Critique de style.

Avis sur Exercices de style

Avatar HamsterNihiliste
Critique publiée par le

Neutre :

À partir d'une histoire basique s'étalant sur quelques heures et deux cent mots en moyenne, Raymond Queneau, représentant de l'Oulipo, nous offre quatre-vingt-neuf-variations sur différents styles, essentiellement au niveau de la forme littéraire. Au théâtre, une seule et même variation peut aussi se prêter à différentes mises en scène, émotions, intonations, ce qui n'est pas présent dans le livre, mais qui, avec le texte cumulé à la scène, en fait une œuvre très ouverte.

Positif :

Oui, Exercices de Style est un merveilleux ouvrage que j'adule, qui laisse une place étonnante à l'exercice littéraire, à l'originalité, et à un plaisir sans pareil de découvrir à chaque nouvelle page un merveilleux exercice totalement différent parmi tous ceux dont on raffole, alors oui, Queneau est un homme de talent qui nous offre là les meilleures des portes et des clés de la littérature.

Négatif :

Les Exercices de Style, dont je ne sais jamais si je dois adapter le titre au pluriel ou non, laissent de marbre au premier abord ; quel margoulin voudrait lire 99 fois l'histoire d'un homme qui sort d'un bus ? Pourtant, il faut éviter de ne penser cette aberration : si l'auteur ne présente pas de variations de sentiments, il n'est pas non plus répétitif et le livre n'est jamais lassant. Tellement original que certaines pages ne sont que peu explicites, et d'autres n'ont aucun sens. On a peur de tomber dans un besoin inextricable d'innovation comme le fait si mal notre art contemporain.

Synthétique :

Défi, libre, drôle.

Maladroit :

Alors les Exercices de Style, c'est un livre je pense il me semble que j'ai connu quand je faisais du théâtre, donc c'est assez varié et j'en avais joué plusieurs, mais je l'avais jamais vraiment lu, par contre, c'est une de mes grandes sources d'inspiration depuis le début de l'année, je l'ai acheté dans une petite librairie à côté de ma fac et depuis, on est inséparables, c'est presque mon livre de chevet et c'est bel et bien le nom que j'ai donné à un atelier d'écriture, que je tente de préserver, sur la partie artistique du forum que je fréquente, donc oui, c'est chouette.

Temporel :

À 17h14 je suis entré dans la librairie pour le rechercher. À 17h18 je sortais pour rentrer chez moi. À 20h08 je me suis glissé dans mon lit pour le commencer. À 20h28 je me suis dit que certaines nouvelles auraient pu être écrites avec du sens, mais il était déjà 20h58 quand je l'ai refermé à ma plus grande surprise. 8 mois et 20 jours plus tard, je me décide enfin à en écrire une critique de style depuis 36 minutes.

Nihiliste :

Il faut savoir être simple. C'est ce que pensent les auteurs contemporains en ce basant sur les œuvres des années 50, de l'Oulipo et de tous les enfants du surréalisme lui-même nietzschéen. Mais j'en dit trop : l'auteur, lui, sait dire beaucoup avec peu, et sait l'écrire bien. Ce ne sera jamais trop.

Aigri :

Si mon gosse aime pas ce livre que je lui forcerai à lire à quatre ans, je l'abandonne à Palavas-les-Flots et lui fait bouffer du Marc Lévy par les trous de nez. Citez-moi un auteur comme Queneau aujourd'hui, hein ? Comment ça je suis un vieux con ? Comment ça c'est le seul ouvrage que j'ai lu de lui ?

Affectif :

Révolutions littéraire, simplicité, originalité et art théâtral réussi, un gros cœur pour une grosse recommandation dans une bibliothèque de passionné !

Logique :

(99(Autobus S + Pardessus + Olibrius + Échancrure + Saint-Lazare)) x (Exercice amusant + Humour + Remise en cause) – Facilités dues à l'absence de sens = 9/10.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 179 fois
6 apprécient

HamsterNihiliste a ajouté ce livre à 2 listes Exercices de style

Autres actions de HamsterNihiliste Exercices de style