Affiche Grosse Fatigue

Grosse Fatigue

(1994)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 15
  2. 33
  3. 82
  4. 148
  5. 304
  6. 505
  7. 396
  8. 180
  9. 23
  10. 9
  • 1.7K
  • 35
  • 157
Voir ce film

Quand la célébrité devient un cauchemar pour une vedette qui tout a coup, sans comprendre, recoit gifles et coups de poing à la place des demandes d'autographes...

Diffusion TV

Grosse Fatigue
  • mercredi 28 septembre sur Ciné+ Premier à 19:20
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques : les meilleurs avis Grosse Fatigue
VS
Critique de Grosse Fatigue par chris46

Grosse fatigue comédie très sympathique de michel blanc . C'est l'histoire de michel blanc qui est une vedette du grand écran depuis plusieurs années . Mais un jour sa célébrité vire au cauchemar ou il reçoit gifle et coup de poing a la place des demandes d'orthographe . En compagnie de l'actrice Carole bouquet il va tenter de comprendre ce qui lui arrive . Et il n'ai pas au bout de ses surprises quand il découvre qu'un sosie se fait passer pour lui en égratignant son image ......

Critique de Grosse Fatigue par Broyax

Une idée séduisante sur le papier, aussi séduisante que peut l'être la si lumineuse Carole Bouquet, très à l'aise dans la comédie ici. Cependant l'exécution et le développement sont cousues de fil blanc, les dialogues tombent à plat et le rire ne vient pas, ni le sourire ni même une ébauche de rictus involontaire spasmodique convulsif de parkinson. A moins d'être épileptique peut-être ? Ah je sais ! pendant une séance d'électrochocs. Voilà une comédie asthmatique qui ne décolle... Lire l'avis à propos de Grosse Fatigue

1

PostsGrosse Fatigue

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (12)
Grosse Fatigue
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Grosse Fatigue par S_Plissken

J'aime beaucoup que le cinéma se replie sur lui même et quand il y a des mises en abimes, ici Michel Blanc est Michel Blanc, comme Balasko est Balasko et Bouquet est Bouquet...ect...mais il y a le sosie de blanc qui décide de prendre sa place et de vivre comme lui, et d'en profiter un max (n'est ce pas Josiane !) traité sur le ton de la comédie , Grosse Fatigue réussi son pari d'emporter le... Lire l'avis à propos de Grosse Fatigue

6
Avatar S_Plissken
7
S_Plissken ·
Critique de par Pom_Pom_Galli

Grosse fatigue est un comédie ma foi fort sympathique desservi par un casting prestigieux. Le sujet du film se prête très (trop ?) facilement aux situations comiques et aux quiproquos pour un résultat qui ressemble un peu à une pièce de théâtre de boulevard. Autrement dit, c'est pas la comédie la plus fine jamais tourné, mais on passe malgré tout un bon moment. Notamment grâce à des dialogues... Lire la critique de

Avatar Pom_Pom_Galli
8
Pom_Pom_Galli ·
Découverte
Critique de Grosse Fatigue par Mr-Vladdy_Crane

« – Et vous ? Vous êtes le sosie de Philippe Noiret ? – Non, d’habitude je fais Catherine Deneuve mais là, je sors d’une mauvaise grippe… » Grand classique de la comédie française dont j’avais souvent entendu parler, je n’avais jamais vu avant aujourd’hui « Grosse fatigue ». Pourtant, ça faisais un moment maintenant que son synopsis me faisait de l’œil et j’étais assez curieux de voir... Lire l'avis à propos de Grosse Fatigue

Avatar Mr-Vladdy_Crane
6
Mr-Vladdy_Crane ·
Dans la peau de Michel Blanc

Grosse fatigue est un OFNI. Comprenez par là un Objet Filmique Non Identifié. Je crois que c'était une comédie. Il y a Michel Blanc, la troupe du Splendid au grand complet qui vient faire un petit coucou. Mais non. On n'est pas chez Patrice Leconte. On est chez Michel Blanc. Réalisateur, scénariste et acteur de Grosse Fatigue. Michel Blanc, comédien de son état, se trouve un jour... Lire l'avis à propos de Grosse Fatigue

Avatar Incertitudes
7
Incertitudes ·
Critique de Grosse Fatigue par Blockhead

Sur le principe des poupées gigognes et du film dans le film, Michel Blanc signe, dix ans après «Marche à l'ombre», un fascinant jeu de miroirs qui est surtout une réflexion sur la condition d'acteur et la notoriété. Traversée par une pléiade de comédiens, cette rencontre improbable des univers de Woody Allen et de Kafka est aussi vertigineuse que jubilatoire. Clin D'œil : Ce film est... Lire la critique de Grosse Fatigue

Avatar Blockhead
6
Blockhead ·
Toutes les critiques du film Grosse Fatigue (12)
Casting : acteurs principauxGrosse Fatigue
Casting complet du film Grosse Fatigue
Vous pourriez également aimer...