Manque plus qu'un nom à mon Pet...

Avis sur Torchlight II sur PC

Avatar Roswdead
Test publié par le
Version PC

21 septembre, 1 jour de retard, TL2 est enfin jouable.
ENFIN. Après la déception colossale et bouse monumentale fournie directement par Blizzard-Activision il y a quelques mois, enfin du frais, enfin du VRAI. (vous pensiez peut être que cette critique allait se faire sans comparaisons à son concurrent direct ? ET BIEN NON. Tout simplement parce qu'il me faut des exemples, voilà.)

Dé l'écran de titre, pas d'animations 3d HD ridicules retraçant une histoire à ch**r, pas de graphismes de ouf qu'une vieille bécane ne puisse faire tourner, juste un écran de titre et quelques boutons. Oui, Runic games est une des rares compagnies à avoir compris ce que veulent les joueurs : une recette simple. Ça se voit, d'entrée de jeu. Pas besoin de mettre l'eau à la bouche, surtout si le plat est fade. On est pas invité à sur-kiffer le jeu avant d'y avoir joué, et ça, moi j'aime (contradictoire n'est-ce pas ?).
En même temps je commence à être des vieux de la vieille. Plus le jeu vidéo évolue et plus je regrette les bonnes vieilles consoles à cartes mémoires... à cartouche même !
Vous l'aurez bien compris, j'avais déjà des idées toutes faites sur TL2 par rapport à D3. J'assume écrire cette critique sans aucune objectivité, et ce, parce que j'en ai marre de la "casualisation" du jeu vidéo. Je suis des vieux cons qui sont nostalgiques de l'époque où le jeu vidéo était plutôt marginal et où celui-ci ne vous "récurais pas les pieds tout en vous torchant le c*l".
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai commencé le jeu direct en élite ! Pas hardcore tout de suite par contre. On est pas dans diablo 3, je ne risquais pas de finir le jeu sans le connaitre et sans mourir une seule fois. (avis à ceux que mes propos dégoûtent : il n'y a pas un poil de fesses d'ironie dans mes propos).
Et la lumière fut ! Un jeu difficile. Je meurs en moins de 15min, j'ai du mal à avancer, les boss peuvent durer un quart d'heure, respec limités, stats & skill à booster soit même, moi ça m'éclate ! J'ai une raison de continuer à jouer, en plus les loots sont pas dégueulasses (pas comme dans D3, clin d'oeil clin d'oeil !!).
Je devrais arrêter d'être aussi ironique et non-objectif et essayait de vous prouver que ce jeu ne mérite tout de même pas 10/10 à mes yeux.
On passe le côté graphique et sonore. Perdre mon temps à tergiverser sur la partie superficielle des choses, ça me gave, surtout quand il n'est pas intéressant de s'attarder dessus. C'est simple, voilà, l'ambiance sonore est très correcte, blablablabla, on s'en fout. Et même si c'est pas parfait (prise de risques de runic, je passe les détails), on s'en tape. Allez.
BON. Alors qu'est-ce qui va pas ?
Les villes ne sont pas terribles. Elles sont petites. Au final c'est pas des villes, c'est une zone sans MoB avec tout les PNJ utiles et un peu d'animation, comme dans beaucoup de MMO free2play bas de gamme. Dommage. J'ai le souvenir que dans TL1 il y avait nettement plus de vie dans celles-ci. Bah... C'est qu'un détail, mettons.
Autre petite déception : la pêche. Bon j'ai pas encore finit le jeu. Je suis en plein dedans, j'ai deux persos, j'avance comme je peux mais les poissons OP qui permettaient de se débloquer d'une zone trop difficile en un rien de temps, ça me manque. Et oui, même si je prétend aimer la difficulté, un petit coup de surpuissance ne faisait pas de mal quelques fois dans TL1. Le mode multi, cependant, compense la "baisse" d'awesomeness de l'épisode 2, amenant celui ci au dessus de son premier volet. Oups, j'avais dis des défauts... Bon je continue.
HA. Un défaut de taille. Les monstres sont trop faciles à BRAIN. Quand on croise un gros bill, il peut arriver qu'il se coince malencontreusement quelque part en vous suivant. Il se peut qu'il reste bloqué dans une impasse pendant qu'on lui tire dessus, et surtout, il se peut qu'il ne sache plus où donner de la tête quand deux persos distance le rouent de coups chacun de son côté. Ça rend certains mini-boss trop simples là où 'ils devraient largement nous tuer au moins une fois. Ceci dit, difficile de s'en rendre compte quand on a pas réunis les caractéristiques nécessaires pour voir le bug...

Je ne m'attarderais pas trop longtemps sur ce jeu, j'ai pas grand chose à en dire, il était plus ou moins comme je l'attendais : agréable.
Mis à pat quelques fausses notes et quelques bugs par ci par là, je n'ai rien à lui reprocher. C'est un Torchlight. J'ai aimé le 1, normal que j'aime le 2, d'autant plus qu'il est multijoueur. Si la série Torchlight a retenu l'attention avant la sortie du deuxième épisode c'est qu'il y a une raison bon sang. Beaucoup de joueurs ont préféré TL à Diablo 3 et préfèrent désormais TL2 à D3, c'est normal qu'on en parle et qu'on continue d'en parler.
Sans exagérer, l'équipe responsable de la série Diablo avait partiellement quitté blizzard pour TL et Hellgate, c'est que les choses ne tournaient déjà plus rond à Blizzard pour eux.
Je le répète : Je n'ai pas joué à WoW, ou trop peu, je ne m'en suis pas rendu compte avant D3 mais effectivement, quelque chose ne tournait pas rond chez le géant Blizzard. Blizzard s'attaque à un publique trop large, ses jeux n'ont plus de sens (pas assez de licences, trop de volets par série...) ni de profondeur même si la réalisation semble rester de qualité. Runic Games fait la différence en revenant sur ce qui a fait du jeu vidéo ce qu'il est aujourd'hui.
Point.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 279 fois
4 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Roswdead Torchlight II