Bande-annonce
Affiche Le Salaire de la peur

Le Salaire de la peur

(1953)

Le Salaire de la peur

12345678910
Quand ?
7.9 10 3246 35
  1. 5
  2. 5
  3. 15
  4. 23
  5. 69
  6. 232
  7. 767
  8. 1282
  9. 639
  10. 209
  • 3.2K
  • 304
  • 1.6K

4 hommes coincés en Amérique du sud partent sur une expédition périlleuse : 500 kilomètres de routes défoncées avec une livraison de nitroglycérine.

PostsLe Salaire de la peur

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Match des critiques : les meilleurs avis Le Salaire de la peur
VS
Avatar Sergent Pepper
8
Le sale air de l’ardeur

L’un des films les plus célèbres du cinéma français, l’un des seuls à avoir obtenu consécutivement la Palme d’Or et l’ours d’or à Berlin, sur le mouvement, la mécanique et le trajet, a néanmoins quelques ratés au démarrage. Il installe un univers désenchanté, une prison à ciel ouvert, dans laquelle on cherche à tout prix de quoi subvenir. Les uns sur les autres, des hommes de toutes nationalités, dans une ambiance de surchauffe malsaine, attendent de pouvoir en découdre. Très longue, (une...

36 9
Avatar Sébastien Deville
5
Sébastien Deville
Comment gâcher un chef-d'oeuvre

Oublions la fin du film un moment et faisons comme s’il s’achevait sur la dernière phrase d’un ouvrier disant juste après qu’Yves Montand se soit effondré : « il s’est endormi ». Le Salaire de la peur constitue une expérience de cinéma unique en son genre, sans doute une des plus intenses de toute l’Histoire du cinéma, sinon la plus intense. Clouzot, on le sait, est un grand misanthrope, se délectant de voir l’espèce humaine se débattre dans des situations sans échappatoires dans lesquelles... Lire l'avis à propos de Le Salaire de la peur

19
 

Critiques : avis d'internautes (35)

Le Salaire de la peur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Le Salaire de la peur par Docteur_Jivago

Palme d'or au festival de Cannes et ours d'or à Berlin, "Le Salaire de la Peur", adaptation du roman de Georges Arnaud par Henri-Georges Clouzot nous envoie en Amérique centrale suivre un groupe d'Européen échoué à Las Piedras, une pauvre bourgade. Lorsqu'un puits de pétroles est détruit par un incendie, quatre d'entre eux acceptent de transporter un chargement de nitroglycérine sur 500... Lire l'avis à propos de Le Salaire de la peur

8
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·
Englué dans le pétrole.

Vainqueur de la Palme d'or à Cannes et d'un Ours d'or à Berlin, "La Salaire de la Peur" est aussi le premier film en langue étrangère à se placer au sommet du box-office anglais. Racontant en 156 minutes chrono une histoire 100% masculine, celle de quatre hommes qui doivent transporter 910 litres de nitroglycérine sur plusieurs centaine de kilomètres, nécessaire à l'extinction d'un incendie... Lire la critique de Le Salaire de la peur

14 4
Avatar Kiwi_
8
Kiwi_ ·
Critique de Le Salaire de la peur par Colqhoun

J'avais déjà vu le remake de Friedkin (en version intégrale, projeté au bon format à la Cinémathèque à Paris, il y a quelques années.. séance mémorable) mais jamais l'original. C'est de la folie pure. Une exposition d'une bonne heure, pleine de personnages fouillés, captivants, suivie d'une 2ème partie qui vous scotch. Film d'aventure, drame, thriller, survival... Le salaire de la peur condense... Lire la critique de Le Salaire de la peur

4
Avatar Colqhoun
10
Colqhoun ·
Découverte
La route du suspense

Un très grand film de Henri-Georges Clouzot, sorte de road movie au suspense insoutenable où quatre hommes acceptent au péril de leur vie de transporter par camion un stock de nitroglycérine sur 500 kilomètres de routes ensablés et tortueuses au Guatémala. La réalisation de Clouzot est impressionnante, le montage est qualibré au millième de seconde près, l'immersion est parfaite, mon seul petit... Lire l'avis à propos de Le Salaire de la peur

8
Avatar JimBo Lebowski
8
JimBo Lebowski ·
Il n'y avait rien derrière la palissade

Diantre, ce sont des films comme ça qui font vraiment aimer le cinéma. Des films qu'on aime profondément, sans aucune limite. J'aime tous les films, même les mauvais, parce que ça reste toujours un moment magique, une évasion par rapport à notre monde, mais quand la qualité est au rendez-vous c'est encore mieux. Je précise quand même qu'il faut des mauvais films pour rythmer les sessions ; le... Lire l'avis à propos de Le Salaire de la peur

10
Avatar Fatpooper
10
Fatpooper ·
Toutes les critiques du film Le Salaire de la peur (35)
Casting : acteurs principauxLe Salaire de la peur
Casting complet du film Le Salaire de la peur
Bande-annonce
Le Salaire de la peur
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Le Salaire de la peur
Plus d'actualité