Avatar BaNDiNi

Critiques de Frédéric

@BaNDiNi
Versus
  Suivre
Bande-annonce
5.7

Don't call me, baby

Je suis en train de faire "bouarf" en tripotant mon clavier, en train de me dire que ce 6 mériterait un 5. En développant un peu, je dirais que The Caller a d'énormes ficelles, des personnages convenus, du cliché, une ambiance qui fait dans le conformisme et le facile et que... heu... à un moment, on se dit que c'est quand même un peu débile. Du coup, 6, c'est peut-être un peu sur-noté. C'est... Lire la critique de The Caller

2 1
Avatar BaNDiNi
5
BaNDiNi ·
Bande-annonce
7.1

Le crépuscule des morts-vivants

C'est un western Australien à l'atmosphère assez unique, un hymne funéraire qui nous amène doucement vers l'inéluctable... C'est du sable plein les yeux que l'on regarde les sales gueules sales de ces individus secs aux cheveux gras déambuler dans un monde dressé par le sang. C'est sombre, violent et parfois difficile à regarder... Mais aussi graphique, avec une très belle photo... Lire l'avis à propos de The Proposition

4
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·
6.8

Critique de La Jeune Fille par BaNDiNi

Etrangement, un Bunuel assez méconnu (le cinéaste était d'ailleurs un peu déçu par ce manque d'estime, pour un de ses films qu'il aimait bien) et son seul film américain. Bunuel se joue du manichéisme US (déjà une plaie à l'époque !) en confrontant avec ambiguïté le Blanc et le Noir dans une chronique de la haine ordinaire, teintée de pédophilie (et de fétichisme du pied, bien sûr !). On dirait... Lire l'avis à propos de La Jeune Fille

2
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·
Bande-annonce
7.1

Critique de The Murderer par BaNDiNi

Polar coréen noir-noir-noir, barbare-bare-bare (ils préfèrent tous utiliser des couteaux de boucher ou des hachettes plutôt que des flingues, allez savoir pourquoi !), avec de l'écume à la commissures des lèvres et du nihilisme à revendre. On est pas loin du loufoque parfois (le trop de violence jeté par kilo, peut-être ?). Par le réalisateur de The Chaser, que j'ai quand même préféré. Lire la critique de The Murderer

5
Avatar BaNDiNi
7
BaNDiNi ·
Bande-annonce
4.6

Esprit es-tu las ?

Mais... Mais... Un dentiste nazi ? Une pieuvre qui file des coups de chiotte dans la gueule ? Des clones débiles (et mal incrustés !) avec la marque du pneu ? La photocopie d'un cul ? Un esprit increvable et en slip ?... Mais ?... C'est filmé avec un oeil graphique (qui vieillit !) et un humour qui se fout de nous, mélangeant les genres (néo-noir-sitcom-burlesque-action-movie) dans un tourbillon... Lire l'avis à propos de The Spirit

4
Avatar BaNDiNi
6
BaNDiNi ·
Bande-annonce
5.7

Critique de Gantz : Au commencement par BaNDiNi

Forcément, avec un tel marteau-pilon de violence extrême, de plans ultra-gores, de situations WTF et de grosses paires de seins guindées dans des combinaisons en latex, il était difficile d'en faire un film tout public. Le manga, que je dévore depuis de longues années avec un plaisir toujours intact, est très certainement l'une des histoires les plus dingues que j'ai lu de mémoire de lecteur.... Lire la critique de Gantz : Au commencement

Avatar BaNDiNi
6
BaNDiNi ·
Bande-annonce
7.6

Les corbeaux ne rigolent pas tous les jours.

Les épouvantails, ces marginaux, des enfants Sur La Route, de Bukowski et de John Fante. Ce film est un Rêve Américain qui tourne à vide sur le Macadam à Deux Voies, celui qui conduit vers nulle part, mais toujours à l'Est et à l'opposé de tout. Road movie tendrement pessimiste, offrant un couple d'acteurs fonctionnant à merveille et s'en donnant à coeur joie dans un grand huit d'émotions. On... Lire la critique de L'Épouvantail

9
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·
Bande-annonce
5.5

Critique de Unstoppable par BaNDiNi

Un train qui ne s'arrête pas qu'il faut arrêter... Pas le pitch du siècle qui viendra réclamer une Palme d'Or mais un film de samedi soir avec son quota d'action et de suspens. Un film à la Speed, avec des clichés de personnages et Tony Scott à la mise en scène pas trop épileptique. C'est dynamique et divertissant et ça n'a pas d'autre ambition... Non ? Lire l'avis à propos de Unstoppable

2
Avatar BaNDiNi
6
BaNDiNi ·
Bande-annonce
4.3

Entre 5 et 6, mon colon balance.

Rarement vu histoire aussi tordue au cinéma. On est proche d'un manga de Junji Ito (épouvante tordue) ou de Suehiro Maruo (érotisme grotesque et glauque). On lève les sourcils, entre la stupeur et l'effroi, au fur et à mesure de la découverte du truc... Mais le grand méchant loup de l'histoire en fait des tonnes, en grimaces, en postures qu'il croit effrayantes mais qui jonglent avec la... Lire la critique de The Human Centipede

4
Avatar BaNDiNi
6
BaNDiNi ·
7.4

Jesus built my hotrod

L'histoire d'une certaine société américaine, consommatrice et aliénée par sa propre mise en scène, possédée par les objets et terrifiante de vénalité. Un livre comme un show à l'américaine qui voit un bouseux illuminer son destin en dévorant, pièce par pièce, une voiture. Symbole rutilant de réussite sociale, objet de convoitise et de culte aberrant, c'est face aux caméras du monde... Lire l'avis à propos de Car

4 1
Avatar BaNDiNi
8
BaNDiNi ·