Affiche Rivière sans retour

Rivière sans retour

(1954)

River of No Return

12345678910
Quand ?
7.1 10 841 24
  1. 1
  2. 2
  3. 10
  4. 23
  5. 57
  6. 157
  7. 306
  8. 200
  9. 64
  10. 21
  • 841
  • 55
  • 300
Voir ce film

En 1875, Matt Calder, un ancien repris de justice veuf, vient chercher Mark, son fils âgé de neuf ans, dans un camp de chercheurs d'or. C'est Kay, une chanteuse de saloon, qui avait pris l'enfant sous son aile. Contraints de fuir les Indiens, l'homme, la jeune femme et le fils se retrouvent à...

PostsRivière sans retour

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Match des critiques : les meilleurs avis Rivière sans retour
VS
Journal d'un cinéphile prépubère #22

Bon film, agréable, avec des atouts, mais avec un tel sujet et surtout la manière dont il est traité, difficile de faire mieux. Le lyrisme, ou le tragique, qu'aurait pu initier ce sujet, semble trop fade. Ce manque d'ambition est surtout palpable dans l'épilogue quand Mitchum enlève Monroe : traitée de manière presque anecdotique (comme le reste du film), sans effet ni procédé, sans mise en relief, ça laisse une impression de désinvolture. Pourtant la mise en scène est propre, dans la...

5
Critique de Rivière sans retour par magyalmar

Un produit familial calibré pour le succès par une Fox bien peu inspirée : deux noms ronflants devant la caméra, un derrière, et roulez tristesse vers le roupillon. Ainsi donc Marilyn et Mitchum sont sur un radeau et pataugent dans la semoule d'un scénario riquiqui, dans l'Ouest d'une Amérique de livres pour enfants, où les Blancs ont lâchement fourvoyé la bonne morale (les cons !) et où les Indiens, ces infâmes barbares aussi terrifiants qu'une meute de bonnes soeurs en villégiature, n'ont... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

Critiques : avis d'internautes (24)

Rivière sans retour
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Rivière sans retour par mistigri

Bien plus qu'une rivière impraticable, la rivière sans retour est ni plus ni moins l'évocation des évènements d'une vie. A l'image de l'existence, la rivière est parsemée d'embûches. Que ce soient les Indiens, la rivière elle-même et d'autres, le parcours de cette rivière est une métaphore. Présentée comme une véritable épreuve, la rivière laissera des traces sur ces aventuriers qui s'y risquent.... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

25 14
Avatar mistigri
7
mistigri ·
Mitcho Et Monroe sont sur un radeau

- Pour le nord canadien, ses paysages grandioses et magnifiques: 5 points (- for nothern great canadian landscape: 5 points) - pour Robert Mitchum et Marylin Monroe, pour l'excellent jeune acteur qui joue le fils, pour les bons dialogues et quelques positions humanistes des protagonistes, pour l'évolution des personnages: 5 points (- Bob rocks and Marylin is a guitare queen, and i love them: 5... Lire la critique de Rivière sans retour

15 4
Avatar guyness
7
guyness ·
La maman et/ou la putain

Grosse déception. Avec Preminger aux manettes et Mitchum en rôle principal, je m'attendais à quelque chose d'au moins correct. Il s'agit au final d'un film d'aventure très banal et bien ancré dans les facilités et faiblesses de son époque. Pour commencer, les effets spéciaux sont très mauvais et vieillis, ils ne font jamais illusion, ce qui est très embêtant étant donné leur place centrale dans... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

15 2
Avatar gallu
4
gallu ·
Le radeau médusant

Sauvagerie chaude et humide, cette aventure allie quelques extravagances à certaines certitudes. Elle donne au public un mélange curieux, entre l'hommage humble à la nature toute puissante et le regard fasciné, un brin salace par moments, dès qu'il s'agit de tourmenter l'icône Marilyn, autre "nature" à dompter. Car c'est bel et bien sur cette thématique que porte le film : la lutte, le combat... Lire l'avis à propos de Rivière sans retour

3
Avatar Alligator
9
Alligator ·
Découverte
Une fée sur un radeau

Quand je pense à ce film, je n'ai pas envie de parler de cinémascope, de paysages sublimes ou de distribution exceptionnelle, non je préfère me souvenir d'une Marilyn lumineuse, féminine et légère qui ne jouait pas forcement très bien mais qui a marquée mes 14 ans .... oh ! Et l'affiche du film est trop bien: rétro à souhait ! Lire la critique de Rivière sans retour

16 4
Avatar Kalimera
9
Kalimera ·
Toutes les critiques du film Rivière sans retour (24)
SéancesRivière sans retour
Projeté dans 1 cinéma cette semaine
ou
Toutes les séances pour Rivière sans retour
Casting : acteurs principauxRivière sans retour
Casting complet du film Rivière sans retour
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Rivière sans retour
Plus d'actualité