Songs of Love and Hate

Avis sur La Nuit du chasseur

Avatar Ano
Critique publiée par le (modifiée le )

Vous l'aurez compris, love, hate, c'est avant tout une histoire de contraste,que Charles Laughton va l'illustrer avec une réalisation assez hallucinante, prenant partie d'un jeu sur les couleurs incroyablement bien maîtrisée (le film est en noir et blanc, mais c'est surtout le noir et le blanc qui prédominent), dans lesquelles une effrayante silhouette noire se détache du fond sous la forme d'une ombre omniprésente et insaisissable (qui n'est pas sans rappeler M le maudit), d'un train noir, ou d'un homme étrange en costume noir sur son cheval blanc.

Un très bon scénario, tout dans le sous entendu pouvant être interprétées de plusieurs façons différentes (moi j'y ai vu un film qui traite de l'autorité, qu'elle soit paternelle mais surtout religieuse, une sorte de critique d'une société américaine avec des codes et des principes devenus bien trop archaïques; d'autre y ont carrément vu un film évoquant la pédophilie). Mais le film est avant tout un film à suspens, la tension est donc présente et aussi très bien maîtrisée, avec une montée en puissance continue tout au long du film.

Les personnages y sont aussi travaillés, notamment le faux révérend Powell à la fois super classe mais aussi effrayant, charismatique et vieux jeux - vous l'aurez compris, encore une fois tout dans le contraste - que l'on aime autant qu'on le déteste (love hate pour les anglophobes); mais aussi Rachel Cooper l'exacte antagoniste du révérend, un affrontement symbolisée lors de la scène où séparés par une simple fenêtre, chacun des deux personnages va interpréter à sa manière la chanson Leaning On The Everlasting Arm.

Ceci dit, on pourra reprocher au film de s'étaler un peu trop dans tout les sens, déjà, comme je l'ai dit, pour la diversité des thèmes évoqués, mais aussi pour toute la mise en scène qui va piocher dans un peu tout les genres (film noir, film fantastique, western). Love, hate, ou comment passer du coq à l'âne quoi...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1962 fois
65 apprécient · 5 n'apprécient pas

Ano a ajouté ce film à 2 listes La Nuit du chasseur

Autres actions de Ano La Nuit du chasseur