Couverture Novecento : Pianiste

Novecento : Pianiste

(1997)

Novecento. Un Monologo

12345678910
Quand ?
7.8 10 554 20
  1. 0
  2. 0
  3. 4
  4. 7
  5. 17
  6. 38
  7. 107
  8. 169
  9. 127
  10. 85
  • 554
  • 111
  • 118
  • 4

Abandonné à la naissance sur le piano d'un paquebot, Novecento est devenu un musicien de génie, sans être jamais descendu à terre.

DiscussionsNovecento : Pianiste

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?
Nouvelle discussion Toutes les discussions
Match des critiques : les meilleurs avis Novecento : Pianiste
VS
Critique de Novecento : Pianiste par lilikb

Ce court texte, à la croisée du roman, du théâtre, et de la poésie, relate l'existence de Novencento, pianiste doué d'un talent mystérieux et fascinant. Recueilli alors qu'il était bébé sur le paquebot Le Virginian, Novecento n'en est jamais descendu. Toute sa vie, il effectue inlassablement les traversées entre l'Europe et l'Amérique, jouant du piano pour les voyageurs toujours émerveillés devant son art. Et puis, un beau jour, sans que l'on sache pourquoi, "comme un cadre qui tombe d'un...

2
Critique de Novecento : Pianiste par Momodjah

Rien qu'en lisant un court résumé, ce livre intrigue, il suscite la curiosité. Il donne envie de parcourir les mers au son du jazz, en compagnie de ce pianiste hors pair. Alors voilà peut-être d'où vient ma déception ... J'en attendais trop ! Il faut dire que le texte se prête à la mise en scène et surtout, me semble-t-il, il doit être vu plutôt que lu. Baricco, à travers ses silences, ses blancs, invite les metteurs en scène à représenter toute une ambiance de piano-bar de paquebot. Je n'ai... Lire la critique de Novecento : Pianiste

3

Critiques : avis d'internautes (20)

Novecento : Pianiste
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Novecento : Pianiste par laureengrg

Comme le dirait Novencento, ce livre, il est presque trop beau pour qu'on en fasse une critique. Cette pièce a tellement été un coup de foudre pour moi que cela va être difficile d'être objective, mais tant pis. J'ai découvert Novencento : Pianiste il y a quelques années en colonie de théâtre. Un soir, pendant que les autres regardaient un film ("LOL" il me semble, donc ce ne fut pas... Lire la critique de Novecento : Pianiste

1
Avatar laureengrg
10
laureengrg ·
Critique de Novecento : Pianiste par Khamsou

Tout court, tout simple, et pourtant doté d'une grande et belle mélancolie. On y suit Novecento, étrange et atypique personnage n'ayant jamais foulé de son pied la terre ferme, préférant rester sur son bateau, à jouer du jazz toutes les nuits. Une belle morale aux accents enfantins, et pourtant empreint d'une vérité troublante. À lire un soir sous la pluie battante ! Lire la critique de Novecento : Pianiste

3
Avatar Khamsou
9
Khamsou ·
telle une vague, une histoire lancinante qui (me) revient toujours

le livre est fin, l'histoire est courte, mais alors: un nouveau-né, abandonné sur un bateau, va être recueilli, et deviendra pianiste, un des meilleurs jamais entendu. sur terre? non: sur mer. le pianiste a un jour l'occasion/l'envie d'atterrir. mais habitué aux remous marins, il a un fou mal de terre. arrivera-t-il pourtant à découvrir la terre ferme? les mots de baricco ne sont pas que beaux:... Lire la critique de Novecento : Pianiste

2
Avatar pascoal
9
pascoal ·
Un bateau, tu peux toujours en descendre : mais de l’Océan non.

Avoir sa bibliothèque à deux pas de son lit est intéressant en ceci qu’en cas d’insomnie le chemin à parcourir pour s’occuper n’est pas très long. La nuit dernière, j’ai eu une envie soudaine de relire la scène majeure de la courte pièce de théâtre d’Alessandro Baricco. Danny Boodmann T.D. Lemon Novecento a toujours vécu sur le Virginian, paquebot transatlantique du début du XXe siècle. Trouvé... Lire l'avis à propos de Novecento : Pianiste

3
Avatar ChevillonW
8
ChevillonW ·
Découverte
Et une telle leçon d'humilité....

Un texte court et de par le style si singulier de Barrico: très aéré, rythmé, cadencé. Court et pourtant en cette petite centaine de pages, c'est tout le courage de vivre la vie en acceptant sa déconcertante immensité qui est évoquée par Novecento, son innocence, mais surtout sa poésie. Lire la critique de Novecento : Pianiste

2
Avatar Clou
10
Clou ·
Toutes les critiques du livre Novecento : Pianiste (20)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Novecento : Pianiste
Plus d'actualité