Avatar Corentin Brazon

Critiques de Corentin Brazon

Versus
  Suivre
Écouter
5.8

If I really love nothing?

Les albums d'Interpol je les attends comme le messie, celui là est tombé comme un cheveu sur la soupe annoncé au début de l'été, hypé comme jamais et ayant poncé El Pintor pendant 4 longues années, je trépignais d'impatience pointant quotidiennement les vidéos de leurs derniers concerts en espérant avoir l'opportunité d'entendre une exclusivité. Je dois dire que je ne suis pas... Lire l'avis à propos de Marauder

5 6
Avatar Corentin Brazon
6
Corentin Brazon ·
Bande-annonce
7.2

Last of Logan

J'en attendais peut être trop, en tout cas plus qu'un simple divertissement. Logan m'a laissé sur ma faim. Autant le film est plaisant et le déroulement de la trame ne laisse pas le temps de s'ennuyer, autant il reste tout de même très classique dans sa réalisation et plus généralement dans l'esprit "films X-men" que l'on a déjà connu. La petite nouveauté, bien que ce n'en soit plus... Lire l'avis à propos de Logan

Avatar Corentin Brazon
6
Corentin Brazon ·
Bande-annonce
7.4

C est beau mais c est chiant..

En voilà un film qui m a déçu, non que ce soit mauvais loin de là, mais après la promo dantesque, les notes toutes unanimes des mes éclaireurs, le film qui devait enfin récompenser le beau Leonardo d un oscar tant convoité, je dois dire que je m étais préparé à rester collé à mon siège du début à la fin. Cela commence plutôt bien, la première scène d attaque prend aux tripes et déjà le... Lire l'avis à propos de The Revenant

1 4
Avatar Corentin Brazon
5
Corentin Brazon ·
3.8

DTC puissance 2000

Une bouse interminable! On te balance le scénario dans les 30 premières secondes du film, et puis et puis et puis... une heure et demi de danseuses en tenues SM qui se tatanent à grand coups de pieds juste à peine chorégraphiés, de plans foireux d'acteurs aux charisme d’huîtres aux corps musclés et si bien huilés qu'on se croirait dans un vieux porno. La majorité du film se déroule dans une... Lire la critique de TC 2000

6
Avatar Corentin Brazon
1
Corentin Brazon ·
Bande-annonce
6.1

Gotham- oureux

Depuis le temps que j'attendais une série comme celle là, une critique sous jacente d'une déperdition chronique avancée. Gotham nous offre en plat de résistance, la vérité dévoilée dans le "je" superficiel et le " moi" superfetatoire, en trois épisodes nous sommes transportés au delà même des frontières psychologique humaines, dans un tourbillon de pur génie qui n'est pas sans nous rappeler... Lire la critique de Gotham

2 2
Avatar Corentin Brazon
6
Corentin Brazon ·