No Hope Left

Avis sur Resident Evil 6 sur Xbox 360

Avatar Silent-heal
Test publié par le
Version Xbox 360

Et de 6 ! Après un très (trop ?) critiqué "Resident Evil 5" résolument orienté action, Capcom décide de continuer à alimenter sa sage dramatic horror (qu'il faut l'appeler maintenant et non plus survival) avec un sixième épisode. Au menu plusieurs campagnes différentes pour un scénario aux allures de fin du monde avec pour pari de combler aussi bien les anciens joueurs de la série mais aussi les nouveaux ! Pari réussi ?

L'histoire se déroule peu de temps après RE5, alors que les attaques bio-terroristes se faisaient plus calmes, tout part en vrille lorsque deux attaques surviennent quasi en même temps en Chine et aux Etats-Unis, deux états que l'on pensait alors comme les plus sûrs se révèlent maintenant comme un enfer sur terre. Alors que le monde semble plongé dans le chaos, une poignée de survivants se préparent à leurs destins pour sauver notre monde de la menace des vilaines zombis.
Il faut tout d'abord voir cet opus comme directement relié à la saga : RE1 montrait l'infection dans tout un bâtiment, RE2 dans toute une ville, RE4 dans toute une région de l'espagne, RE5 dans une plus grande portion en Afrique et voilà que RE6 arrive sur ses grands chevaux pour contaminer deux des plus grands états du globe, un scénario type de la fin du monde qui ne saurait donc que bientôt toucher à la fin même si on a vraiment hâte de contempler cette soi-disante fin à la vue de ses magnifiques cinématiques à l'aspect certes très hollywoodien mais aussi tellement épiques. On prendra aussi plaisir à choisir sa campagne favorite parmi celle tournée glauque avec Leon/Helena, celle action avec Chris/Pierce et celle mixée entre les deux avec Jake/Sherry. S'y ajoute une quatrième campagne bonus un peu moins longue que ses aînées mais va t-on se plaindre qu'elle soit dans le jeu en connaissant la politique de Capcom ? Evidemment non.

Le système de jeu a bien évolué depuis le cinquième épisode ainsi votre personnage devient bien plus mobile. Véritable honte pour certains, véritable innovation pour d'autres, le "personnage camion" n'est plus et vous pouvez bouger bien plus facilement, viser en marchant, faire des roulades, etc... Le HUD a aussi été revu avec un aspect plus "technologique" et changeant en fonction de la campagne sélectionnée, vous y verrez toujours votre santé et vos munitions où s'ajoute aussi une jauge d'endurance pour les coups aux corps à corps qui étaient bien trop abusés dans RE5. Toujours présents, les QTE vous promettront aussi des cinématiques bien sympathiques aux sorts funestes si vous roupillez en les regardant.
Autre changement important, l'IA de l'alliée a été bien améliorée, plus question d'avoir un allié qui ne fait rien pendant que vous mourrez (excepté à certains moments où mon allié avait du buger), ici l'IA est plus que correct si ce n'est qu'il ne ramasse pas souvent les objets, mais vu que l'on a plus à gérer son inventaire on ne s'en plaindra pas trop pour lui piquer le lot !

Niveau bestiaire ils se sont fait plaisir. On a de tout ! Approchez approchez ! Qui veut des zombies originaux ! Des J'avo capables de se reformer ! Des ennemis infectés par le virus T-Abyss de "Resident evil Revelations" ! Et des boss bien originaux et dégoûtants à souhait ! En veux-tu en voilà !

Les graphismes sont passables, le tout est parfois flou et on hésite souvent à savoir s'il s'agit véritablement de HD. Comparé à RE5, cet opus joue la carte de la maîtrise des ombres et effets de lumière pour vous en mettre plein la vue tant certaines situations sont diablement bien mises en scène. Reste ce personnage avec une caméra un peu trop proche qui fait que le bonhomme prend 1/4 de l'écran au passage... Sympa.

On récapitule ?
+ Léon, Chris, Sherry, Ada... Que du beau monde !
+ Un scénario de fin du monde haletant !
+ 3 campagnes assez longues + une quatrième bonus !
+ Le mode Mercenaires une nouvelle fois présent !
+ C'est ma saga préférée que diable...

- Comment ça je suis pas objectif ?
- Mais où est Jill ?!
- Des chapitres trop longs, 2h le chapitre wow...

Je vous conseille vivement cet opus, niveau durée de vie il est clairement au dessus de la moyenne des jeux actuels et c'est déjà un très bon argument de vente ! Certes l'horreur n'y est pas mais la tension oui !

EDIT : j'ajoute dans les - la traduction française plus que baclée, les fautes d'orthographes sont légions.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 965 fois
15 apprécient · 6 n'apprécient pas

Silent-heal a ajouté ce jeu vidéo à 1 liste Resident Evil 6

  • Illustration Resident Evil

    Resident Evil

    Certainement l'une des plus longues et merveilleuses sagas du jeux vidéo. Ajoutées au fur et à mesure de la sortie des jeux avec...

Autres actions de Silent-heal Resident Evil 6