, il s'ennuie. Et nous aussi. Il ne se passe presque rien, son entourage vient lui rendre visite, mène une pseudo-enquête sans suspense. On sent que le réalisateur veut... Lire l'avis à propos de Fenêtre sur cour

35 15

Critiques : avis d'internautes (119)

Fenêtre sur cour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le vice du voyeur

Mon Hitchcock préféré. Je l'adore car il explore l'un de nos plus gros vice: le voyeurisme! Le fait qu'au milieu du film, nos deux héros se rendent compte qu'ils ont peut être tort, et qu'après tout cet homme est peut être innocent, et qu'ils ne peuvent s'empêcher d'être déçus, montre bien le paradoxe de la situation. Ils sont déçus qu'elle ne soit pas morte, déçus d'avoir tort, et c'est un des... Lire la critique de Fenêtre sur cour

38
Avatar Melly
10
Melly ·
And your love life ?

"Rear Window", une des très grandes pellicules d'Alfred Hitchcok, personnellement ma préférée, où le maitre du suspens parvient dans une maestria de mise en scène à faire du spectateur un voyeur fouineur aussi impudique et impertinent que James Stewart. Il faut dire que vissé à sa chaise roulante, la patte folle et l'ennui profond, il n'a que ça à faire, James Stewart. Regarder le théâtre de... Lire la critique de Fenêtre sur cour

70 16
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
Le photographe est à l'affût !

Alfred Hitchcock, autrement dit, génie de la mise en scène du huit clôt. C'est une phrase courte certes, mais elle est pourtant véridique, car elle révèle le vrai talent d'un réalisateur passionné par son art et ses sujets. Parvenir à instaurer autant de tension et de suspense dans un film qui propose seulement 4 ou 5 plans de caméra, je suis peut-être un peu avare, mais la quantité n'est pas... Lire la critique de Fenêtre sur cour

5
Avatar E-Stark
9
E-Stark ·
Découverte
Hitchcock ou le maitre du suspense ...

Sur le concept d'un film à suspens en huis clos, Alfred Hitchcock arrive à poser la question du voyeurisme tout en faisant un brillant film palpitant. «Rear Window» pourrait être une œuvre perdue dans la filmographie prolixe d'Hitchcock or son défi de scénographie, sa simplicité spatiale servant un récit attrayant confère à l'œuvre sa singularité et son engouement. Un photographe handicapé... Lire la critique de Fenêtre sur cour

33 4
Avatar Charlotte-Bad
10
Charlotte-Bad ·
Une leçon.

Comment réussir à créer l'un des plus grands thrillers du cinéma avec trois fois rien ? C'est bien simple écoutons la leçon du jour de maître Alfred. Etape n°1 : Choisir un lieu de tournage fixe qui ne bougera pas. On est super balèze donc on fait un huis clos. Il faudra faire attention de ne pas choisir quelque chose de trop petit ou de trop grand. Un bus ça fait petit. Un quartier c'est bien... Lire la critique de Fenêtre sur cour

44 26
Avatar Strangelove
9
Strangelove ·
Toutes les critiques du film Fenêtre sur cour (119)
Casting : acteurs principauxFenêtre sur cour
Casting complet du film Fenêtre sur cour
Bande-annonce
Fenêtre sur cour
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Fenêtre sur cour
Plus d'actualité