Avatar E_Doq

Critiques de E_Doq

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.4

Critique de Les 39 Marches par E_Doq

Un bon film d'espionnage de la période anglaise d'Hitchcock avec une intrigue bien développée, de bon rebondissements et une multitude de passage comique vraiment sympa. Le scénario est assez simple mais très efficace, le rythme soutenue, sans temps mort; On est vraiment tenu en haleine pendant tout le film. Les 2 interprètes principaux (Robert Donat et Madeleine Carroll) sont vraiment... Lire la critique de Les 39 Marches

Avatar E_Doq
7
E_Doq ·
Bande-annonce
7.0

Critique de Une femme est une femme par E_Doq

Goddard n'a que 31 ans quand il tourne "une femme est une femme», et pourtant on sent déja une vraie maîtrise dans la réalisation et la narration. La mise en scène est vraiment innovante et ingénieuse, goddard se plait à transgresser les codes cinématographique de l'époque. Hommage au cinéma de Lubitsch, ce film est une comédie baroque complètement déjanté et décalé mais aussi une... Lire la critique de Une femme est une femme

Avatar E_Doq
7
E_Doq ·
Bande-annonce
7.3

Critique de L'Insoumise par E_Doq

Un bon film de William Wyler porté par une bette Davies incroyable dans un rôle difficile de petite peste machiavélique tourmenté par un amour fou, elle remporta d'ailleurs un oscar amplement mérité. Bon ce film qui parle d'une famille riche sudiste avant la guerre de sécession fait qd même pâle figure par rapport à l'énorme "Autant en emporte le Vent" (sortie l'année d'après) mais il... Lire la critique de L'Insoumise

Avatar E_Doq
7
E_Doq ·
Bande-annonce
6.6

Critique de 12h08 à l'est de Bucarest par E_Doq

Ce film est une comédie décalé traitant de la révolution roumaine de 1989 se passant une quinzaine d'année après. On suit d'abord le quotidien de 3 personnages avec leur problème d'argent, d'alcool, d'adultère............ Par la suite, une bonne partie du film se déroule pendant une émission de télé complètement raté sur la révolution dans leurs petite ville (la question est : y a t-il eu une... Lire la critique de 12h08 à l'est de Bucarest

1
Avatar E_Doq
7
E_Doq ·
-

Critique de L'An un par E_Doq

c'est toujours intéressant de savoir ce qui c'est passez, politiquement parlant, dans un pays comme l'Italie dans l'immédiate après guerre (2nd) mais il faut quand même être initié et bien connaître l'histoire de ce pays. D'autre part ce film, tourné d'une manière théatrale pour la télévision Italienne, a bien vieillit. Bref un film utile mais pas très prenant (Rossellini nous à habitué à... Lire l'avis à propos de L'An un

Avatar E_Doq
4
E_Doq ·
7.6

Critique de Allemagne année zéro par E_Doq

Il s'agit d'un sommet du 7ème art, d'un des plus grands réalisateurs du néo réalisme italien Roberto Rosselini. Filmé juste après la 2nd guerre mondiale dans une Allemagne en ruine et à l'agonie, nous suivont le parcour d'un jeune garçon de 12 ans, livré à lui-même dans cet univers malsain, qui va découvrir l'effroi de la situation et les souffrances de tout un peuple. Film tragique,... Lire la critique de Allemagne année zéro

Avatar E_Doq
9
E_Doq ·
6.7

Critique de La Traite des blanches par E_Doq

"La traite des blanches" est un polar italien tourné à la manière d'un film noir americain. Ce n'est pas un chef d'oeuvre, mais il est assez divertissant. On y retrouve un quatuor d'actrice, toutes époustouflante, à commencer par une sofia loren bouleversante, dans l'un des ses tout premier rôle. Elles volent littéralement la vedette à tous les personnages masculins dont Vittorio Gassman. Ce... Lire la critique de La Traite des blanches

Avatar E_Doq
6
E_Doq ·
Bande-annonce
7.7

Lente descente aux enfers d'un couple

un film aux antipodes de ce que nous avait habituer Blake edwards, un des rois de la comédie américaine à qui l'on doit également des films hilarants comme "the party", "victor victoria" ou encore "la panthere rose" Ici, tout commence comme une comédie sentimentale basique avec la rencontre entre un homme et une femme. Mais au bout d'une demi-heure le film va progressivement dérivé... Lire la critique de Le Jour du vin et des roses

Avatar E_Doq
8
E_Doq ·
Bande-annonce
7.0

Critique de L'Argent de poche par E_Doq

15 ans après les 400 coups, François truffaut aborde à nouveau le monde de l'enfance, il traite ici de leur éducation. Nous suivons les aventures d'une multitude de gamins dans une école élémentaire, dans les années 70. Un film vraiment sympathique qui fait office de documentaire sur l'éducation à cette époque. La prestation des enfants n'est pas exceptionnelle mais très touchante et sonne... Lire l'avis à propos de L'Argent de poche

Avatar E_Doq
7
E_Doq ·
7.4

Belle épopée mélodramatique

"24 prunelles" est un film vraiment triste et bouleversant se déroulant sur une durée de 20 ans, qui débute au milieu des années vingt et se termine au lendemain de la guerre en 1946. Kinoshita est un maître dans l'art de filmer les scènes mélodramatiques, à base de gros plan fixe, qui se succèdent sur les personnages, larme à l'œil. Mais aussi de nombreuses scènes d'adieu et de... Lire la critique de Les Vingt-quatre prunelles

Avatar E_Doq
7
E_Doq ·