Couverture La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

(2004)

The Dark Tower VII: The Dark Tower

12345678910
Quand ?
8.0 10 506 15
  1. 0
  2. 3
  3. 3
  4. 8
  5. 17
  6. 26
  7. 84
  8. 146
  9. 137
  10. 82
  • 506
  • 68
  • 184
  • 7

Les pistoleros doivent à nouveau se séparer pour accomplir deux tâches dont dépend le sort de la tour sombre. Atteindront-ils leur but ?

PostsLa Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
Match des critiques : les meilleurs avis La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7
VS
Avatar trevorReznik
7
Critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7 par trevorReznik

La saga est un peu foutraque et parfois longuette mais elle offre assez de moments de bravoure pour que l'on ait envie de suivre les péripéties du Ka-tet de Roland jusqu'au bout. Et l'on fait bien d'insister car ce dernier volume est peut-être bien le meilleur de la série. On y retrouve, comme à chaque épisode, un bon paquet de scènes très cinématographiques : l'assaut du paradis bleu, la poursuite dans le tunnel… Elles se succèdent d'ailleurs ici assez rapidement, contrairement à certains...

2
Avatar RaoulDeCambrai
5
RaoulDeCambrai
La critique interdite

Dans une contrée lointaine se trouve un immense champ de roses au centre duquel se dresse un édifice jamais achevé, mais dont on peu mélancoliquement supposer la grandeur qui lui était promise : la Tour Sombre. Voilà sept tomes, sept quatrièmes de couverture que mon édition mentionne le Grand Œuvre de Stephen King ; pourtant pour moi le chantier s'est arrêté à la fin du presque magistral Magie et Cristal, le quatrième opus. C'est simple : il est arrivé un moment où Stephen King a laissé en... Lire la critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

1 3
 

Critiques : avis d'internautes (15)

La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
La Peur sombre

Ô Discordia ! Ô déception... Ce que je redoutais s'est produit. L'idée a commencée à pointer le bout de son nez à partir du tome 5 et se confirmait petit à petit, au fil des lectures. La patte artistique qui nous avait tant attirés jusque là n'était plus, la trame scénaristique, son suspens, ses rebondissements, ses surprises itou. J'ai donc mis du temps avant de finir ce tome 7, contrairement... Lire la critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

5
Avatar KDL
5
KDL ·
Critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7 par magikpatate

Le livre n'est pas vraiment mauvais: simplement très décevant par rapport à une série géniale dans ses premiers tomes (1 à 4), et qui s'essouffle progressivement à partir du tome 5. Stephen King ne savait pas vraiment où il voulait aller en écrivant les premiers tomes, et cela se sent de plus en plus. Au moment de conclure la série, où tant de bonnes choses, et de mystères avaient été soulevés...... Lire la critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

3
Avatar magikpatate
6
magikpatate ·
La clairière au bout du sentier!

"Le chevalier Roland s'en vint à la tour noire", une simple nouvelle écrite par Robert Browning et qui a changer le court de l'existence de Stephen King et la mienne par la même occasion. SK s'est inspiré de ce texte en entamant l'écriture du pistolero le 1er tome de cette fabuleuse saga qui en compte 7, 1er tome qui n'est qu'une introduction à la saga la plus épique qu'il m'est été donné de... Lire l'avis à propos de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

3
Avatar Snas
10
Snas ·
Découverte
Critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7 par Mike_Oz

Les premiers tomes étaient très bon, j'adorais le monde du pistolero. Malheureusement à partir d'environ du tome 5 l'histoire s'essouffle en même temps que le nombre de page par livre augmente. Contrairement à plusieurs, la fin ne m'a pas déçu car je crois qu'on fini par s'y attendre. Lire l'avis à propos de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

1
Avatar Mike_Oz
7
Mike_Oz ·
Critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7 par MisterD

Difficile d'en parler sans divulguer les réponses, ce que je peux en dire c'est que ces 1000 pages sont peut-être les plus riches et les plus intenses que je n'ai jamais lu. Finir la tour sombre c'est forcément se sentir un peu orphelin, j'ai lu le pistolet il y a presque 20 ans déjà... C'est en tout cas un formidable voyage, violent, triste, poignant, déroutant. Le livre qui va suivre va me... Lire la critique de La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7

2 1
Avatar MisterD
10
MisterD ·
Toutes les critiques du livre La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7 (15)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre La Tour sombre - La Tour sombre, tome 7
Plus d'actualité