Avis sur

Phenomena

Avatar Tonton_Paso
Critique publiée par le

Il est toujours un peu difficile de dater avec précision le moment où l'inspiration d'Argento commence à décliner. Si l'on voulait être un peu schématique, on pourrait incriminer les années 90, mais il faudrait faire preuve de mauvaise foi pour jeter Le Syndrome de Stendhal avec l'eau du bain, authentique réussite et parenthèse heureuse dans une œuvre en fin de vie, de plus en plus comateuse.

Réalisé en 1984, Phenomena a encore de beaux restes : son esthétique lumineuse et clinique dans la lignée du magnifique Ténèbres, son atmosphère onirique et ses traumatisants pics horrifiques (la fameuse piscine de cadavres) témoignent de la relative bonne santé créatrice du cinéaste.

Mais déjà quelques maladresses et fautes de goûts semblent annoncer un avenir nettement moins radieux : une bande-son hétéroclite pas toujours très adéquate, une esthétique téléfilm qui ressemble de moins en moins à une démarche assumée, la direction d'acteurs toujours aussi catastrophique accentuée par le nombre finalement assez réduit de meurtres (le point fort d'Argento) et pas mal de scories scénaristiques (le fucking chimpanzé transformé en justicier vengeur, hum...).

Souvent à la limite de l'auto-citation (pas mal de similitudes évidentes avec Suspiria), Argento parvient tout de même à faire encore illusion. Après Terreur à l'opéra (1987), ses éclairs de génie seront malheureusement de plus en plus épars.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 209 fois
10 apprécient · 1 n'apprécie pas

Tonton_Paso a ajouté ce film à 1 liste Phenomena

  • Illustration Films possédés en DVD

    Films possédés en DVD

    Avec : eXistenZ, Conan le barbare, La Momie, Scary Movie, Austin Powers : L'Espion qui m'a tirée

Autres actions de Tonton_Paso Phenomena