Affiche Salo ou les 120 journées de Sodome

Salo ou les 120 journées de Sodome

(1975)

Salò o le 120 giornate di Sodoma

12345678910
Quand ?
6.8 10 3075 111
  1. 111
  2. 102
  3. 111
  4. 148
  5. 323
  6. 475
  7. 670
  8. 602
  9. 325
  10. 208
  • 3.1K
  • 196
  • 1.6K

Quatre notables fascistes kidnappent 9 jeunes garçons et 9 jeunes filles de la campagne. Ils sont soumis à 120 jours de torture mentale et sexuelle.

Match des critiques : les meilleurs avis Salo ou les 120 journées de Sodome
VS
Cul-Lanta : République de Salo

C’est dans ce palais aux environs de Marzabotto, dans la République de Salo que les victimes de ces 4 notables ont rendez-vous avec leur destin. Entre le fascisme de Mussolini et le sadisme de 4 gros pervers, on se retrouve dans ce dédale de pièce avec chacune son utilité. Tout droit sorti de l’imagination du duc, du juge, de l’évèque et du président. Accompagné de quatres prostitués, ils ont préparé un plan en quatres cercles directement inspiré de l’œuvre de Dante Alighieri. Et aujourd’hui...

12 1
Killing In The Name Of

Considéré comme le film le plus choquant de l'histoire du cinéma, "Salo O Le 120 Giornate Di Sodoma" est inspiré de l'oeuvre inachevée du Marquis de Sade : "Les 120 Journées De Sodome", sulfureux et surestimé auteur français du XVIIIème siècle mort à l'asile d'aliénés de Saint-Maurice (94) où je suis né. Dernier film de Pasolini, assassiné en Novembre 1975, "Salò" (1976) est un déluge de coprophilie et de scatophagisme, de golden shower, de viols par sodomie sur mineur(e)s, d'aliénation, de... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

35 41

Critiques : avis d'internautes (111)

Salo ou les 120 journées de Sodome
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par MrsChan

Non, je n'ai pas aimé Salo. Salo n'est pas un film que l'on aime. C'est une immense gifle insoutenable, un plongeon inexorable dans les fantasmes cruels d'une société bourgeoise froide et consummériste. Je peux comprendre les réactions premières : dégoût et rejet de ce film. Ce sont de saines réactions, finalement. Mais il est important que suive le questionnement, essentiel que naisse la... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

82 11
Avatar MrsChan
8
MrsChan ·
L'empire des signes ou : Luther aurait-il calculé en vain ?

Il me semble que la vie et l'œuvre de Pasolini sont une sorte de quête de la pureté à travers et au-delà de l'abjection. En 1974, Pasolini vient de terminer sa trilogie du plaisir, qui parvient à relier sexe et innocence, mais en se situant "ailleurs", au Moyen-Age ou pays des mille et une nuits. Conscient du caractère factice et imaginaire de tout ça, il est rattrapé par son surmoi luthérien... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

51 19
Avatar -pol-
6
-pol- ·
Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par Alligator

Duraille. Le cercle de merde a été le plus difficile à passer pour moi. "C'est du chocolat, c'est du chocolat". Devant cette réticence continue, défense immunitaire devant l'horreur absolue, on est rudoyé, interpellé. Qu'est-ce à dire? Pourquoi? Quand je prends un uppercut j'ai envie de savoir pourquoi. Parce que finalement on n'apprend pas grand chose. Que la barbarie, la perversion de la... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

3
Avatar Alligator
8
Alligator ·
Découverte
Au-delà de la dénonciation : un film à prendre pour ce qu'il est.

Les critiques que j'ai pu lire de Salo présentent surtout le film comme une dénonciation du fascisme, une transposition de Sade brillante, dans un contexte inattendu. Evidemment il y a de ça. Mais ce ne sont pas les points sur lesquels je vais m'attarder. Il me semble voyez-vous que l'art engagé c'est bien, mais ne le considérer que comme ça c'est surtout réducteur. Il faut donner toute sa... Lire la critique de Salo ou les 120 journées de Sodome

46 7
Avatar Eggdoll
8
Eggdoll ·
Critique de Salo ou les 120 journées de Sodome par FrankyFockers

Même si relativement peu de gens ont vu Salo lors de sa sortie en 1975, il est souvent décrit comme un film extrême, repoussant les limites de la représentation jusqu'à un degré encore inédit. L'histoire de ce film est simple puisqu'il s'agit de l'adaptation, somme toute assez fidèle, des 120 journées de Sodome du Marquis de Sade. Sauf que Pasolini a eu l'idée, qui lui coûta peut-être la vie, de... Lire l'avis à propos de Salo ou les 120 journées de Sodome

79 5
Avatar FrankyFockers
10
FrankyFockers ·
Toutes les critiques du film Salo ou les 120 journées de Sodome (111)
Casting : acteurs principauxSalo ou les 120 journées de Sodome
Casting complet du film Salo ou les 120 journées de Sodome
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce film Salo ou les 120 journées de Sodome
Plus d'actualité