Bande-annonce
Affiche New York 1997

New York 1997

(1981)

Escape From New York

12345678910
Quand ?
7.3 10 6471 88
  1. 13
  2. 22
  3. 59
  4. 147
  5. 418
  6. 1061
  7. 2127
  8. 1780
  9. 657
  10. 187
  • 6.5K
  • 470
  • 1.6K
Voir ce film

1997. Manhattan est une prison où sont enfermés 3 millions de prisonniers. Victime d'un attentat, l'avion du président s'écrase dans ce lieu mal famé.

Match des critiques : les meilleurs avis New York 1997
VS
Hey Snake, i thought you were dead.

New-york 1997 est un film culte, comme la plupart des films de Carpenter. C'est un excellent film d'anticipation qui, bien avant minority report, questionnait la justice américaine. C'est un Western urbain ou est distillée l'essence même du anti-héro, j'ai nommé le grand Snake-Plissken, incarné à la perfection par Kurt Russel. Film d'action souvent drôle et se moquant allègrement du gouvernement par l'intermédiaire d'un président des états unis ridiculisé à longueur de film, New-york 1997...

28 3
Ça a vieillit oui, mais c'est cool

Vus avec des yeux de sale gosse des années 2000 entre Avengers et autres Gravity qui a de plus en plus de mal à dire "c'était mieux avant". En pleine période Carpenter je ne pouvais pas passer à côté de New York 1997 une oeuvre emblématique de sa filmographie qui ne m'avait jusque la jamais attiré. Après avoir beaucoup aimé The Thing et Assault je délaissais l'horreur et la tension pour un film d'action/science fiction au fond un peu nanar. Le film commence, la musque est génial, Lee Van... Lire l'avis à propos de New York 1997

2

Critiques : avis d'internautes (88)

New York 1997
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de New York 1997 par MrTakuoSkyls

Réalisé en 1981 'New York 1997' est un film d'anticipation de John Carpenter et aussi l'un des plus connu de son réalisateur(avec The Thing). Le film nous place dans un futur plus ou moins apocalyptique de la ville de New York où Manhattan est une prison et indépendante du monde extérieur. Les détenus y ont leur système et c'est l'anarchie qui règne. Le scénario est plutôt simpliste : On envoi... Lire la critique de New York 1997

4
Avatar MrTakuoSkyls
8
MrTakuoSkyls ·
Découverte
The name is Splissken.

A chaque fois c'est pareil, je plonge. (La musique, et je sais que toi, qui sais, tu chantonnes déjà.) Comme un môme, Carpenter me prend par le peu de cheveux qui me restent sur la nuque et m'entraîne dans les bas-fonds de Manhattan, dans le futur, enfin maintenant dans le passé, enfin on va plutôt dire dans un passé parallèle. (J'adore les westerns, j'adore Snake Plissken, petit, je voulais... Lire l'avis à propos de New York 1997

85 8
Avatar Djee VanCleef
10
Djee VanCleef ·
Mon New York

New York ! Capitale du crime. Haut-lieu de la came et paradis de la péripatétipute en tout genres. Des buildings claustrophiques qui jouent à cache-cache avec le soleil et qui gagnent toujours. Des rues et des avenues tracées à la règle, une géométrie basique à base de carrés et d'angles droits, une putain de matrice de l'infini, et juste à côté, des ruelles dégoulinantes, des portes noires... Lire la critique de New York 1997

46 11
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·
Assaut sur le central - New York.

Manhattan en huis-clos. Déjà, …bravo. Un « Rio Bravo » urbain - futuriste - glauque - halluciné. Un western. Alors… ...« Call me Snake » qu’i dit. Eclat de rire de ma part? Même pas. La première fois que je l’ai entendu dire ça, le père Russel, je n’ai pas bronché. A peine un rictus. Je me suis plutôt dit : « ok, il faut pas le faire chier l’avorton ». C'est tout. Il a le cheveu gras,... Lire la critique de New York 1997

20 6
Avatar Errol 'Gardner
9
Errol 'Gardner ·
Escape from Snake

John Carpenter fan des Westerns Spaghetti, décide d'un faire un à sa façon. ''Escape From New York'' est un conte urbain fantasmé par un Big John anticonformiste à son époque, on retrouve cette pâte jubilatoire et idylliques des 80's. On plonge directement dans le récit, pas de place aux longueurs ou romantisme insignifiant, Carpenter y va droit au but et nous sert une bonne dose de... Lire la critique de New York 1997

23 1
Avatar Irishman
9
Irishman ·
Toutes les critiques du film New York 1997 (88)
Casting : acteurs principauxNew York 1997
Casting complet du film New York 1997
Bande-annonce
New York 1997
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film New York 1997
Plus d'actualité