Bande-annonce
Jaquette BioShock Infinite

BioShock Infinite

(2013)
12345678910
Quand ?
7.7 10 6210 315
  1. 14
  2. 23
  3. 45
  4. 116
  5. 274
  6. 519
  7. 1138
  8. 1850
  9. 1537
  10. 694
  • 6.2K
  • 1.2K
  • 1.5K
  • 236

FPS dans lequel on suit les aventures de Booker DeWitt envoyé dans la ville flottante, dont la mission est de ramener une jeune fille à New York.

PostsBioShock Infinite

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce jeu vidéo ?
Match des critiques : les meilleurs avis BioShock Infinite
VS
Elizabeth no yûutsu.

Sur PC : Chers amis je suis ému. Emu car mes sens et mon intelligence sont témoins d'un exploit créatif rare. Celui de voir un jeu, dont le genre est le plus représenté toutes plateformes confondues depuis une quinzaine d'années, s'exécuter avec une grâce et une conviction tout simplement hors du commun. Autant se l'avouer tout de suite, Bioshock Infinite ne fera pas date d'un simple point de vue technologique... mais d'un point de vue artistique, le débat est ouvert. Là, vous sentez venir...

106 9
Bioshock Infinite: un univers incroyable desservi par son gameplay et sa narration.

Sur PC : /!\ La seconde moitié de cet article comporte de nombreux et importants spoilers! Si vous n'avez pas joué au jeu, gare aux balises [SPOILER!!] Encensé par la presse, j'étais curieux de découvrir le dernier jeu du récemment sur-médiatisé Ken Levin. Ayant fait Bioshock 1 il y a que quelque mois, c'est avec des souvenirs encore très frais que je me replonge dans cette univers. Bioshock Infinite débute avec un gros clin d’œil au premier opus de la série, et j'aime ca le fan service quand c'est... Lire le test BioShock Infinite sur PC

38 13
 

Critiques : avis d'internautes (315)

BioShock Infinite
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Columbia, ou le paradoxe permanent

Sur PC : Bioshock Infinite nous met dans la peau de Booker DeWitt, un détective privé qui doit régler une ancienne dette en allant chercher une fille disparue nommée Elizabeth en 1912. Débarqué près d'un phare, il se retrouve cinq minutes plus tard dans une capsule qui l'amène dans une cité perchée dans les nuages : Columbia. Et apparemment, il y est attendu... Au niveau graphique, sur PC, le jeu est... Lire le test BioShock Infinite sur PC

25 1
Avatar PFloyd
7
PFloyd ·
Et au delà !

Sur Xbox 360 : C'est assez incroyable à quel point Bioshock Infinite prend des distances par rapport aux premiers opus, tout en gardant l'âme et l'essence de ses grands frères. Exit l'aspect exploration, avec des niveaux gigantesques et un level-design de grande qualité, exit l'aspect oppressant de Rapture, exit la structure "un ennemi principal/monde", exit les Big Daddy et les petites soeurs, et bienvenue à... Lire le test BioShock Infinite sur Xbox 360

23 12
Avatar Floax
9
Floax ·
la tête dans les nuages

Sur PC : 8 c'est peut être un peu trop. Mais 7 ce n'est pas assez. Va pour 8 quand même, il les mérite. Bon, par où pourrai-je commencer. Mais par ce qui saute aux yeux dès le début pardi ! L'ambiance ! À peine on se retrouve à Columbia que nos yeux sont émerveillés. On regarde tout autour de nous, on observe les citoyens, les monuments, on s'émerveille de la technologie... Dès les premières minutes on... Lire le test BioShock Infinite sur PC

5
Avatar Bo-Duke
8
Bo-Duke ·
Découverte
Booker et Elizabeth font les "2x8"

Sur Xbox 360 : WARNING ! A HUGE SPOILER IS APPROACHING ! Pas si "huge" que ça, mais c'était pour pouvoir placer mon clin d'oeil en fait... Parler de Bioshock Infinite sans évoquer un point qui ne l'ait déjà été risque de s'avérer assez compliqué. Quelques critiques d'éclaireurs qui valent le détour pour commencer: Ragnarök: http://www.senscritique.com/jeuvideo/Bio_Shock_Infinite/critique/17476064 Bunzer:... Lire le test BioShock Infinite sur Xbox 360

32 9
Avatar Gothic
8
Gothic ·
Critique de BioShock Infinite par Prodigy

Sur PC : MICRO SPOILERS MAIS SPOILERS QUAND MEME. Ne pas lire si vous n'avez pas fini le jeu. Bon, 24 heures après l'avoir fini, après moult cogitationnements, j'ose le 9. Culotté, le mec. Pourtant, je reconnais volontiers une palanquée de défauts au jeu. Objectifs. Les PNJ aux gueules photocopiées, qui choquent d'entrée de jeu. L'aspect honteusement répétitif et inséré au chausse pied de beaucoup... Lire le test BioShock Infinite sur PC

74 2
Avatar Prodigy
9
Prodigy ·
Toutes les critiques du jeu vidéo BioShock Infinite (315)

Bande-annonce

BioShock Infinite
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce jeu vidéo BioShock Infinite
Plus d'actualité