Mes pauvres abdos...

Avis sur Kuzco, l'empereur mégalo

Avatar Karrie
Critique publiée par le

Plus de brocolis ?

Exit la féérie, bonjour le non-sens, Kuzco est un délire perpétuel, une avalanche de gags proprement désopilants portés par un rythme dynamique et enjoué, ainsi qu'une fabuleuse bande sonore très groovy (d'où le titre).

Il verse encore plus dans le n'importe quoi que Hercule (qui ne m'avait lui *absolument* pas convaincue). Pas de princesse, de demoiselle en détresse, pas de quête perpétuelle vers l'amour et l'accomplissement (même si... un chouïa, mais ça reste complètement accessoire), rien qu'un adolescent mégalomane à la tête d'un empire et les conséquences qu'un tel combo peut entraîner, et un paysan lambda avec deux enfants et une femme enceinte. De l'autre côté, une méchante très moche et très drôle avec un bras droit aussi bête qu'attachant (au point qu'on lui a consacré une suite que je me refuse de visionner).
Donc peu de niaiserie et beaucoup de OMGWTFBBQ. Ça plaît ou pas. De mon côté j'ai BEAUCOUP rigolé.

Vu qu'il se distingue de ses comparses en ces quelques points, il mérite le détour, ne serait-ce que par curiosité. Mais si vous cherchiez l'aspect féérique et magique des anciens Disney, surtout, par pitié, passez votre chemin.

A noter, la VF déchire.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 699 fois
52 apprécient

Autres actions de Karrie Kuzco, l'empereur mégalo