Bande-annonce
Affiche Phantom of the Paradise

Phantom of the Paradise

(1974)
12345678910
Quand ?
7.8 10 4319 89
  1. 20
  2. 12
  3. 36
  4. 60
  5. 154
  6. 359
  7. 935
  8. 1400
  9. 862
  10. 481
  • 4.3K
  • 610
  • 2K
Voir ce film

Winslow Leach, jeune compositeur inconnu, tente désespérément de se faire connaître. Swan vole la partition de Leach, et le fait enfermer pour drogue.

SéancesPhantom of the Paradise

Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Phantom of the Paradise
Diffusion TV
Phantom of the Paradise
  • jeudi 30 avril sur Ciné+ Club à 07:00
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques : les meilleurs avis Phantom of the Paradise
VS
Le chant du Swan

J'ai un poil de sourcil blanc. Déconne pas, c'est sérieux. J'ai peur. Dans peu de temps, j'aurai sûrement un sourcil tout blanc. Un tout blanc et un autre tout noir. Oui je t'ai pas dit, j'ai deux sourcils en fait. Les gens vont commencer à me regarder comme une bête de foire, à me plaindre, en prenant une expression de tristesse normale comme quand on fronce ses deux sourcils (de même couleur). J'en viens presque à regretter de ne pas souffrir de synophridie. Au moins la blancheur se...

81 71
Stupéfiant de vacuité.

J’ai beau y avoir mis de la bonne volonté, je ne suis pas arrivé à trouver dans ce truc bizarre une seule image intéressante, une seule séquence un peu angoissante, une seule note de musique plaisante ni même un minois féminin agréable à regarder. Je suis allé jusqu’au bout parce que ça n’est pas trop long et que j’espérais, précisément, avoir quelque chose à sauver mais le fait est que je m’interroge encore sur la réputation incroyable de ce film, qui a près de quarante ans et qui, je crois,... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

5 4
Critiques : avis d'internautes (89)
Phantom of the Paradise
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Phantom of the Paradise par screamie

Mon film favori de De Palma. Une petite merveille pour moi Oui c'est monstrueusement kitsh mais ce côté kitsh est aussi totalement assumé et est intrinsequement lié à la folie déjantée et flashy du film. Ce film est une histoire d'équilibre instable maitrisé (que cette maitrise soit le fruit du hasard ou d'une inspiration géniale de De Palma, dur de trancher). Par exemple, je jeu des acteurs,... Lire la critique de Phantom of the Paradise

5 3
Avatar screamie
9
screamie ·
Découverte
This is entertainment !!!

Regarder « Phantom of the Paradise », c’est avaler d’un trait un cocktail explosif préparé par un barman sans scrupules et survolté, ayant versé dans un shaker rococo plastique à froufrous le contenu de bouteilles emblématiques étiquetées "mythe de Faust", "fantôme de l’opéra", "portrait de Dorian Gray", le tout noyé dans un grand jet de pop-business seventies clinquant. Résultat : la gorge... Lire la critique de Phantom of the Paradise

93 21
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
Palma d'or pour le festival de Swan

Énorme délire survitaminé aux inspirations diverses, mélange des genres efficace sans jamais perdre sa cohérence, De Palma nous sert ici un de ses films les plus singuliers, pour sa filmographie et pour le cinéma en général. Bien qu'original ce film reste un bon divertissement grâce à l'incroyable dynamisme de la mise en scène, à un sens du rythme certain. On est immédiatement plongé dans le... Lire l'avis à propos de Phantom of the Paradise

37
Avatar Zossime
8
Zossime ·
Sex and drugs and rock'n roll

Un film totalement inclassable, tant dans sa mise en scène baroque que dans l'interprétation de De Palma de l'univers du show bizz des 70's. Une histoire, ou plus exactement un conte, qui s'inspire à la fois du Fantôme de l'Opéra, mais aussi du mythe de Faust ou du portrait de Dorian gray... le tout transposé à l'époque de l'apogée du rock et de tous ses excès, les années 70. Tout y est... Lire la critique de Phantom of the Paradise

49 17
Avatar Guitsby
10
Guitsby ·
Only she can sing it, anyone else who tries DIES !

Winslow Leach, humble compositeur d'une cantate-rock, se retrouve spolié de sa musique par Swan, un producteur démoniaque (démoniaque dans un sens très littéral ...). Il est emprisonné à Sing Sing, s'évade et finit défiguré par une presse à disques. Il va se venger et hanter le Paradise, la nouvelle salle de concerts de Swan, tout en veillant sur Phoenix, la chanteuse vedette et l'élue de son... Lire la critique de Phantom of the Paradise

28
Avatar Jackal
9
Jackal ·
Toutes les critiques du film Phantom of the Paradise (89)
Casting : acteurs principauxPhantom of the Paradise Casting complet du film Phantom of the Paradise
Bande-annonce Phantom of the Paradise
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Phantom of the Paradise
Plus d'actualité