Avis sur

Kuzco, l'empereur mégalo

Avatar Owl
Critique publiée par le

Tu vois, Senscritique, Kuzco, c'est un peu l'anti-Disney... Fait par Disney. Ce qui est donc encore meilleur.

Kuzco, c'est un héros égoïste, égocentrique et qui ne pense qu'à lui. Oui, rien que ça.

Une belle pourriture dont on aimerait refaire le portrait à grands coups de clef à molette.

Trois problèmes subsistent nous empêchant de mettre nos pulsions à exécution : déjà Kuzco vit en Amérique du Sud et pas franchement à la même époque que nous, en plus Kuzco est l'Empereur des Incas (ça rend déjà le crime un peu plus délicat à assurer) et... Ben, merde, c'est un dessin animé, quoi.

Enfin bref, Kuzco est donc un jeune empereur pourri-gâté qui n'a qu'à claquer des doigts pour se faire cirer les pompes, ou pour faire raser un village afin d'y installer sa résidence secondaire, Kuzcotopia.

Ah. Tiens, mais c'est exactement ce qu'il veut faire d'ailleurs, il convoque le chef du-dit village, un brave paysan qui n'a jamais rien demandé à personne, heureux avec ses lamas, sa femme et ses deux mômes.

Et........ C'est trop long à raconter, merde, vous n'avez qu'à aller sur Wikipédia pour l'histoire.

Je vais juste tenter de vous faire comprendre que plutôt d'aller sur Wiki, le mieux serait encore de le voir.

Pourquoi?

Parce que le héros est donc une pourriture, ce qui finalement n'est pas si fréquent dans les Disney.

Parce que la "méchante" fait peur sans le faire exprès, elle est affublé d'un bras droit totalement allumé et crétin, Kronk, irrésistible et aux répliques parfaitement inattendues.

Un bon bougre qui se retrouve du mauvais côté sans trop se poser de questions, ou quand il s'en pose, c'est par le biais de ses "ange et démon d'épaule", un vieux gag de cartoon qui trouve ici une saveur nouvelle par ses non-sens.

Kuzco est un gros gag de bout en bout, on imagine bien ses réalisateurs ayant envie de faire une pause après toutes ces productions "sérieuses" pendant plus d'une décennie (du noir la Belle et la Bête à Tarzan, en passant par Pocahontas qui n'était quand même pas non plus des plus gais).

Les réalisateurs ont envie de se lâcher et ça en fait des tonnes, c'est décalé, ça casse le quatrième mur à tout va, c'est rempli de répliques savoureuses, l'animation est plus que réussie...

Et fais moi une salade de pommes de terre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 470 fois
7 apprécient

Owl a ajouté ce long-métrage d'animation à 3 listes Kuzco, l'empereur mégalo

  • Sondage
    Cover Les meilleurs films des années 2000

    Les meilleurs films des années 2000

    Avec : Kuzco, l'empereur mégalo, The Dark Knight, le chevalier noir, Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith, Iron Man, Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau

  • Sondage
    Cover Les meilleurs films d’animation Disney

    Les meilleurs films d’animation Disney

    Avec : Kuzco, l'empereur mégalo, Merlin l'enchanteur, Mulan, Robin des bois, Raiponce

  • Top 10
    Illustration

    Top 10 Films

    Avec : Les Aventuriers de l'arche perdue, Star Wars : Épisode V - L'Empire contre-attaque, The Dark Knight, le chevalier noir, Batman : Le Défi, Kuzco, l'empereur mégalo

Autres actions de Owl Kuzco, l'empereur mégalo