Bande-annonce
Affiche Le Hobbit : La Désolation de Smaug

Le Hobbit : La Désolation de Smaug

(2013)

The Hobbit : The Desolation of Smaug

12345678910
Quand ?
6.6 10 19788 614
  1. 81
  2. 201
  3. 391
  4. 915
  5. 2025
  6. 4220
  7. 6190
  8. 4016
  9. 1317
  10. 432
  • 20K
  • 792
  • 1.5K
Voir ce film

Suite des aventures de Bilbon et Gandalf partis à la recherche du trésor du dragon Smaug. En chemin ils mettront la main sur le pouvoir de l'anneau.

Match des critiques : les meilleurs avis Le Hobbit : La Désolation de Smaug
VS
Avatar Sergent Pepper
6
L'indicible charme des terres du milieu

Il y a chez moi quelque chose d’inexplicable avec le cinéma de Jackson. Je pourrais faire une liste longue comme le bras d’éléments à charge contre son film, comme le précédent d’ailleurs. Oui, c’est trop long, c’est atrocement linéaire, éculé dans ses formules (au sommet desquelles on place Gandalf et ses répliques de bande annonce, « …si vous revenez », ou … « c’est sûrement un piège »), et que je me fige dans la conversation pour lever les yeux vers un hors champ TERRIBLE, etc, etc. Oui,...

41
Avatar Strangelove
5
Strangelove
Jackson Five

Je ne peux pas. Je ne veux pas. Noter plus bas est trop difficile, je ne peux pas m'y résoudre. Oui, je suis un fanboy total de l'univers de la Terre du Milieu depuis que mes yeux se sont posés sur les livres. Oui j'ai adoré les adaptations de Peter Jackson de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Si le premier épisode du Hobbit m'avait laissé sur ma faim, le deuxième annonce une chute inexorable que je ne peux me résoudre à voir. Alors oui techniquement, c'est fort, Smaug, tout puissant... Lire la critique de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

102 35

Critiques : avis d'internautes (614)

Le Hobbit : La Désolation de Smaug
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Les Schtroumpfs et le Cracoucass

Moi qui trouvais depuis quelques temps que l'esthétique des films de Jackson se tournait de plus en plus vers le vidéo-ludique, on peut dire que j'ai été sacrément servi... Y a le niveau de la forêt où il faut éviter les pièges de soie, le niveau de la montagne où il faut gravir des escaliers rigolos, le niveau des tonneaux où il faut soit se cacher dedans, soit sauter de l'un à l'autre sans... Lire l'avis à propos de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

59 34
Avatar zombiraptor
7
zombiraptor ·
La Désolation tout court.

Je commence par préciser que je suis un grand amateur du seigneur des anneaux qu'il s'agisse des livres comme des films. De plus j'avais relativement apprécié le premier volet du "Hobbit" qui, selon moi, avait su rester plaisant à regarder. Néanmoins les choses ne pouvaient pas durer ainsi et voici que débarque le second volet de la future trilogie "La Désolation de Smaug". Ce film est à mon... Lire la critique de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

39 35
Avatar Mr_Chouette
6
Mr_Chouette ·
C'est l'histoire d'un nain qui ne ressemble pas à un nain qui tombe amoureux d'une elfe qui n'aime p

Je me rappelle encore avec émotion de la joie que j'ai ressenti en voyant les premières affiches du SDA décorer les abris bus. Rien que pour ça, je gardes une pointe de respect pour le travail de Peter Jackson qui a réussi ce que tout le monde pensait impossible : adapter le Seigneur des Anneaux. Alors , oui, la trilogie est loin d'être parfaite, certains rajouts puent du cul, le 3eme film est... Lire la critique de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

3 6
Avatar Stephane Gallais
5
Stephane Gallais ·
Découverte
La désolation du fanboy

Le Seigneur des Anneaux de Peter Jackson est et restera une de mes plus grandes expériences ciné ever. C'est la trilogie que je revois minimum une fois par an depuis 2003, date de sortie du dernier opus ; j'écoute l'OST au moins une fois par semaine, je vais régulièrement à des ciné-concerts qui me ruinent, bref c'est une histoire d'amour, une vraie. J'attendais donc l'adaptation du Hobbit avec... Lire la critique de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

108 53
Avatar VideoGammerMan
7
VideoGammerMan ·
Bilbbit le hobo : La défonciation du smoke.

Un dragon, j'en ai pas vu un de ma vie. Un vrai, je veux dire, un qui crache, un qui dévaste, un qui fait pleurer les femmes, trembler les hommes. Quand j'étais pas plus haut que les potirons du jardin des Touque, le magicien nous amusait avec ces feux d'artifices et le dragon avait un franc succès. Il s'envolait, majestueux, ses ailes couvraient la lune pleine et soudain, c'était comme si la... Lire la critique de Le Hobbit : La Désolation de Smaug

45 7
Avatar Djee VanCleef
6
Djee VanCleef ·
Toutes les critiques du film Le Hobbit : La Désolation de Smaug (614)
Casting : acteurs principauxLe Hobbit : La Désolation de Smaug
Casting complet du film Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Bande-annonce
Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Le Hobbit : La Désolation de Smaug
Plus d'actualité