It's a western about nothing

Avis sur True Grit

Avatar LeYéti
Critique publiée par le

Aaaah, les frères Coen. En quittant la salle après No Country for Old Men, je me suis dit que vous aviez atteint quelque chose de parfait. Le sommet de votre âge, le minimalisme que tout artiste cherche à atteindre et atteint parfois.
Et qu'au fond, il ne vous reste plus grand chose à dire et à prouver.

Bingo.

True Grit est aussi vide de sens que A Serious Man et Burn After Reading. De longs exercices de style, creux, qui ne parlent de rien. Une quête de vengeance ? Il faut croire que non. Une fable sur le passage à l'âge adulte ? Pas plus.
Comme Carter Burwell à la musique, les Coen ressassent leurs marottes et leurs tours de passe-passe ; leur casting explosif sous-utilisé en est une preuve supplémentaire. À quoi bon engager Josh Brolin, Matt Damon, J. K. Simmons ou Barry Pepper si c'est pour les entendre ou les voir le temps de trois scènes ? La multiplication des personnages, lançant des pistes tout azimut, ne vient qu'enfoncer le clou.

On pourrait bien évidemment me faire remarquer qu'un film ne porte pas forcément un message. Oui. Mais il doit parler de quelque chose. Ça ne peut pas être simplement trois quatre personnages baladés à cheval, envoyés d'un bout à l'autre d'un état juste pour le plaisir du spectateur. Le rythme, la mise en scène et l'humour des Coen sont bel et bien là. Tout l'attirail opératique — accents forcés, truc dans la bouche de Damon, dernières paroles d'un pauvre texan sans doigts, serpents en synthèse et incrust de ciel étoilé — est vain. Dès que l'action est lancée, elle brûle d'une flamme avant de disparaître aussitôt : un piège tourne mal, un étrange docteur croisé dans la forêt, un duel au galop...

Au fond, ce film ne manque pas seulement de cran — le fameux "grit" du titre — il manque tout simplement de but.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 824 fois
50 apprécient · 15 n'apprécient pas

LeYéti a ajouté ce film à 6 listes True Grit

Autres actions de LeYéti True Grit