Couverture Une saison en enfer

Une saison en enfer

(1873)
12345678910
Quand ?
8.5 10 1763 14
  1. 2
  2. 2
  3. 7
  4. 17
  5. 30
  6. 74
  7. 203
  8. 454
  9. 539
  10. 435
  • 1.8K
  • 164
  • 744
  • 20

Des poèmes en prose rédigés après une période de crise dans la vie de Rimbaud : l’accident de Bruxelles avec Verlaine et son retour dans la famille.

Critiques : avis d'internautes (14)

Une saison en enfer
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« Un soir, j'ai assis la Beauté sur mes genoux. - Et je l'ai trouvée amère. »

Quand les sens se mêlent aux mots, la poésie devient réelle. Et quand l'intimité spirituelle touche les vers, la poésie devient loyale. C'est sous la plume de Rimbaud que naît la sincérité des poèmes. A travers ce recueil, le lecteur s'enfonce dans la dure réalité de l'expérience de ce jeune poète. Entre révolte et souffrance, Enfer et humanité, passion et solitude, Rimbaud partage sa fatigue...

9
Avatar NadineSarah
9
·
Critique de Une saison en enfer par ShadowPuppet

" cortège de Souvenirs, de Regrets, de Spasmes, de Peurs, d'Angoisses, de Cauchemards, de Colères et de Névroses " cette phrase que j'ai moi même tiré du Spleen de Paris de Baudelaire ( source d'inspiration et d'admiration pour le jeune poète ) résume parfaitement l'atmosphère de ce recueil élégiaque. Lecture bien plus que jouissive, un bonheur pour les sens ! Lire l'avis à propos de Une saison en enfer

11
Avatar ShadowPuppet
9
ShadowPuppet ·
Critique de Une saison en enfer par binnie

J'ai lu « Une saison en enfer » à 14 ans, pour terminer mon cycle rimbaldien (je voulais tout lire de cet auteur avant d'entrer au lycée, question d'emo-cred.) Mais blague à part, à l'époque, mon autre source de culture, c'était Fun Radio. Autant dire que ça m'a laissé un souvenir pointu. Lire la critique de Une saison en enfer

6
Avatar binnie
10
binnie ·
L'ère primaire (1984-1989)

C'était le vol ras des hirondelles, au-dessus des bourgeons qui s'ouvrent en corolle, et les vers de Rimbaud que je devais illustrer sans en comprendre un traitre mot. C'était les chaises scellées aux pupitres de bois sous lequel je venais glisser des cahiers petit format grand carreaux, le fuseau des plumes rouillées, et les larmes d'encre absorbées par le papier buvard. C'était l'odeur... Lire l'avis à propos de Une saison en enfer

2 4
Avatar problemeuh-meuh
6
problemeuh-meuh ·
Découverte
Critique de Une saison en enfer par Osi

Les oeuvres de RImbaud sont très particulières. Elles parlent aux sens et non à l'intellect, et il faut donc être très ouvert et laisser place à son imagination en ouvrant ses recueils de poèmes. Certains me touchent, d'autre non, certains me transportent alors que d'autres s'envolent sans moi. D'où un 5, car il y a du bon et du moins bon à mon goût là dedans. Dans tous les cas, c'est un réel... Lire la critique de Une saison en enfer

5 2
Avatar Osi
5
Osi ·
Toutes les critiques du livre Une saison en enfer (14)
Vous pourriez également aimer...
Dernières actions sur ce livre Une saison en enfer
Plus d'actualité