Bande-annonce
Affiche Phantom of the Paradise

Phantom of the Paradise

(1974)
12345678910
Quand ?
7.9 10 4818 93
  1. 22
  2. 12
  3. 38
  4. 65
  5. 170
  6. 401
  7. 1047
  8. 1568
  9. 957
  10. 538
  • 4.8K
  • 724
  • 2.3K
Voir ce film

Winslow Leach, jeune compositeur inconnu, tente désespérément de se faire connaître. Swan vole la partition de Leach, et le fait enfermer pour drogue.

PostsPhantom of the Paradise

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?

Diffusion TV

Phantom of the Paradise
  • samedi 5 septembre sur Ciné+ Club à 17:20
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques : les meilleurs avis Phantom of the Paradise
VS
This is entertainment !!!

Regarder Phantom of the Paradise, c’est avaler d’un trait un cocktail explosif préparé par un barman sans scrupules et survolté, ayant versé dans un shaker rococo plastique à froufrous le contenu de bouteilles emblématiques étiquetées "mythe de Faust", "fantôme de l’opéra", "portrait de Dorian Gray", le tout noyé dans un grand jet de pop-business seventies clinquant. Résultat : la gorge brûle, les yeux s’écarquillent, se plissent compulsivement jusqu’aux larmes, ça...

101 20
Phantom of the Kitsch

Il y a des films dit cultes que l'on tarde à regarder de peur d'être déçu et ce fut le cas avec Phantom of the Paradise. de base le projet à l'air fascinant. Un mélange de Faust, du Fantôme de l'Opéra avec un soupçon de folie 70's qui rappelle Rocky Horror Picture Show (créé 1 an plus tôt). Le fond : critique de cette volonté à vouloir rester jeune, beau et performant à tout jamais qui pousse au vice. Tout le monde veut son quart d'heure de gloire, et vous jusqu'où iriez vous pour qu'il dure... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

5 18
 
Critiques : avis d'internautes (93)
Phantom of the Paradise
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Le chant du Swan

J'ai un poil de sourcil blanc. Déconne pas, c'est sérieux. J'ai peur. Dans peu de temps, j'aurai sûrement un sourcil tout blanc. Un tout blanc et un autre tout noir. Oui je t'ai pas dit, j'ai deux sourcils en fait. Les gens vont commencer à me regarder comme une bête de foire, à me plaindre, en prenant une expression de tristesse normale comme quand on fronce ses deux sourcils (de même couleur).... Lire la critique de Phantom of the Paradise

85 72
Avatar Gothic
10
Gothic ·
The hell of it.

Quand on dit film culte rock, on pense le plus souvent au génial Rocky Horror Picture Show. Soit. Mais ce serait oublier bien vite qu'un an avant, un Brian De Palma pas encore auréolé du succès de "Carrie" avait mis en scène LE film culte par excellence. Volontairement kitsch, outrancier, baroque, décalé, drôle, les adjectifs ne manquent pas pour qualifier cette oeuvre folle, sans aucun doute la... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

27 1
Avatar TotoroM
10
TotoroM ·
Veste skaï story

Phantom of the Paradise c’était d’abord pour moi ce visage masqué, iconographique, longtemps distillé dans les parutions du magazine le plus fou de France. Je n’ai jamais su de quoi il était question ; créature d’horreur, tueur revenu des enfers, motard SM ? Mais scheiße ! —qu’est ce que ça donnait envie cette expression d’effroi pétrifié, cette perversion morphologique, ce maquillage... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

63 24
Avatar real_folk_blues
9
real_folk_blues ·
Phoeniiiiiiiiiiiiiiiiiiix

Critique de l'industrie musicale (la métaphore de vendre son âme au diable qui renvoie à la signature dans une major) mais aussi véritable hommage à la musique des années 70 ce film est juste un chef d'œuvre. La bande son est géniale, passant en revue bien des genre (le glam, la beach pop, la soul...). Chaque chanson raconte le film (leur non sous titrage sur DVD et blu ray est juste honteux).... Lire la critique de Phantom of the Paradise

5
Avatar ptitpraince
10
ptitpraince ·
Découverte
Sex and drugs and rock'n roll

Un film totalement inclassable, tant dans sa mise en scène baroque que dans l'interprétation de De Palma de l'univers du show bizz des 70's. Une histoire, ou plus exactement un conte, qui s'inspire à la fois du Fantôme de l'Opéra, mais aussi du mythe de Faust ou du portrait de Dorian gray... le tout transposé à l'époque de l'apogée du rock et de tous ses excès, les années 70. Tout y est... Lire la critique de Phantom of the Paradise

49 17
Avatar Guitsby
10
Guitsby ·
Toutes les critiques du film Phantom of the Paradise (93)
Casting : acteurs principauxPhantom of the Paradise
Casting complet du film Phantom of the Paradise
Bande-annonce Phantom of the Paradise
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Phantom of the Paradise
Plus d'actualité