Bande-annonce
Affiche Sin City : J'ai tué pour elle

Sin City : J'ai tué pour elle

(2014)

Sin City: A Dame to Kill For

12345678910
Quand ?
5.9
  1. 81
  2. 198
  3. 467
  4. 1037
  5. 1887
  6. 3289
  7. 3133
  8. 1499
  9. 391
  10. 94
  • 12K
  • 259
  • 4.2K
Voir ce film

À Basin City, Dwight veut se venger de celle qui l'a trahi, Ava Lord, alors que Nancy Callahan essaie de se remettre de la mort de John Hartigan.

Match des critiques : les meilleurs avis Sin City : J'ai tué pour elle
VS
Correct sans être incontournable.

Oui, je ne vais pas m’étendre de trop, j’ai trouvé ça correct. Outre de nombreuses redites (des plans que l’on a l’impression d’avoir déjà vus), les histoires racontées n’ont pas autant d’impact, peut-être est-ce parce qu’il n’y a plus l’effet de surprise, mais je trouve surtout que l’on joue dans la surenchère. D’ailleurs, les personnages sont encore plus caricaturaux que dans le premier film (les premiers comme les seconds rôles), ce qui les rend moins intéressants, et on aimerait en voir...

26 1
Avatar Docteur_Jivago
4
Docteur_Jivago
Les vices et péchés de Robert

Tout se déroule régulièrement dans le même bar... Alors que Dwight cherche à oublier la fille qui l'a trahi, elle fait appelle à lui, regrettant son geste. Dans le même temps Nancy Callahan regrette la mort de John Hartigan, celui qui l'avait sauvé, et un nouvel arrivant en ville bouscule l'ordre hiérarchique. Tout semble bien commencer avec Robert Rodriguez nous mettant dans la peau de chacun des personnages. Et surtout quel plaisir de retrouver l'univers de Frank Miller et bien évidemment... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

50 14

PostsSin City : J'ai tué pour elle

 

Critiques : avis d'internautes (279)

Sin City : J'ai tué pour elle
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Sin City 1.5

Avec son casting de luxe, sa violence décomplexée et son univers graphique totalement à part, Sin City avait bien bluffé son monde en 2005. Neuf ans plus tard – neuf looongues années –, Robert Rodriguez et Frank Miller rempilent pour un nouvel épisode forcément très attendu. Malheureusement, le résultat déçoit à bien des égards. Vous vous rappelez comment le premier Sin City était... Lire la critique de Sin City : J'ai tué pour elle

119 26
Avatar VaultBoy
6
VaultBoy ·
C'est pas Sin Shitty mais je n'irai pas tuer pour lui...

Il y a presque 10ans, l'un de mes films préférés sortait sur nos écrans : Sin City. Une oeuvre sombre, violente, irrévérencieuse, stylisée, décalée et jouissive. Un film qui a marqué énormément de monde (dans mon entourage) et dont la suite s'est faite désirer. Peut-être un peu trop... Si le film se ramasse au box office ou dans votre moyenne éclaireurs (chez moi il atteint péniblement le 5) ce... Lire l'avis à propos de Sin City : J'ai tué pour elle

19 1
Avatar MarlBourreau
6
MarlBourreau ·
Noir et blanc voient rouge...

Sin City c'est avant tout un choc visuel. Du blanc. Du noir. Du rouge qui ruisselle ou se projette en mouchetures. C'est aussi des gueules. Des poings. Des poings dans les gueules. Du sang qui gicle en saccades. Y'a souvent un os... qui débouche sur des os... brisés. Faut pas les "briser menu" à ces psychopathes plus ou moins alcooliques. La faucheuse moissonne donc son lot d'âmes, aidée par... Lire la critique de Sin City : J'ai tué pour elle

5
Avatar Apostille
7
Apostille ·
Découverte
Beat them all !

Les critiques, souvent virulentes, qui ont affecté le second volet de Sin City, peuvent sembler assez sévères. On retrouve en effet, apparemment, tous les ingrédients qui ont fait la grande originalité du premier opus : le visuel fabuleux évidemment, cet expressionnisme absolu, entre un noir et blanc plus que contrasté et des stridences, des bribes, des fragments colorisés ; les femmes fatales,... Lire la critique de Sin City : J'ai tué pour elle

25 1
Avatar pphf
5
pphf ·
Sin City 2

Il aura fallu attendre 9 ans pour voir naitre la suite de Sin City, laps de temps bien longuet pour conserver une attente digne de ce nom. Son aura s’est sans doute évacuée, devenant un véritable acte manqué. Le nouvel opus arrive comme un cheveu sur la soupe et ce n’est qu’un doux euphémisme. Mais pouvions nous espérer mieux au vu d’un film catastrophique comme The Spirit (Miller) ou Machete... Lire la critique de Sin City : J'ai tué pour elle

16 3
Avatar Velvetman
2
Velvetman ·
Toutes les critiques du film Sin City : J'ai tué pour elle (279)
Casting : acteurs principauxSin City : J'ai tué pour elle
Casting complet du film Sin City : J'ai tué pour elle
Bande-annonce
Sin City : J'ai tué pour elle
Vous pourriez également aimer...