Bande-annonce
Affiche Le Congrès

Le Congrès

(2013)

The Congress

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 22
  2. 24
  3. 71
  4. 124
  5. 288
  6. 581
  7. 949
  8. 882
  9. 494
  10. 149
  • 3.6K
  • 491
  • 3K
Voir ce film

Actrice sur le déclin, Robin Wright accepte d'être scannée numériquement et de laisser l'actrice informatique jouer à sa place. 20 ans plus tard, Robin est l'invitée du congrès organisée par le studio Miramount dans le but de présenter sa dernière innovation : une drogue ou chacun peut vivre, et...

Match des critiques : les meilleurs avis Le Congrès
VS
Incongru congrès

Voilà très longtemps qu’un film n’avait pas provoqué en moi des sentiments si contradictoires. Ou le fugacement sublime avait à ce point côtoyé le pleinement vain et raté. En un sens, cet empilement de couches presque étanches mérite en lui-même le détour pour peu que vous soyez curieux ou avide de choses un tantinet différentes. Les montagnes Gruss Les deux heures de ce congrès constituent un bordel artistique relativement inédit, un véritable cirque émotionnel...

63 17
Un peu de Simone, de Toonville, de Roger Rabbit, de Matrix, d'Inception, et beaucoup de Coke, SVP

Mais... Qu'est-ce que c'est que ce truc ? Quel est ce gloubiboulga informe à la lourdeur pachydermique ? Quel est le sens de ce charabia complet, cette confusion totale, cet agencement bordélique de milliards de références casées au pif à droite, à gauche (de la shoah, aux world trade center) ? POURQUOI???? Pourquoi Ari Folman a totalement zappé le sujet du film ? Pourquoi a-t-il voulu insérer de façon totalement aléatoire et hors-sujet un dessin animé à son film ? Quelle est la connexion... Lire l'avis à propos de Le Congrès

36 42

PostsLe Congrès

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
 

Critiques : avis d'internautes (120)

Le Congrès
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Congrès par Rawi

Le générique se termine et le film s'ouvre sur le gros plan d'un visage de femme en train de pleurer. Le regard dans le vide, cette femme écoute un discours que lui tient son agent sur sa vie d'actrice ratée. Hors champs, en voix off, le personnage invisible brise un par un les pans de la vie de cette comédienne au visage sillonné par les larmes mais qui garde toute sa dignité. Ainsi débute... Lire l'avis à propos de Le Congrès

44 13
Avatar Rawi
9
Rawi ·
Fil d'Aaron

Après une très belle première partie, mélancolique et étrange, entre le réalisme et l'anticipation, Le Congrès prend le risque de rebattre entièrement les cartes pour virer au trip cartoonesque et psychédélique. Dépossédée de sa propre image, qu'elle a vendue aux studios Miramax, Robin Wright est une dernière fois sollicitée par son producteur qui souhaite désormais acheter sa "substance",... Lire la critique de Le Congrès

2
Avatar hugomattias
8
hugomattias ·
Découverte
Hitler sur un cœur gonflable

Je crois que je le dis dans une critique sur deux mais quand on aime réellement quelqu'un ou quelque chose, on aime autant ses défauts que ses qualités. The Congress n'est sans doute pas un film parfait — si toutefois il peut exister ce genre de film ? — mais c'est un film d'une rare générosité aujourd'hui. Je vais pas vous faire un laïus sur "oh la la le cinéma c'était mieux avant" parce que... Lire l'avis à propos de Le Congrès

154 16
Avatar LeYéti
10
LeYéti ·
Valse avec le septième art

Cinq années après l’étincelant "Valse avec Bachir", Ari Folman, père du documentaire d’animation, revient sur le devant de la scène muni d’une adaptation à double visage d’un roman de Stanislas Lem, grand maître de la science-fiction polonaise, à qui l’on doit notamment le chef-d’œuvre "Solaris". Formellement binaire, voire bicéphale, "Le Congrès" fait succéder aux prises de vues réelles des... Lire l'avis à propos de Le Congrès

47 12
Avatar Cultural Mind
8
Cultural Mind ·
Un p'tit smarties pour Maman

Épuré de son premier tiers, Le congrès eut été un formidable terrain d’expression, un essai dystopique unique à la puissance folle. Mais c’eut été sans compter sur la soif revendicatrice d’Ari Folman qui amorce la séance par une réflexion maladroite sur un certain cinéma contemporain, qui tend à remplacer la performance d’acteur par des calculs informatiques. Un peu balourde et graveleuse,... Lire la critique de Le Congrès

9
Avatar oso
7
oso ·
Toutes les critiques du long-métrage d'animation Le Congrès (120)
Casting : acteurs principauxLe Congrès
Casting complet du long-métrage d'animation Le Congrès
Bande-annonce
Le Congrès
Vous pourriez également aimer...